- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Hijab de sport : Adidas court aussi après les sportives musulmanes

Adidas hijab
© @Shaakerabanoo [1]

En mars 2019, Adidas lançait la seconde partie de sa campagne “She Breaks Barriers” (littéralement “Elle brise les barrières”), dans laquelle apparaissait la marathonienne Rahaf Khatib, en hijab floqué du logo de la marque aux trois bandes.

Tout au long de l’année, d’autres athlètes en contrat avec Adidas purent tester ce qui n’était alors qu’un prototype, à l’instar de la malaisienne Tasha Jacky, qui à l’occasion d’une course à Berlin, en Allemagne, tweeta sa “profonde fierté” [2] de pouvoir l’essayer en conditions réelles.

Le lancement a eu lieu à la fin de l’année, début décembre semble-t-il : Adidas n’a fait aucun lancement officiel ni communiqué, contrairement par exemple à Nike qui annonça sur son site, toujours en décembre dernier, la commercialisation d’une collection de combinaisons de bain à destination des femmes musulmanes, la Nike Victory Swim [3].

Lire – Nike Victory Swim : après le hijab de sport, Nike lance sa collection de combinaisons de bain [3]

Ce hijab est disponible dans les boutiques officielles d’Adidas de plusieurs pays du Moyen-Orient, comme les Emirats arabes unis, le Koweit, le Qatar ou encore l’Arabie saoudite. Nous ne l’avons pas trouvé dans les boutiques Adidas européennes.

Adidas hijab
©Adidas Arabie saoudite

On peut aussi le trouver dans des boutiques en ligne toujours du Moyen Orient, des Maldives et d’Asie du Sud-est, à l’instar de celle ci-après, située dans le sultanat de Brunei.

Adidas hijab
©Hurs Boutique

Cliquez sur l’image suivante pour l’agrandir.

Adidas hijab
©Hurs Boutique

En France, Decathlon prévoyait de commercialiser son hijab dans la collection Kalenji. Mais, après la tempête islamophobe soulevée par une nébuleuse hétéroclite, la filiale d’Auchan choisit de plier face à la haine.

Lire – Hijab de sport : Decathlon s’adresse aux femmes musulmanes [4]

Il va être intéressant de voir si Adidas France va valider l’ostracisation et la discrimination des femmes musulmanes ou passer outre et commercialiser ce hijab dans ses boutiques.