- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Terrorisme : les médias « sont trustés » par des imposteurs

david thomson
David Thomson dans « C à vous » sur France 5

Journaliste à RFI, et ancien correspondant en Tunisie et en Libye de 2011 à 2013, David Thomson était hier l’invité de l’émission diffusée sur France 5, « C à vous », juste après « C dans l’air », foire aux imposteurs animée depuis des années par le peu sourcilleux Yves Calvi.

Des imposteurs, c’est précisément ce dont il s’est agi lors d’un échange entre le journaliste Patrick Cohen et David Thomson. En voici la teneur.

« Patrick Cohen : Il y a beaucoup d’imposteurs sur les plateaux?

David Thomson : C’est un problème, c’est vraiment un problème.

Patrick Cohen : C’est pour cela que je vous pose la question.

David Thomson : C’est pour cela que je m’exprime peu dans les médias parce que les plateaux télé et radio sont trustés…

Patrick Cohen : Trustés ?

David Thomson : Oui carrément. La grande majorité des gens qui s’expriment sur ce sujet, et vraiment c’est un problème, n’ont mené aucun travail empirique, n’ont jamais mené un entretien et s’expriment sur la foi simplement d’idées qu’ils ont sur ce sujet. Mais c’est des gens qui peuvent dire tout et n’importe quoi d’un jour à l’autre.

Patrick Cohen : Alors qu’est ce qui distinguent les vrais experts des imposteurs ?

David Thomson : Les gens qui travaillent, qui font des entretiens. […] Il y en a très peu […]. C’est un vrai problème puisqu’on arrive à des situations où mine de rien ces gens qui trustent les médias influencent les politiques publiques, pèsent dans le débat publique c’est pour cela que c’est un problème. Ils orientent le débat dans un sens qui n’est pas bon à mon sens. C’est un vrai problème. »

L’un des exemples parfaits qui illustre le propos de David Thomson est sans nulle doute le fiasco des milliers de perquisitions dirigées non pas contre les terroristes, mais contre les musulmans pratiquants. »

Lire – Perquisitions : Valls a ciblé volontairement les musulmans pratiquants, pas les terroristes [1]

Abondant dans le sens des imposteurs des plateaux TV et radio, le Premier ministre, Manuel Valls, commandita ces milliers de perquisitions contre des innocents, pour la seule raison qu’ils sont musulmans pratiquants. Mais l’opinion publique est tellement mythifiée par des médias irresponsables que ce fiasco monumental est passé comme une lettre à La Poste.

Ennemis déclarés depuis des années des membres de l’Etat islamique comme de ceux d’Al-Qaïda, alors qu’ils militent contre Daesh, les salafis ont été les premières cibles du gouvernement, comme ce fut le cas à Angers. Voir la vidéo ci-dessous.

Le tract que montre ce père de famille a été diffusé précisément par le courant salafiste en France. Contre l’EI et Al-Qaïda.

Malgré ces évidences, les imposteurs continuent de tromper l’opinion publique en pointant les musulmans pratiquants en général, les salafis en particulier. Pendant ce temps, les terroristes se préparent et sèment la mort comme ce fut le cas mardi dans le terrible double attentat qui a frappé Bruxelles.

Pour découvrir la séquence sus-citée, cliquez sur le lien suivant : David Thomson sur les imposteurs [8]