- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Algérie : création d’un laboratoire pour la certification des produits halal

L’annonce a été faite le 21 mars dernier par Abdeslam Bouchouareb, ministre algérien de l’Industrie et des Mines. L’Algérie va se doter d’un “laboratoire national spécialisé dans le contrôle des produits certifiés +halal+”.

Cette nouvelle structure répond à la volonté des autorités algériennes d’ouvrir l’économie du pays, ce qui passe selon A. Bouchouareb par l’adoption de standards internationaux.

Or, avec la croissance forte de tous les secteurs de l’économie islamique [1], dont le halal alimentaire est un pilier historique, la normalisation de ce marché est devenu un passage obligé. Nombre de pays, particulièrement au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est, ont adopté une législation offrant à leurs entreprises la possibilité d’exporter leurs produits halal à l’étranger.

C’est dans cette perspective que l’Algérie entend inscrire ce laboratoire qui certifiera dans un premier temps les produits alimentaires pour élargir ses compétences aux produits cosmétiques, indique l’agence Algérie Presse Service [2].

L’adoption des standards internationaux contribuera conséquemment à un assainissement du marché intérieur, particulièrement pour la viande importée tant de l’Europe que des pays d’Amérique du Sud tels l’Argentine ou le Brésil.

Avec cette mesure, l’Algérie offre un atout concurrentiel à ses entreprises désireuses sur un marché en pleine croissance.