L’aïd al-fitr : "fête du mouton"

Par Al-Kanz

Lu dans Sud-Ouest. Le Ramadan a démarré samedi, et se termine le 20 septembre. La rupture du jeûne est alors célébrée par la fête du mouton, l’Aïd al-fitr. Le (ou la) journaliste a confondu l’aïd al-fitr avec l’aïd al-kebir, les deux seules fêtes du calendrier musulman. La première marque la fin du mois de ramadan […]

Lu dans Sud-Ouest.

Le Ramadan a démarré samedi, et se termine le 20 septembre. La rupture du jeûne est alors célébrée par la fête du mouton, l’Aïd al-fitr.

Le (ou la) journaliste a confondu l’aïd al-fitr avec l’aïd al-kebir, les deux seules fêtes du calendrier musulman. La première marque la fin du mois de ramadan et correspond au premier jour du mois suivant, le mois de chawwal. La seconde a lieu au moment du hajj (pèlerinage à La Mecque). C’est au cours de l’aïd al-kebir et non au cours de l’aïd al-fitr qu’a lieu le sacrifice d’un mouton. D’où le nom de « fête du mouton ».

Source : Sud-Ouest – Qu’est-ce que le ramadan ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. Alinaute    

    Essalem Alaikoum !

    Il faut dire que c’est dure pour un non musulman, en Islam y’a 2 fêtes seulement par an, tu te rend compte Fateh ! Il ne faut abuser non plus, on ne peut pas toutes les retenir !

    :-)

    1
  2. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    mince, c’est pas vrai tout ce qui est marqué dans les journaux alors?

    2
  3. Benyamin    

    assalam alaykum l’appelation exacte n’est-elle pas plutôt « aïd al adha » que « aïd al kabir »? Et puis d’où vient cette expression de « fête du mouton »? A t-elle une base juridique pour dénommer l’aïd al adha de la sorte?

    3
  4. Technics    

    Oui et le Ramadan est aussi un mois ou on s’abstient de manger la journée et on se goinfre et on fait la fête la nuit.
    Et la spiritualité du mois de Ramadan … ? Merci les journaux et aux musulmans qui donnent cette image là du Ramadan

    4
  5. Yuxx    

    @Benyamin : c’est au maghreb qu’on dit aïd al kabir, si ce n’est pas le cas ! alors c’est au maroc, parceque chez nous y a que du big !

    5
  6. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    Technics, c’est dur pour un non-musulman d’appréhender la spiritualité; ça ne se voit pas la spiritualité, c’est dans le coeur; alors les journalistes et les non musulmans retranscrivent le peu qu’ils ont compris ou cru comprendre.Il parait d’ailleurs que l’expression faire du ramdam vient de l’animation d’après le ftour qui paraît excessive comparativement au calme apparent de la journée durant le mois de Ramadhâne…

    6
  7. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Je n’ai rien trouvé de concluant sur l’origine de l’expression « la fête du mouton », alors je vais avancer une hypothèse.

    Le jour de l’aïd al-adha, les musulmans sacrifient le mouton pour commémorer le souvenir de la soumission totale d’Ibrahîm (psl) à la volonté de Dieu : il acceptate de concrétiser une vision onirique inspirée par Dieu, à savoir sacrifier son aîné, Isma’îl (psl). Pour le récompenser, Dieu remplace Ismaîl (psl) par un superbe bélier… quel honneur pour ce doux animal bien docile… tout un symbole !

    Ce jour-là, le bélier a dû penser : « ça va être ma fête ! »
    Il ne croyait pas si bien dire, car il sera le premier de ses congénères qui vivront son destin à entrer au paradis… ça se fête ça ! ;-)

    7
  8. mouslim933    

    As salamou alaykoum

    Les musulmans eux-mêmes se permettent de parler de l’islam sans en avoir la moindre connaissance.
    C’est donc la porte ouverte à toutes les fenêtres :-)

    8
  9. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    puisqu’on en est aux jeux de mots bidon, que pensez-vous de celui-là: le jour de l’aîd, je me sens comme: tata ta (roulement de tambour): le saigneur des agneaux; désolé, c’est pitoyable.

    9
  10. Justine    

    Salâm,

    @ mohammed : l’humour est à proscrire pendant le jeûne ?
    « Bidon »… ah, oui ! on en parle beaucoup de celui-là, ces temps-ci !

    10
  11. Alinaute    

    @mohammed: « le saigneur des agneaux » trop fort !

    11
  12. Justine    

    Salâm,

    @ mohammed

    Excusez-moi, j’avais lu trop vite votre intervention et n’avais pas tout de suite perçu le second degré de votre humour dans votre début de phrase.

    Oui, les frères, n’oubliez pas d’être « grands seigneurs » le jour de l’aïd al-adha !

    12
  13. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    ou plutôt des grands « saigneurs »

    13
  14. Justine    

    Salâm,

    C’est synomyme, le jour-là !

    14

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE