- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Lune du mois de dhul hijja : observation du ciel jeudi 1er août (et annonce de la date de l’aïd)

Et de douze. Dhul hijja, douzième mois du calendrier musulman [1], débute en cette fin de semaine in shaa-Llah. Le mois qui s’achève, mois de dhul qi’da, a en effet débuté jeudi 4 juillet pour les uns, vendredi 5 pour les autres.

Lire – 1er dhul qi’da 1440, onzième mois du calendrier musulman [2]

Comme à la fin de chaque mois hégirien, des comités d’observation scruteront le ciel à la recherche du croissant lunaire. En France, l’Observatoire lunaire des musulmans de France [3] (OLMF) sera au rendez-vous demain soir jeudi 1er août sur tout ou partie de ses cinq sites (Toulon, La Rochelle, Bayonne, Clermont-Ferrand, les Mureaux).

En Grande-Bretagne, les membres de l’organisation Wifaqul Ulama seront de la même manière déployés en différents lieux de l’île pour observer le ciel.

A l’instar du 1er ramadan [20], le 1er dhul hijja est attendu par l’ensemble des musulmans du monde entier plus que tout autre début de mois du calendrier musulman. Connaître la date précise du premier jour de dhul hijja permet en effet de déduire celle de la seconde fête de l’année : l’aïd al-adha.

Hajj [21] oblige, hormis quelques pays qui s’en tiennent scrupuleusement à leur propre observation, traditionnellement, l’ensemble des pays musulmans suivent pour cette date en particulier la décision de la Cour suprême d’Arabie saoudite.

De fait, en France et ailleurs, la date de l’aïd al-adha, qui correspond au 10 dhul hijja, sera connue avec l’annonce des autorités saoudiennes.