- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

La CAF sanctionne une association musulmane, mais finance juifs et chrétiens

Dernier avatar de l’islamophobie ambiante. Suite à une chasse aux sorcières menée sur les réseaux sociaux, une association musulmane, Vacances éthiques, se voit sanctionnée par la Caisse d’allocations familiales (CAF), qui a décidé de supprimer les subventions d’un séjour qui devait avoir lieu du 21 au 28 août prochain.

caf twitter

Dans une brochure, consultable sur le site Internet Vacances éthiques [1], l’association précise que “la spiritualité fait partie intégrante de ce séjour. Des rappels réguliers ont lieu sur : la foi, le comportement et la vie du croyant en général” ; outre des activités sportives (baignade, rafting, randonnées, bateau ou luge d’été).

caf vacances éthiques

Interrogé par L’Express, un responsable de la CAF justifie la décision de l’organisme. “A partir du moment où ce séjour ne respectait pas la charte de la laïcité et plus basiquement la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, on a souhaité qu’un contrôle soit diligenté”. Et d’ajouter : “quel que soit le culte, les problèmes se posent de la même manière.” Vraiment ?

Voilà pourtant des années que la CAF finance des associations juives et catholiques qui organisent camps et séjours où le culturel se mêle au cultuel. C’est le cas par exemple d’un camp organisé par une association catholique en juillet dernier. Lors du camp Notre-Dame de Grâce organisé du 13 au 27 juillet [2], géré par des abbés, les participants ont eu droit à prières, messes et catéchisme.

camp notre dame de grace bons CAF

Du côté juif, la CAF finance des vacances scolaires des Loubavitch [3]pendant lesquels des cours religieux, en l’occurrence l’enseignement de la Torah, sont dispensés.

loubavitch bons CAF

Ce ne sont là que deux exemples parmi tant d’autres. Il existe d’ailleurs un site qui recense tous les séjours chrétiens (catholiques et protestants). Son nom : Vacances chrétiennes [4].

vacances chrétiennes CAF

La CAF applique donc sa charte de laïcité uniquement contre les musulmans. Les autres croyants peuvent continuer à organiser des séjours aux accents religieux. Ils ne seront pas sanctionnés. Interdire aux uns ce que l’on accorde aux autres. Egalité républicaine, disent-ils.