- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Nantes : la mosquée Arrahma cible d’un incendie volontaire

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la mosquée Arrahma, à Nantes (44), a été la cible d’un incendie qui serait « criminel » selon les responsables du lieu de culte.

« Devant la porte, nous ne laissons jamais rien traîner, ce qui veut dire qu’ils ont déplacé les poubelles devant la porte pour y mettre le feu », précise à France Bleu Loire Océan [1] Abdeslam Bahloul, un fidèle de la mosquée.

Intervenus aux alentours de trois heures du matin, les pompiers ont pu éteindre l’incendie qui a endommagé une porte et des murs de l’édifice. Une enquête est en cours.

Cette profanation survient à quelques jours du début du mois de ramadan 2021 [7] – 1442, dans un climat particulièrement délétère pour les musulmans, cible du gouvernement et depuis quelques jours du Sénat.