- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Crowdfunding : les plateformes islamiques ont généré 25 millions de dollars en 2015

launchgood

25 millions de dollars, c’est, selon une estimation approximative du site Middle East Global Advisors [1], ce que les plateformes de crowdfunding islamique ont collecté en 2015.

Le crowdfunding, c’est littéralement le “financement par la foule”, plus généralement traduit par « financement participatif ». Des particuliers se fédèrent autour d’un projet bien ficelé à la recherche de fonds pour être lancé pour le financer.

Les lecteurs d’Al-Kanz en sont familiers, puisque dès 2014 nous avons soutenu plusieurs campagnes de financement de projets éducatifs (bourses pour étudiants, écoles privées musulmanes, etc.) à travers la plateforme Easi Up [2].

Plus généralement, le financement participatif est au coeur des projets de construction de mosquées en France, comme de leur fonctionnement. Sans plateforme dédiée, mais toujours sur le principe du crowdfunding, les fidèles financent leur lieu de culte et assurent sa pérennisation en faisant régulièrement des dons.

Crowdfunding : les plateformes islamiques

Middle East Global Advisors s’est basé sur les plateformes de crowdfunding suivantes pour établir son estimation.

Easi Up [2]
Aflamnah.com [3]
Ata plus [4]
Beehive.ae [5]
BlossomFinance.com [6]
Ethis crowd [7]
Eureeca.com [8]
FundingLab.net [9]
HalalSky.com [10]
KapitalBoost.com [11]
Launchgood.com [12]
Liwwa.com [13]
PitchnIn.my [14]
Shekra.com [15]
SkolaFund.com [16]
Yomken.com [17]
Zoomaal.com [18]

On peut citer encore Aoon [19], plateforme française, et Ummahhub [20]