- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Gélatine animale : Haribo double sa gamme de bonbons sans porc

bonbon haribo
Publicité Haribo – juin 2018

En 2012, Haribo précisait sur son site Internet que la gélatine utilisée dans ses bonbons, dans ses très célèbres fraises Tagada, par exemple, était d’origine porcine.

Lire – Haribo précise que sa gélatine est porcine [1]

L’année d’après en 2013, nous découvrions toujours sur le site de la marque qu’une liste de bonbons sans gélatine ni bovine ni porcine y avait été ajoutée. Elle n’y figurait pas l’année précédente. Voici ce que l’on pouvait ainsi lire dans la rubrique dédiée le 7 novembre 2013.

Certains produits de la gamme HARIBO sont sans gélatine : Dragibus, Dragibus Soft, Dragibus Bi Cool, Fraizibus, Starmint, Bouteilles Cola mistral, Langues acides, Pasta Frutta, Pasta Basta, Acidofilo, Sour Snup, Carensac, Grains de Millet, Melting Potes, Pain Zan, Zanoïd, Florent Violette.

Source : Gélifiés HARIBO – Les ingrédients [2]

Surprise cinq ans plus tard. Un petit tour sur la même page du site officiel de Haribo permet de constater que la gamme désormais accessible aux consommateurs de bonbons sans gélatine animale s’est élargie.

Famille confiseries candies acides :
Acidofilo, Bouteilles cola mistral, Brazil Pik, Color Schtroumpf Pik, Langues acides, London Pik, Miami Pik, Miami Pik Goal, Pasta basta, Pasta frutta, Sour snup

Famille confiseries dragéifiées :
Dragibus, Dragibus Bi-Cool, Dragibus Color Mood, Gragibus Color Pop, Dragibus Expérience, Dragibus Family, Dragibus goût Tagada, Dragibus mix, Dragibus soft, I love Dragibus, Dragibus pik, Dragiween, Carensac, Fraizibus, Grain de millet, Méga F1ete Dragibus, Starmint, Starmint Réglisse

Famille confiseries à la réglisse :
Florent violette, Grains de Millet, Kimono, Pain Zan, Rotella, Zanoïd

Haribo est passé de 17 produits sans gélatine ni de porc ni de bœuf en 2013 à… 34 produits en 2018 ! Le géant de la confiserie a ainsi doublé cette gamme, dans le but bien évidemment de conquérir de nouveaux marchés ou de reconquérir ces enfants qui devenu adultes se sont rendu compte que leurs bonbons préférés contenaient du cochon.

Ajoutons que la campagne de pub lancée en juin dernier s’inscrit dans cette stratégie, comme on peut le constater sur la capture d’écran en début d’article. Haribo indique explicitement en fin de spot TV que les bonbons à l’écran conviennent aux végétariens.

Haribo s’adapte à la demande. Végétariens, musulmans et juifs s’interdisent de manger des bonbons contenant de la gélatine animale – faut-il en outre pour les juifs les plus exigeants qu’ils soient explicitement casher.

En agrandissant sa gamme de produits sans ingrédients d’origine animale, Haribo ne fait ni plus ni moins que du commerce en s’adaptant aux goûts et exigences de consommateurs que l’entreprise souhaite conquérir.

Terminons tout de même en vous invitant à ne manger de bonbons qu’à l’occasion des deux fêtes de l’aïd. Vous les apprécierez plus encore et vous rendrez fort service à votre santé. Préférons du reste des bonbons sans additifs et autres cochonneries chimiques, ce qui exclut bien des marques, Haribo compris.

Publié jeudi 7 novembre 2013. Mis à jour mercredi 19 septembre 2018