- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Hajj : peut-être qu’un millier de pèlerins de moins de 65 ans cette année

 hajj conference presse

Cette année, le hajj ne sera accompli que par un “nombre très limité” de pèlerins, ont annoncé lundi 22 juin les autorités saoudiennes ; et seulement avec des fidèles, “de toutes les nationalités”, qui résident déjà dans le royaume.

Lire – Le hajj aura bien lieu… uniquement avec des pèlerins “déjà en Arabie saoudite” [1]

Ce matin, lors d’une conférence de presse, les autorités saoudiennes dévoilaient les conditions, pour le moins drastiques, d’un pèlerinage très particulier.

Tout juste, probablement, un millier de personnes pourront accomplir le hajj. “Nous sommes en train de procéder à une révision, ce pourrait donc être mille ou moins, ou un peu plus”, a précisé le ministre saoudien du Hajj, Muhammad Benten. Le chiffre de 10 000 pèlerins a été du reste rapidement évoqué. Seuls les musulmans de moins de 65 ans n’ayant aucune maladie chronique seront admis.

Tous seront testés avant leur arrivée dans les lieux saints, ainsi que l’ensemble des intervenants, bénévoles inclus. Pendant le pèlerinage, les mesures de distanciation sociale devront être respectées. Après, les pèlerins et ceux qui auront participé à la tenue du hajj seront placés en quarantaine.

Des équipes médicales accompagneront les fidèles, dont l’état de santé sera surveillé quotidiennement. En outre, un hôpital dédié sera mis à disposition pour parer aux urgences.

Si les autorités saoudiennes ont précisé hier que les pèlerins seront de toutes les nationalités, rien n’a été précisé ce matin sur le mode de sélection.