- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Ramadan : téléchargez les plannings de lecture du Coran sur 15, 20 ou 30 jours

Coran
©zskdan [1]

Ramadan [2] est le mois du Coran, mois pendant lequel le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a reçu le début de la Révélation par le truchement de l’ange Jibril (Gabriel) dans la grotte de Hira.

Abou Ishac, un internaute, nous offrait il y a plusieurs années de cela un programme de lecture du Coran que nous publions chaque année à l’occasion de ramadan. Voici le texte introductif de ce programme.

“Le mois de Ramadan est le mois du Quran. Le musulman doit donc réciter le Quran un grand nombre de fois. Les Salafs prêtaient une attention particulière au Livre d’Allah et (l’ange Gabriel) étudiait le Quran avec le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) pendant Ramadan.

Quelques-uns des Salafs terminaient le Quran dans leur prière du qiyam toutes les trois nuits. D’autres l’ont achevé tous les sept jours, tandis que certains autres le terminaient toutes les dix nuits. Ils récitaient le Quran pendant les prières et à d’autres moments.

Lisons en arabe. Si nous ne maîtrisons pas l’arabe, lisons-le en français. Méditons ce que nous lisons, imprégnons-nous des versets, de leurs sens, de leurs messages.

Il n’a pas été rapporté des Salafs qu’ils ont récité le Quran comme de la poésie sans peser et comprendre (ses significations) ; plutôt ils ont été touchés par la parole d’Allah et ils ont à leur tour changé les coeurs d’autres avec cela. bn ‘Umar lisait sourate Al-Mutaffifin jusqu’à atteindre « … le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l’univers…» [sourate Al-Mutafifin :6]. Il a pleuré à tel point qu’il est tombé à terre et ne pouvait réciter les versets suivants. En outre, Muzahim Ibn Zafar a rapporté: « Sufyan Al-Thawn nous dirigeait dans la prière du maghrib et quand il lut « C’est Toi (Seul) que nous
adorons et Toi (Seul) dont nous demandons l’aide» [sourate Al-Fatiha :5], il a commencé à pleurer au point que sa récitation fut perturbée. Donc il a commencé Alhamduliltah de nouveau.”

Planning de lecture du Coran pendant ramadan

Rappelons que lire intégralement le Coran pendant ramadan n’est pas obligatoire, comme c’est le cas pour le jeûne. Il convient néanmoins d’y consacrer le plus de temps possible. A chacun de décider en conscience ce qui est à sa portée. On peut penser qu’en cette période de pandémie mondiale le confinement permettra au plus grand nombre de trouver un peu plus de temps qu’à l’accoutumée.

Le Livre saint compte soixante hizb (parties). Si vous n’avez le temps d’en lire que cinq, dix, quinze et pas les soixante le long du mois, ne considérez pas que cela ne vaut pas le coup. Ne vous dites absolument pas “ça sert à rien”, si vous êtes persuadés que ne réussirez pas à finir dans son intégralité la lecture du Coran pendant ce mois béni.

Que chacun fasse de son mieux. Notons du reste que l’on peut tout de même participer à sa lecture intégrale en assistant tous les soirs à la mosquée aux prières collectives de tarawih. A la mosquée ou chez soi sur Internet ou via des chaînes satellitaires.

Téléchargez ce programme en cliquant sur les liens suivants (fichiers PDF) :

1) Lecture du Coran (en 30 jours) [3]

2) Lecture du Coran (en 20 jours) [4]

3) Lecture du Coran (en 15 jours) [5]

Il est évident que si lire le Coran, c’est très bien, le lire et le méditer est autrement plus bénéfique. N’hésitons donc pas à nous référer aux nombreuses ressources à notre disposition (livres, sites Internet de référence, conférences en ligne ou à la mosquée, vidéos de savants, etc.) pour accompagner notre lecture.