- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Faire ses ablutions au boulot. A Londres, c’est possible

Multifaith Ablution Facility
Université de Toronto, Canada – © Wikimedia [1]

Faire ses prières au boulot quand on est musulman, c’est possible un peu partout dans le monde, même en France si votre supérieur ou votre patron n’y voit aucun inconvénient (ce qui est plus fréquent qu’il n’y paraît).

Lire – Au boulot, vous priez là… [2]

Mais faire ses prières après avoir fait ses ablutions à la manière de celles effectuées dans une mosquée, c’est moins courant.

C’est pourtant le cas en Grande-Bretagne, plus précisément à Londres, où un père de famille travaille et vit. Début novembre, ce dernier publiait sous le pseudonyme @AkhtNatural [3] la photographie suivante, prise par ses soins.

Il s’agit d’un espace ablutions aménagé par son employeur pour ses employés musulmans. Fini les tracas – si c’était le cas comme ça l’est pour des milliers de pratiquant(es) en France – pour effectuer ses ablutions dans des pièces d’eau non adaptées ou à l’abri des regards pour ne pas essuyer les vives critiques de collègues agacés.


Outre-Manche, ce type d’aménagements est courant dans les universités, comme à l’université du Lancashire [6], pour n’en citer qu’une. A l’instar des salles multiconfessionnelles, que l’on trouve aussi dans les lieux publics comme les musées.

Au Canada, aussi, comme on peut le constater avec la photo publiée ci-dessus prise à l’université de Toronto, mais aussi avec celle ci-dessous, prise à l’université de Regina.

wudhu university regina canada

Lire – New University of Regina bathroom facilities help Muslim students prepare for prayer [7]

Dans ces pays, on comprend, on constate et l’on sait que pouvoir accomplir ses prières à l’université ou sur son lieu de travail est facteur de bien-être pour étudiants et employés.