Achura : le jeûne du 10 muharram sera observé le week-end prochain

Par Al-Kanz

Le mois de muharram compte un jour de jeûne de première importance.

jeûne de achoura muharram
© Shutterstock.com

Le 1er muharram, premier jour de l’année du calendrier musulman, a correspondu dans certains pays à jeudi 20 août et à vendredi 21 dans d’autres. De fait, nous sommes, aujourd’hui, pour les premiers le 5 muharram 1442, pour les seconds le 4 muharram.

En France, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a opté pour la date du 20 août. Précisons que l’instance rejette l’observation de la lune comme moyen de déterminer les dates du calendrier hégirien. Cette décision est tacite : ses responsables savent que leur rejet de la tradition au nom d’un scientisme motivé par des raisons purement matérielles et utilitaires n’est ni audible ni accepté par la majorité des musulmans.

Lire – 1er muharram 1442, nouvelle année islamique

Mois sacré parmi les quatre mois sacrés que compte le calendrier musulman – les trois autres sont rajab, dhu al-qi’da et dhu al-hijja –, muharram est associé à un jeûne certes facultatif, mais de première importance : le jeûne de achura.

Ce jeûne doit être observé le 10 du mois de muharram, d’où le nom de “achura” dérivé de l’arabe “‘achara” qui signifie “dix”. Jeûner un second jour est fortement recommandé : au choix, soit le 9 muharram, c’est-à-dire la veille, soit le 11 muharram, le lendemain. « Jeûnez un jour avant et un jour après [le 10e jour de muharram, NDLR] », a recommandé le Prophète ﷺ dans un hadith. Dans une autre version, on lit « un jour avant ou un jour après. »

Un second hadith portent certains à préférer jeûner le 9 et le 10 muharram, plutôt que le 10 et le 11. Il est en effet rapporté que le Prophète ﷺ a dit : « si je suis encore vivant l’année prochaine, je jeûnerai certes le neuvième jour. » (sens du hadith).

Ainsi cette année, ceux qui considèrent que le 1er muharram a correspondu au 20 août dernier retiendront les options suivantes :
jeûner vendredi 28 et samedi 29 août, soit le 9 et le 10 muharram,
ou
jeûner samedi 29 et dimanche 30 août, soit le 10 et le 11 muharram.

Les autres, comme les musulmans de l’île de la Réunion, considèreront plutôt l’alternative suivante :
jeûner samedi 29 et dimanche 30 août, soit le 9 et le 10 muharram,
ou
jeûner dimanche 30 août et lundi 31 août, soit le 10 et le 11 muharram.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Gherbaoui F    

    Bonne fête a tous !
    Merci beaucoup pour cet article .

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.