- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Partir en omra est possible avec le visa touristique, disponible en quelques clics

Omra e-visa

Samir, lecteur d’Al-Kanz, se prépare à accomplir une omra, petit pèlerinage à La Mecque, et quelques jours dans la ville sainte de Médine. Il est l’auteur du message ci-dessus, que nous avons partagé sur Instagram et sur Facebook.

Les tarifs avancés par Samir, comme la durée du séjour, suscitèrent surprise, stupeur et scepticisme. Et pour cause, jamais agences de voyages n’avaient proposé des tarifs aussi bas. En outre, les forfaits proposés sont généralement pour une durée minimum de dix jours. Généralement, mais non exclusivement.

Hajj et omra

Il convient de distinguer le hajj de la omra. Il s’agit dans les deux cas d’un pèlerinage qui se déroule en Arabie saoudite, mais avec chacun ses spécificités. Voici ce qu’il faut principalement retenir :
– le hajj est un pèlerinage à La Mecque et sur les lieux saints de l’islam à la périphérie de la ville sainte. Il a lieu chaque année au mois de dhul hijja et dure cinq jours, pendant lesquels les pèlerins observent des rites très codifiées,
– la omra (umhra), appelée aussi “petit pèlerinage”, est autrement plus simple. Elle s’effectue au cours d’une demi-journée. Pas plus.

Un visa touristique valable pour la omra

Avant le 27 septembre 2019, l’Arabie saoudite ne délivrait pas de visas touristiques. Depuis, les ressortissants de 49 pays ont la possibilité de s’y rendre après demande et octroi dudit visa.

Cette mesure totalement inédite s’inscrit dans la réforme économique appelée “Vision 2030” qui vise à diversifier les ressources pétrolières pour ne plus dépendre quasi-exclusivement de l’or noir. L’objectif affiché est d’atteindre les 100 millions de touristes à l’horizon 2030, dont 30 millions de pèlerins (hajj et omra confondus).

Le visa touristique, qui s’obtient en ligne, en quelques minutes, ou sur place à l’arrivée dans les aéroports de Riyad ou Djeddah :
– est valide pendant un an,
– est à entrées multiples,
– permet de séjourner dans le pays 90 jours d’affilée, soit trois mois. Et au total, 180 jours, soit six mois.
– coûte 440 riyals. Soit à ce jour, au court réel un peu plus de 107 euros.

Omra e-visa

Attendez-vous plutôt à un taux de change légèrement différent lors de l’achat de votre visa et à un prix qui, selon les pèlerins français que nous avons interrogés, est de 110 euros.

L’une des objections qui nous a été faites sur les réseaux sociaux concerne le type de visa. Il nous a en effet été objecté que le visa touristique ne permet pas d’envisager une omra. Il faudrait donc, selon quelques internautes, du métier disent-ils, impérativement partir avec une agence de voyages ; le risque étant de se voir refuser la possibilité d’accomplir son pèlerinage.

Vérifions en allant à la source. Voici ce que l’on peut lire sur le site officiel consacré au tourisme en Arabie saoudite.

omra visa touriste

A la question de savoir si l’on peut prétendre partir en omra ou au hajj avec le visa touristique, la réponse tient en une phrase : oui, il est possible d’effectuer ce petit pèlerinage via ce visa pour touristes.

En revanche, comme cela est bien précisé :
– on ne peut pas effectuer sa omra pendant la période du hajj ;
– s’agissant du visa hajj, il faut passer par une agence de voyage, qui elle s’adresse directement au ministère saoudien du Hajj.

Il est en outre indiqué, sur ce même site [1], que les femmes non accompagnées d’un homme sont autorisées à accomplir la omra, là aussi munies du visa touristique.

Un nouveau visa accessible à tous en quelques clics

Pour demander votre visa électronique, il suffit de remplir le formulaire en ligne disponible sur le site dédié. Cliquez à cet effet sur l’image ci-dessous ou sur le lien suivant : https://visa.visitsaudi.com [2].

Puis cliquez sur “Apply Now”. Attention, le site n’est pas disponible en français. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, pensez à vous faire aider.

Omra e-visa [2]

Après avoir créé votre compte, vous arrivez sur la page suivante. Vous devez avoir une photo disponible sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette et votre passeport. Remplissez les informations requises. Cliquez, payez, téléchargez votre passeport.

Omra e-visa [3]
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Voici à quoi ressemblera votre visa (pour des questions de confidentialité, nous avons biffé en noir les informations personnelles et remplacé la photo de Samir, le futur pèlerin du début de notre article, par notre logo).

Omra e-visa [2]

Une fois ce visa obtenu, à vous de vous débrouiller pour acheter votre billet d’avion aller-retour et réserver votre chambre d’hôtel simplement à La Mecque si vous décidez de partir en omra pour un week-end, par exemple, ou aussi à Médine, comme ce sera le cas pour le plus grand nombre.

Partir en omra ne nécessite plus obligatoirement de passer par une agence de voyages. Cette libéralisation conviendra à celles et ceux qui aiment organiser eux-mêmes leurs séjours. Les autres continueront à solliciter une agence de voyages.