- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Une musulmane portant le voile appartient à la société

hijab musulmane magazine

Une femme de confession musulmane portant un hijab, un voile, appartient à la société. Elémentaire ? Pas vraiment. Evident ? Encore moins.

Bien moins encore depuis que toute une nébuleuse extrémiste liée à la gauche FN et dénoncée par le président de la République Emmanuel Macron pour sa radicalisation laïciste, mène une chasse aux sorcières particulièrement – mais pas uniquement – sur les réseaux sociaux pour interdire toute visibilité à des femmes qui ont le tort à ses yeux de porter un hijab.

Dans son numéro de février 2018, le magazine Cerveau & Psycho [1] a choisi d’illustrer son dossier sur le pouvoir de notre cerveau à “reconnaître un visage entre mille” en intégrant une femme avec un voile parmi d’autres femmes et des hommes que l’on devine de toutes origines, de toutes conditions.

En des circonstances normales ou dans d’autres pays que la France, chacun n’y verrait là qu’une banalité. C’est au contraire plutôt courageux – et salutaire – de la part de la rédaction de Cerveau & Psycho de penser et d’affirmer incidemment qu’une femme portant un hijab fait partie intégrante de notre société.

La femme en hijab apparaît à trois reprises dans le magazine. Sur la couverture, comme on le constate sur l’image plus haut. Mais aussi dans le sommaire.

hijab musulmane magazine

Et dans l’image associée à l’article, plus loin dans le magazine.

hijab musulmane magazine