Ramadan : malades chroniques, pensez à payer la fidya (compensation)

Par Al-Kanz

Ramadan. Lorsqu’il n’est pas possible de jeûner ni de rattraper les jours non jeûnés, il convient de nourrir un pauvre par jour non jeûné.

fidya ramadan
Fidya ramadan – 5 euros – Shutterstock

Ramadan. Dans la sourate 2, La Vache (Al-Baqara), verset 184, Dieu dit (sens de la traduction) : “[…] Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’(avec grande difficulté), il y a une compensation : nourrir un pauvre. […].”

Une compensation pour ceux qui ne peuvent plus jeûner

Cette compensation (fidya) concerne les malades chroniques (cancer, diabète et autres maladies, surtout chroniques, empêchant réellement de jeûner) qui n’ont pas pu jeûner et ne pourront pas rattraper les jours de jeûne manqués.

Il est important de noter que la fidya n’est pas due par celles et ceux qui par exemple ont eu un rhume ou autre maladie bénigne pendant le mois de ramadan et qui ont raté quelques jours. Dans ce cas, il faudra simplement rattraper les jours de jeûne manqués avant le mois de ramadan prochain.

Nourrir un pauvre par jour non jeûné

La compensation (fidya) consiste, comme l’indique le verset 184 de la sourate La Vache, à nourrir un pauvre (par jour non jeûné). Elle équivaut à 1/2 sa’, contrairement à la zakat al-fitr qui elle s’élève à un sa’.

Sur le sa’, lire Sa’ : payer en denrées alimentaires

Ainsi, la fidya s’élève soit à 2,5 euros (par jour) si l’on suit l’avis selon lequel le montant de la zakat al-fitr est de 5 euros, soit 3,5 euros (par jour) si on suit l’avis selon lequel le montant de la zakat al-fitr est de 7 euros.

Dans le premier cas, le malade devra s’acquitter de 72,5 euros si le mois de ramadan compte 29 jours (2,5×29), 75 euros s’il compte 30 jours (3,5×30). Dans le second cas il devra verser 101,5 euros si le mois compte 29 jours (2,5×29), 105 euros s’il compte 30 jours (3,5×30).

Généralement, un malade chronique doit compenser tout le mois. Mais sait-on jamais ! Il peut y avoir des cas où un malade chronique a essayé quand même de jeûner quelques jours, puis a renoncé faute de pouvoir terminer le mois.

Attention à bien distinguer fidya et zakat al-fitr

Petite précision : si la fidya et la zakat al-fitr ont le même montant, il convient de ne pas les confondre. La fidya est une compensation que doivent payer ceux qui n’ont pu jeûner, comme précisé plus haut. La zakat al-fitr est un impôt purificateur, une aumône.

Pour en savoir plus, lire : Fin de ramadan : n’oubliez pas de donner zakat al-fitr

Concernant le montant, nous ne suivrons pas les décisions politiques et unilatérales de plusieurs organisations musulmanes qui ont décrété que cette année nous passerions à 7 euros. Pour en savoir plus, lisez l’article suivant.

Lire – Zakat al-fitr : 5 ou 7 euros ? un coup politique au détriment des musulmans

Nous avons ainsi choisi d’en rester aux 5 euros habituels. D’où le calcul précédent qui ne tient pas compte de toutes ces manigances politiques.

A qui donner ?

Vous devez payer la fidya, mais vous ne connaissez pas de pauvres autour de vous ? Nous vous recommandons de vous rapprocher de votre mosquée : il est assez commun que les responsables qui gèrent le lieu de culte disposent d’une caisse destinée aux personnes pauvres, lesquelles sont du reste bénéficiaires de la zakat al-fitr, à la fin du ramadan.

Si vous donnez à une association via Internet, assurez au préalable que l’argent de votre fidya servira bien exclusivement à nourrir un pauvre par jour non jeûné. Ce point est très important.

Si votre générosité vous pousse à vouloir donner plus et pour un projet particulier, prenez soin de faire deux paiements différents : un très clairement identifié “fidya” destiné à nourrir une personne pauvre, l’autre selon votre convenance et les possibilités offertes par le site de l’association choisie.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Kadri    

    Je ss diabétique j aimerais donner de l argent je vie seul avec 3 enfants c dur mais hmdl Allah que doige faire merci

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE