- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Grand froid : comme chaque année, Au Cœur de la précarité lance son plan solidaire

Grand froid - Au Coeur de la précarité [1]

Fidèles au poste. Comme depuis de longues années, l’association Au Cœur de la précarité [2] (ACDLP), que les lectrices et les lecteurs d’Al-Kanz connaissent bien, vient de lancer son plan “Grand froid”.

Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige ou qu’il fasse grand soleil, les bénévoles d’ACDLP n’ont de cesse d’oeuvrer pour les personnes en situation précaire, parfois extrêmement précaire.

Actuellement, ACDLP distribue plus de 1 500 repas par semaine notamment dans les rues de Paris. Mais pas seulement puisque l’association aident celles et ceux à qui elle s’adresse en leur offrant de quoi se vêtir et de quoi assurer une hygiène corporelle décente, en leur permettant de lutter contre le froid ou de dormir de temps à autre une nuit à l’hôtel.

Grand froid - Au Coeur de la précarité [1]

Nous pouvons chacun passer par la boutique solidaire en ligne sur le site de l’association Au Cœur de la précarité. Nous pouvons tous donner : offrir un repas chaud coûte un et un seul euro, des chaussettes 2,50 euros, une doudoune 18,75 euros, etc., le plus coûteux étant la nuitée d’hébergement d’un prix de 62,50 euros.

Grand froid - Au Coeur de la précarité [1]

N’attendons pas, donnons. Mieux, que les parents fassent participer les enfants en les sensibilisant tant à la générosité qu’à cette obligation islamique d’aider les personnes démunies et au statut très particulier du voisin.

Quiconque montre un bien obtient la même récompense que la personne qui accomplira ce bien.

Les enfants peuvent ainsi, assistés d’au moins un parent ou un adulte, procéder au don après avoir arrêté un choix collectivement. S’ils ont de l’argent de poche, il sera très bénéfique de les inviter à faire un don avec leurs propres deniers, sans les forcer ni moquer leur don et encore moins comparer les montants des uns avec ceux des autres. Ce serait là la meilleure façon de les dégoûter et de les éloigner pour longtemps de toute acte de générosité. Pour accéder à la boutique et faire dès-à-présent votre don, cliquez sur le lien suivant : https://acdlpdrive.aucoeurdelaprecarite.com [3].

Si vous ne pouvez pas donner ou ne souhaitez pas, au minimum faites connaitre l’association Au Coeur de la précarité et ses actions, particulièrement celles menées vaillamment ces jours-ci.

Grand froid - Au Coeur de la précarité [1]

Rappelons pour finir que les associations Barakacity (www.barakacity.com [4]) et Entraide et Solidarité (www.entraidesolidarite91.fr [5]), et bien d’autres associations encore, oeuvrent aussi d’arrache-pied pour alléger le fardeau de toutes ces personnes vivant un calvaire dans la rue.

N’hésitez pas à vous renseigner pour connaître les associations qui agissent près de chez vous, localement.