spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img
- Publicité -spot_img

Moussa Tchantchuing

#FreeMoussa Pour la libération de Moussa, écrivons à nos députés

Emprisonné depuis 50 jours dans des conditions extrêmement dures, Moussa Tchantchuing doit être soutenu par les élus de la Nation. Contactons-les.

Début de ramadan : l’UOIF et la mosquée de Paris s’organisent contre les musulmans

Les attentats du 13 novembre ont éclipsé la manoeuvre. Depuis plusieurs mois en effet, l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la grande...

#FreeMoussa Noir et musulman, Moussa méprisé par Manuel Valls

Interrogé par un passant sur le sort de Moussa Tchantchuing, Manuel Valls a répondu, droit dans ses bottes, avec dédain et force mépris.

#FreeMoussa Benoît Hamon interpelle dans une lettre Laurent Fabius

Le député socialiste Benoît Hamon s'inquiète du sort de Moussa et le fait savoir dans une lettre adressée au ministre Laurent Fabius.

#FreeMoussa Rejet de la demande de libération de Moussa

Beaucoup espéraient voir Moussa libéré aujourd'hui. La Haute Cour du Bangladesh en a décidé autrement.

#FreeMoussa Moussa est incarcéré depuis 30 jours. Où sommes-nous donc ?

Un mois que l'humanitaire français Moussa Tchantchuing est en prison au Bangladesh. Où sont donc tous les bonnes volontés, tous les soutiens des premiers jours ?

#FreeMoussa Audience et délibéré ce dimanche matin

Moussa Tchantchuing, humanitaire français de l'ONG Barakacity, pourrait être libéré. Multiplions les invocations pour que ce soit le cas.

#FreeMoussa le CFCM « reste mobilisé »

Moussa Tchantchuing, humanitaire français, est toujours incarcéré au Bangladesh. Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman, a pris publiquement position pour sa libération.

#FreeMoussa Si nous oublions Moussa, qui pensera à lui ?

La mobilisation pour Moussa faiblit. Si cela n'a aucune incidence sur notre petite vie confortable, Moussa lui continue de subir une situation difficile et injuste.

#FreeMoussa Moussa en prison, mais Moussa patient et souriant

Toujours en prison au Bangladesh, Moussa reste digne et fort. Cet abus permet de médiatiser aussi la cause des Rohingyas.

Derniers articles

- Publicité -spot_img