[Soutenons les entrepreneurs] Qamis al-Fitra

Par Al-Kanz

Entreprendre. Voici une nouvelle boutique en ligne que nous vous invitons à découvrir : Qamis al-Fitra, qui propose, comme son nom l’indique des qamis.

Entreprendre. Voici une nouvelle boutique en ligne que nous vous invitons à découvrir : Qamis al-Fitra, qui propose, comme son nom l’indique des qamis. Si vous êtes entrepreneur, que vous voulez, vous aussi, toucher les consommateurs musulmans, envoyez-nous votre proposition à l’adresse suivante webmaster @al-kanz.org. Votre offre devra ressembler à celle que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Rappelons à toute fin utile que l’initiative « Soutenons les entrepreneurs » est une modeste mise en lumière de sociétés qui pourraient intéresser nos lecteurs, non pas une recommandation ni même une garantie de notre part.

Qamis al-Fitra

Qamis al-Fitra, expression d’authenticité, de qualité et de style

1- Vous êtes invités à découvrir à travers cette collection, un concept innovant de qamis, tous plus originaux les uns que les autres. Nous vous proposons des qamis haut de gamme ainsi que divers accessoires, boutons de manchette, chevalières en argent et autres, qui étofferont avec style vos qamis… Faites le choix de la qualité et de l’élégance.
2- Découvrez tous nos produits en exclusivité sur http://www.qamis-alfitra.com
3- Soyez les premiers à profiter d’une réduction de 10 % en utilisant le code « AlKanz » lors de votre commande (valable jusqu’au 13/10/2010).



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (67 commentaires)

  1. Bader    

    Salam w a3leykoum,

    désolé de faire mon rabat-joie mais ça fait tout sauf authentique. Et c’est pas en rajoutant « al fitra » qu’on va se mettre à croire que ça fait partie de la foi originelle de s’habiller comme ça. On dirait juste des vestes sorties de Brice, Célio et compagnie un peu allongées vers le bas… Alors c’est bien d’essayer de s’aménager une place dans la modernité, mais si c’est pour une différence qui ne fait pas de différence quel intérêt ? N’avons-nous pas au Maghreb, en Afrique subsaharienne, pays de nos parents, des tenues islamiques distinguées, élégantes, classes ? Pourquoi ne pas s’en inspirer au lieu d’appeler qamis ce qui, de toute évidence, n’en a que le nom comme qualité ? Avons-nous à ce point honte de nos parents et de leurs cultures ? On va me rétorquer que c’est la manière de s’habiller islamique originelle, mais j’ai beau regarder ça ne ressemble même pas aux qamis des khalijis ! Le col, les manches, les boutons tout ressemble aux vêtements occidentaux.

    Mais le pire c’est quand j’ai vu les chevalières et les chèches appelées sobrement écharpes, staghfAllah !! Mais ces créateurs ne connaissent pas la symbolique de ces objets ou quoi ? Le chèche corresponds aux tenues coloniales des légionaires et soldats coloniaux venues nous envahir et détruire notre civilisation islamique ! Quant à la chevalière elle corresponds à un trait distinctif de la noblesse franque du Royaume de France qui furent fabriqués en masse suites aux pillages des croisades !!!

    Une personne qui achète ce genre de vêtement pense-t-elle réellement que ces habits répondent encore à leur vocation première d’humilité, de proximité avec la tradition du prophète (saws) et de ses compagnons (rA) et de distinction d’avec les kafirouna ?

    fil amin

    1
  2. youssoufayyoub    

    salam alaykoum
    bravo pour l’initiative,qu’allah facilite ton projet.

    2
  3. said elftou7    

    Salamou 3alaykoum,

    Je connaissais les jeunes en Qamis avec survet au-dessus, maintenant, il y a le Qamis-survet… Fallait y penser…
    peut être un nouveau créneau pour les magasins de sport.

    3
  4. Jahvik    

    Ton avis Bader est intéressant, un peu violent sur la forme mais intéressant.

    Pour les Qamis, la qualité du tissu a l’air super.

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Bader, je n’ai pas très bien compris ce que vous reprochez à cette boutique.

    5
  6. Animus    

    Assalam ‘alaykum,

    Bader, je serais aussi intéressé de comprendre ton message. Par ailleurs, les chèches ça vient pas de la culture tourgui ?

    6
  7. Abou Moussa    

    Assalam ‘alaikum,

    Bader je ne vous comprends pas. Est-ce que le croyant n’a pas le droit d’être « élégant » ?

    wassalam

    7
  8. yacine    

    Salam alekoum akhi bader, tu y vas fort quand même ce ne sont pas des ennemis de l’islam mais des frères qui entreprennent. Et leurs qamis sont vraiment beaux il n’y a rien à dire. (Quoique u peu cher lol!)

    8
  9. Bader    

    @Jahvik, Animus, Al kanz,
    salam a3leykoum,
    tout d’abord jazakAllah w kheyr pour m’avoir répondu et BarakAllah w fik Al Kanz pour votre site d’actualités et vos enquêtes.

    En clair je trouve que c’est Mc Islam ! Le site par exemple dit vendre des écharpes. Or il s’agit de chèches. Et la chèche se porte dans les tribus bédouines de la même façon que les arabes de l’époque de mohamed (saws) autour du crâne et pas du tout autour du cou ! La coûtume de mettre les chèches autour du cou vient des légionnaires français et soldats coloniaux qui ont envahi et détruit l’Algérie ottomane. La chèche vient bien des tribus touarègues mais la graphie « chèche » comme le fait de le porter autour du coup comme une écharpe provient de la mode colonialiste. Aujourd’hui il a été popularisé en France par les milieux catholiques versaillais pro-militaire et pro-algérie française qui en raffolent. Le fait que la cheche soit vendu sous le nom écharpe est bien révélateur qu’il ne s’agit pas là de le porter comme un touareg, d’ailleurs quelle utilité en France ? Le keffieh est bien plus adapté, en plus le porter comme une écharpe a été plutôt diffusé par les défenseurs de la cause palestinienne même si certain-e-s essaient d’en faire une mode.

    Sur les pseudos-qamis, leur coupe, comme leur apparence ne fait pas penser à des qamis mais bien à des chemises, tout ce qu’il y a de plus occidental. L’intérêt d’acheter un qamis c’est quoi ? Si c’est uniquement pour ne pas porter un pantalon, alors on n’a pas besoin d’un qamis qui ne ressemble à tout sauf à un qamis…. Si c’est pour se rapprocher des habits des sahaba (rA) et des khalijis aujourd’hui, alors ça n’y ressemble ni de près ni de loin… Alors à part pour l’orgueil et ressembler à des kafirouna tout en restant dans une mode d’apparence authentique islamique je ne vois pas l’intérêt ! D’ailleurs le fait que la marque s’appelle « fitra » montre bien qu’ils essayent de faire passer ces vêtements pour authentique…. C’est ce qui me gène le plus…

    Qu’un site qui vende des produits soit disant islamique et qui ose mettre le mot « fitra » dedans vende donc des symboles de croisés et de colonisateurs je trouve ça révélateur d’une grave dérive !

    @Abou Moussa,
    ah bon parce que les habits élégants de nos parents sont pouilleux ? Et s’habiller comme un croisé, un soldat de l’armée coloniale c’est élégant ? Et si l’objectif est d’être élégant, pourquoi ne pas y aller en costume cravate aussi à la mosquée ? L’humilité dans l’habillement n’est-elle pas une sounnah mahaba ? Mohammed (saws) n’a-t-il pas dit « Celui qui dans ce monde porte des vêtements de renommée (« shuh’ra »), Dieu lui fera porter des vêtements d’humiliation le jour du jugement… » (rapporté par Abû Dâoûd, n° 3399) ?
    http://www.maison-islam.com/articles/?p=215
    http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?action=printpage;topic=22262.0

    9
  10. Bader    

    @Yacine,
    je les ai pas accusé de ne pas être muslimin, mais dans « qui sommes nous »
    http://www.qamis-alfitra.com/qui-sommes-nous.html
    je vois rien en rapport avec l’islam si ce n’est l’apparence et le nom de la marque.. et puis l’utilisation du mot « Paris » comme pour vendre les parfums, tu avoueras c’est pas non plus très oumma-friendly… Donc je vois pas pourquoi je serais plus gentil que l’a été Al Kanz dans sa critique de la pub de Zakia Halal.

    A quand les bâtons de siwak qui font aussi pointeurs lasers ? les sandales de prière façon dock martins ? le tapis de prière façon tapis rouge de Cannes en velours ? le hijab, jilbab ou niqab Burberry, D&G et Dior (ahh ça c’est fait déjà ;)) ?

    10
  11. Mooslym    

    As-Salamû ‘Arleykoum,

    Bader n’a pas totalement tord …

    11
  12. Paradisial    

    Personnellement, je trouve la ligne et la coupe bien élégantes.

    Ces lignes proviennent des maisons de luxe du golf, et restent malgré leur élégance assez SOBRES par rapport à ce que portent certains orientaux de la région. C’est largement mieux que les chiffons qui se vendent à pièces bien sonnantes.

    Au contraire, j’encourage l’entrepreneur dans sa démarche : un style classique, simple et très raffiné ; pour des gens de bon goût.

    Rien à critiquer (sauf le coup des chevalières).

    Personnellement, j’ai par deux fois fait acheté un sharwani, de style indop-akistanais, par des amis indiens, et je fus très très charmé.

    Dieu est Beau, et aime la beauté.

    Mes deux sharwani étaient largement plus modeste que ceux là :

    http://www.google.fr/images?um=1&hl=fr&client=firefox-a&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&biw=1024&bih=604&tbs=isch%3A1&sa=1&q=zardosi+sherwani&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=

    Bonnes consécration et continuation pour l’entrepreneur.

    12
  13. 'Abderrahmane    

    As-salamou ‘alaykoum,

    Beauté, simplicité, modernité et Islam ne sont pas incompatibles.

    Ces vêtements proposés par la marque al-Fitra remplissent parfaitement les conditions du vêtement de l’homme musulman. Il sont chic certes, mais aussi simples, sans être clinquants et pas si cher que cela quand on sait que la moindre chemise de qualité correcte tourne autour des 80 euros. Ces « Qamis » ne sont pas ce que l’on peut qualifier en Islam de « vêtements de haut niveau ». De plus porter de beaux vêtements n’a jamais été interdit en Islam, ce qui est blâmable est plutôt ce qui relève de l’excès, du manque de modestie, de la recherche de renommée, de la fierté, etc.

    D’après ‘Abdullah Ibn Mas’ud (radiallahu ‘anhu), le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « N’entrera pas au Paradis quiconque a le poids d’un atome d’orgueil dans son cœur. » Un homme a dit : « Et si un homme aime les beaux vêtements et les belles chaussures ? » Il dit : « Allâh est Beau et Il aime la beauté. L’orgueil c’est de refuser la vérité et de regarder de haut les gens. » [Hadith authentique rapporté par l’Imam Muslim].

    L’Islam est par essence et historiquement une religion d’expansion. Il y a par exemple aujourd’hui en France des milliers de convertis qui n’ont pas d’attaches particulières avec les vêtements des pays d’origine des uns et des autres.

    L’Islam est capable de « s’adapter » au pays dans lequel il se trouve et de piocher dedans sans pour autant trahir ses valeurs et ses règles. Vous ne trouvez pas les mêmes habits musulmans portés en Inde, au Sénégal, en Chine, au Maghreb, en Arabie Saoudite, en Tchétchènie, en Afghanistan, en Indonésie, etc. et il est normal aujourd’hui qu’en Europe il se passe ce qui s’est passé dans tous ces pays, à savoir une influence culturelle. C’est un signe de bonne santé et sa prouve que l’Islam s’enracine en Occident et si vous pensez que c’est cela « ressembler aux kouffars », je vous conseille humblement de ré-étudier la question.

    Les savants expliquent que ce qui est viser ici par « ne pas ressembler aux kouffars », est de ne pas ressembler aux mécréants et aux gens de livre dans leur croyances, comme vénérer et fêter leur fêtes religieuses par exemple. Concernant les habits, s’il s’agit d’habits qui renvoient directement à l’appartenance religieuse (soutane, cape de moine, kippa, etc.) alors oui c’est interdit, sinon c’est permis.

    Par exemple le pantalon ne renvoi pas à l’appartenance religieuse, ça veut dire que voir quelqu’un habillé en pantalon ne te dit pas s’il est Musulman, Chrétien ou Juif, etc. Par conséquent tout ce genre d’habits ne sont pas interdit (bien sur s’ils respectent les règles de pudeur Islamique, ça va de soi). Alors non seulement les habits vendus par al-Fitra ne sont pas caractéristiques d’une autre religion, mais je rajouterai même qu’ils renvoient clairement à l’Islam.

    Attention de ne pas tomber, ni dans le laxisme de certains, qui disent que du moment qu’on n’a pas leur croyances on peut faire tout de ce qui vient des mécréants et autres gens de Livres… ni dans l’excès de certains qui interdisent tout ce qui vient des mécréants et autres gens de Livres, même si c’est bénéfique et en aucune contradiction avec les règles de l’Islam.

    Wassalam.

    13
  14. Ansar    

    Salamou 3alaykoum,

    Ce type de qamis commence a se diffuser partout, Islamic Impression en UK, Huwang etc etc…Mais hamdoulilah ca ne marche pas fort, déja le prix est trop élevé (alors que ce genre de qamis coute 10-15€ a produire…)

    C’est symbolique d’un Islam « wesh-wesh », en gros il écoute du « rap musulman » et porte ce qamis, tout cela pour encore faire un lien entre le rap pas musulman et son survet, esperons que ce genre de frere délaisse pour de bon leur mauvaise habitude.

    14
  15. Caroline    

    Assalâmu ‘alaykum wr wb

    @ Bader :

    Concernant la bague, je pense, waLlâhu a3lem, que le terme de « chevalière » (qui sert comme sceau normalement) devait renvoyer à la bague en argent du Prophète (saws) qui l’utilisait également comme sceau.
    Tu me diras, là, on s’éloigne de son utilité première et que l’objet ne sert ici que de « déco ».
    Soit.
    Mais je ne pense pas que ces entrepreneurs aient voulu faire référence à autre chose qu’à l’anneau porté par le Prophète (saws).

    Concernant les Qamis, je ne suis pas de ton avis. Les « Qamis-survêt » ne me plaisent pas non plus mais je trouve les « Qamis-Chemises » avec leur col italien et leurs boutons noirs élégants tout en restant simples dans la couleur et dans la forme.
    La référence « aux habits élégants de vos parents » est légitime et j’en comprends bien le sens. Mais cette remarque ne vaut que pour les musulmans qui ont des parents musulmans venus « d’ailleurs » (pardon à l’avance pour l’expression) et qui ne correspondent pas, selon moi, à certaines réalités des musulmans d’aujourd’hui.
    Ici Al-Fitra est une boîte française s’adressant donc aux musulmans de France, convertis compris.
    Le musulman français « de souche » (encore pardon pour l’expression !) ne s’y retrouve peut-être pas en « Jebba tounsyia », « qamis khaliji », seroual 3arbi, jellaba à capuche, boubou, pagne ou que sais-je, aussi beaux et élégants soient-ils.

    Perso, il m’arrive un peu la même chose… je ne m’y retrouve pas dans les habits khalijis, dans les abayas diamentées ou surbrodées, dans les jilbabs égyptiens ou autre. J’aime la sobriété, la simplicité… mais aussi la couleur :)

    Le style d’habillement qui me correspond le mieux pour le moment sont les modèles proposés par Aabuk :

    http://www.aabuk.com/index.php

    C’est cher (et encore en attendant les soldes, on peut trouver des « robes longues » à 30 ou 35 euros) mais c’est ce qui « me correspond », n’ayant aucune attache particulière avec l’un des « styles » que l’on peut trouver dans des pays arabes notamment.
    Des « robes » classiques aux couleurs unies, sobres, mais avec une petite touche d’originalité.

    Enfin bref, j’espère juste avoir apporté un autre point de vue sur cette marque qui me paraît prometteuse pour les hommes à la recherche de « la 3e voie » :) celle qui est autre que le « jeans » et autre que le « traditionnel (et culturel) ».

    15
  16. Caroline    

    Assalâmu ‘alaykum wr wb

    Encore une petite remarque qui s’adresse aux entrepreneurs d’Al Fitra :
    j’aurais bien aimé avoir, sur chaque fiche produit, une photo zoom de la broderie du col des Qamis « Classic ».

    Sinon, j’aime beaucoup l’esprit de la marque en général : chic et élégant… et cet esprit se retrouve bien sur le site et dans sa charte graphique je trouve.

    16
  17. yousyous    

    Assalamo alaykoum

    Ce que je ressort le plus dans l’analyse très tirées par les cheveux de Badr, est la peur de ressembler à l’occidental
    la haine de ce qui ressemble de prés ou de loin à l’ennemi colonial ! mais faut arrêter avec ces analyse, on est pas en guerre
    je ne vois pas pourquoi celui qui a les moyens de se payer un kamis à 60 € culpabiliserai parce que ça fait référence aux anciennes colonies ? ET puis quoi encore, que les gens qui sont derrière cette entreprise sont des « Juifs  » et qu’ils nous veulent forcément du mal ?!!!
    Dès que des musulman essai d’appliques les modèles modernes d’entrepreneuriat on les casses comme pas possible.
    Entreprise ‘musulmane’ => travail musulman(pas de chômage) => entre aide => zakate => ascenseur social => barakah …
    on croit qu’il suffit de créer un site internet pour ouvrir une entreprise de ce type , ça demande beaucoup d’efforts machalah. Je souhaites à cette entreprise prospérité et longue vie inchalah

    Wassalam

    17
  18. Animus    

    Assalamu ‘alaykum,

    Je comprends tes arguments Bidar et je te rejoins la dessus, toutefois, je suis d’avis de répartir notre énergie suivant l’importance des choses. Sur un plan personnel, je vais d’abord tacher de perfectionner ma salat, guérir ma langue et mon coeur etc. pour avoir la force et le imaane de m’attaquer à des questions comme celle du chèche et de la manière de le porter. Sur le plan collectif, l’analogie peut aussi être faite, ce genre de phénomènes (ceux que tu décris et dénonce) sont une conséquence d’autres phénomènes bien plus graves. En d’autres termes, attaquons la cause de la maladie et non pas ces symptômes.

    Comme remarque générale, les musulmans du maghreb et, par héritage, beaucoup de ceux de France accordent trop d’importance à l’apparence… Bien sûr, l’apparence a son importance mais il y a des priorités et ne pas les respecter engendre de l’incohérence (comme par exemple ce frère qui critiquait tel autre frère ou même tel cheikh parcequ’il n’a pas de barbe… et fais par la même occasion quelque chose de plus grave que ce qu’il dénonce).

    Je vous aime en Dieu. Assalam ‘alaykum.

    18
  19. abouhoudheyfa    

    As-salâmu ‘alaïkum wa rahmatuLlâhi wa barakâtuh,
    Je n’aime pas vraiment ce genre de qamîs, comme on dit les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, certains vont les trouver chics, d’autres, comme moi : ) , pas du tout. Toutefois je soutiens les frères et les sœurs entrepreneurs. Qu’Allâh leur facilite.
    @Bader : tu critiques la coupes des qamîs,que je n’apprécie pas non plus, j’aimerais bien que tu nous décrives comment étaient les qamîs portés à l’époque des Sahâbah ,surtout au niveau de la coupe : ) , bârakaLlâhu fîk.

    19
  20. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    J’allais poser la même question qu’Abouhoudheyfa. A quoi ressemblaient un qamis au temps du Prophète (saws) ? Et c’est quoi un qamis « islamique » ?

    20
  21. umm umar    

    salamu 3aleykum je partage l’avis de Badre quant à l’occidentalisation des vetements islamiques ce qui est un comble !

    Mais si il y avait que nos vêtements qui s’occidentalisaient…

    21
  22. umm umar    

    J’ajouterais que le site fait penser à celui d’une boutique de luxe française. Comment se fait-il qu’il n’y a même pas un « salamu 3aleykum » sur le site. On pourrait croire qu’il est fait par des non-musulmans c’est vraiment dommage.

    22
  23. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Umm umar, pourriez-vous nous dire ce que doit être un vêtement islamique ? Merci de répondre à cette question.

    23
  24. umm umar    

    wa 3aleykumu salam autant que je sache on appelle un vetement islamique un vetement qui se rapproche que portait les sahaba et les sahabiyate wa Allahu a3lam . Je ne dis pas que le qamis n’est pas qu’un qamis ou autre n’est pas un vetement islamique je n’ai pas la science pour cela.

    Ce qui me gene c’est de voir de plus en plus de vêtements portés par les musulmans :) ressemblé à ceux des occidentaux comme les hijab dior etc . Sur ce site y’a des qamis-survet perso sa me gène mais je juge personne.

    En tout cas comme je le disait plus haut c’est bizarre qu’il n’y est aucune réference à l’Islam sur ce site .

    24
  25. Bader    

    Assalam aw3leykoum,

    @Al-Kanz, je ne comprends pas pourquoi vous prenez à parti Umm Umar en particulier sur cette question alors que ce n’était pas le fond de son intervention, ni la mienne ? Elle disait, et je la rejoint, que c’est un comble quand des tenues islamiques s’occidentalisent. Le qamis renvoie clairement à l’islam et c’est d’ailleurs pour ça que les gens le portent, alors il n’y a pas besoin de faire comme si c’était en discussion…

    @Animus, barakAllah w fik ! j’ai beaucoup apprécié votre contribution et je pense en effet que vous avez raison, il faut renforcer notre imane avant toute chose. Mais dans ce cas là, il ne s’agit que d’apparence, c’est pour ça que j’ai répondu sur l’apparence… De plus, le probleme c’est que c’est justement des gens déjà assidus au masjid qui vont porter ce genre de vêtements ! Ce sont des gens qui devraient être mes modèles et les modèles de mes futurs enfants incha Allah ! C’est à mon sens clairement problématique dans le sens d’un éloignement de l’islam dans l’islam… PS: je ne m’appelle pas du tout Bidar mais Bader ou Badr ou Badre comme la bataille du même nom…

    En plus ça encourage pas les non-prieurs ou ceux qui commencent à approfondir leur foi et leur connaissance… Tu te dis qu’en fait c’est juste une histoire d’apparence etc. C’est comme quand un frère pieux à la mosquée se comporte pas très bien voir mal en dehors, la première choses que les gens se disent c’est : « bah si c’est ça les gens pieux, à quoi bon ? »

    @Abouhoudheyfa, « les gouts et les couleurs ça ne se discute pas » FAUT VOIR !! Je crois que cette maxime française fait justement des éléments culturels européens modernes pas compatible à 100% avec l’islam. Nous discutons ensemble les gouts et les couleurs pour se rapprocher de la sunnah, non ? La question c’est justement celles de tenues qui font mine d’être islamiques et de ressembler à comment s’habillait les sahaba (rA) alors qu’en fait c’est plutôt les habits des dirigeants des occidentaux qui les ont menés au kufr imitant ceux des musulmans.

    @yousyous, je crois que tu exagères mes propos. je ne reproche pas de ressembler aux kafirouna, mais de subvertir de l’intérieur les cultures musulmanes en les éloignant de l’islam… ou alors en introduisant une symbolique liée à la guerre contre les musulmans.

    @Caroline, tous les convertis ne sont pas des desouche. La plupart sont issues de cultures musulmanes à la base, et le problème c’est qu’aussi la plupart des gens qui achèteront ces vêtements ne sont pas le moins du monde des desouche mais bien des arabes, des africains etc. Quant aux desouche, la plupart font une hijra dans la culture arabo-islamique. Le mariage avec les ahl al kitab est autorisés mais souvent mal vus parce que la femme va entrainer le mari musulman vers des aspects culturels non-islamiques voires contradictoires. Maintenant si ce sont les femmes musulmanes desouches qui éloignent leurs maris et leurs enfants de cultures arabo-islamiques c’est encore plus grave, non ? Le premier rôle trraditionnel des mères c’est de perpétuer la tradition, au sens de sunnah si l’on est muslimin, non ?

    @Abderrahmane, mashaAllah ismouka! Allah aime la beauté mais il n’aime pas les gens qui se fonglent d’orgueuil. D’une part je ne comprends pas pourquoi ce sont les vêtements occidentaux qui seraient plus beaux que les autres… Si ton gout est ainsi, je t’invite à le corriger… Ensuite je pense qu’il y a une différence entre l’esthétique et la beauté. A l’époque des sahaba (rA), le simple fait de porter ses vêtements en dessous des chevilles étaient considérés comme trop d’orgueil ! L’interdiction des vêtements en dessous des chevilles vient en partie de ce hadith de Mohammed (saws) : « Celui qui, par fierté, laisse traîner son vêtement [en le portant], Dieu ne le regardera pas le jour du jugement ». Alors si c’est considéré comme trop de fierté de porter ses vêtements en dessous des chevilles, pour le reste, je te laisse faire les conclusions toi-même ! « Celui qui dans ce monde porte des vêtements de renommée (« shuh’ra »), Dieu lui fera porter des vêtements d’humiliation le jour du jugement… » (rapporté par Abû Dâoûd, n° 3399)
    Ces vêtements ne sont-ils pas de renommés ? Ils sont chers, se présentent comme une grande marque, avec l’estampille « PARIS » pour faire penser à du luxe, parle clairement de tissus de grande qualité etc.
    Le Prophète a blâmé de plus « celui qui est fier que les lacets de ses sandales soient plus beaux que ceux de son ami » (rapporté par at-Tabarî, cité dans Fat’h ul-bârî, tome 10 p. 320). Ainsi, même si ses vêtements ne sont pas d’un niveau qui sort de l’ordinaire, être fier de la beauté de ses vêtements par rapport à ceux de son frère est interdit.
    et de toute façon, il vaut mieux éviter ce genre de vêtement au vu de ce hadith :
    « Celui qui, par humilité vis-à-vis de Dieu, délaisse un vêtement alors qu’il a les moyens de le porter, Dieu l’appellera le jour du jugement devant toutes les créatures et lui demandera de choisir celle des tenues de la foi qu’il désirera porter » (rapporté par at-Tirmidhî, n° 2483)
    ainsi que :
    « N’entendez-vous pas ? N’entendez-vous pas ? La simplicité (al-badhâdha) fait partie de la foi ! La simplicité fait partie de la foi ! » (rapporté par Abû Dâoûd, n° 4161).

    Et pour moi la simplicité ça ne veut pas dire des formes épurées, géométriques, symétriques etc. Sinon ça voudrait dire que porter une tunique de soie c’est de la simplicité alors que c’est interdit pour les hommes. La simplicité c’est en rapport avec le commun des gens, avec les gens simples. Or des gens simples que je vois dans la vie de tous les jours ou à la mosquée ne s’habillent pas comme ça.

    Allah w a3lam

    25
  26. Khan    

    Moche et chere (59,9 euro)
    Encore un truc pour musulman embourgeoisé.

    26
  27. abouhoudheyfa    

    As-salâmu ‘alaïkum,
    @Bader :
    1. Tu n’as pas répondu à ma question.
    2. Tu dis « je pense » , « pour moi » etc etc et tu cites des hadîths et tu en tires des (tes) jugements, as-tu les qualifications nécessaires?

    27
  28. Yacine    

    Un « musulman embourgeoisé » en qamis, on aura tout entendu…

    28
  29. yousyous    

    à Badr

    ton argumentation de classer ces vêtement dans la catégorie luxe est tout simplement insoutenable. 60 euro un vêtement c’est pas du luxe. le luxe c’est acheter des chaussette en cachemire à 70 euro ou même plus, partir en vacance en réservant tout un étage d’un hôtel 5 étoile par exemple; ça c’est prétendre au luxe. Faut un peu relativiser tout ces arguments. L’interdiction de laisser trainer les vêtements à l’époque du prophète saw, vient du fait que les riches de Koraiche laissaient trainer leur longs vêtement derrière eux pour montrer à quel point ils sont riche …et cela « humiliait » les pauvre de la cité méquoise…

    Si je porte un vêtement comme ça et qu’un frère porte un kamis dans la même ligne vestimentaire, et que je commence à venter (par la parole ou par des geste …) le miens au dépend du siens; là je commence à être dans l’interdit. Mais aujourd’hui porter un costume Brice noir(120 euro) ou un costume de luxe à 15 000 euro noir , personne dans la rue verra la différence à moins de mettre une pancarte sur le torse affichant le prix ! en général on s’en fiche, sauf quand on habite un village de 150 personnes biensur et qu’on a dit qu’on l’a acheté tant …

    « L’islam c’est la facilité », tant que c’est pas interdit, chacun à le choix faire ce qu’il veut et allah est mieux au courant de ce qui se trame dans nos coeurs!

    Wassalam

    29
  30. Bader    

    @Yacine, salam. bien sur que ça existe, c’est l’islam mac donald… les anglosaxons s’en fichent de ce que tu mets du moment que c’est compatible avec leur système qui est aussi un din…

    @Abouhoudeyfa, chère frère, ce que j’en sais c’est qu’elle n’était pas comme ça… je crois qu’il y a pas besoin d’un long discours pour comprendre que ce sont des vêtements occidentaux en forme de qamsi. C’est d’ailleurs pourquoi ils plaisent temps, et je le comprends. Je ne comprends pas tes question, tu veux dire quoi par qualification ? J’ai la qualification de muslim. J’ai celle de pouvoir lire des hadiths, d’écouter mon cœur et de raisonner comme le Quran me le demande. De quelle autre qualification parles-tu et pour faire quoi ? Pourquoi d’ailleurs autant d’agressivité ? Si tu parles de diplômes par une université islamique, alors je n’en ai pas et je ne prétends pas parler au nom des musulmans de tel ou tel madhab ou au nom d’Allah, le Clément, le Misécordieux. En revanche, j’ai pas simplement pris des hadiths, j’ai aussi recherché des fatawas sur internet. Donc si ce que je te dis te déplait parce que je n’aurais pas l’autorité nécessaire, alors je te conseille d’écrire à Al Kanz pour interdire les commentaires ! Sinon voilà quelques fatawas qui vont dans mon sens :
    madhab wahabi : http://www.islam-dine-rappel-pdf.over-blog.com/article-31970401.html
    http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=6481
    http://www.islamonline.net/servlet/Satellite?pagename=IslamOnline-English-Ask_Scholar/FatwaE/FatwaE&cid=1119503545620
    http://www.sunnah.org/fiqh/islamic_dress.htm (long mais intéressant)
    D’autre part, il me semble que cette boutique en ligne qui parle de fitrah, donc c’est à elle que tu devrais demander quelles sont ses qualifications pour prétendre que porter ses vêtements rapproche de la fitrah comme elle le sous-entends, non ?

    30
  31. Hiba    

    as salam alaykom

    La capuche sur le qamis , sa peut etre pratique quand il pleut ou il vente pour les frileux ou remplacer pourquoi pas le keffieh sur la tete , et c’est pas forcement banlieue , les capuches se portent pas qu’en banlieue ,

    Chacun est en train de faire l’analyse selon son histoire, (( un passé coloniale avec la france non??)),sa culture..

    Wa allahu a3lam

    31
  32. abouhoudheyfa    

    As-salâmu ‘alaïkum wa rahmatuLlâhi wa barakâtuh,
    @Bader : Je ne suis pas agressif, je te demande de nous expliquer comment étaient les qamîs avant, chose que tu es incapable de faire visiblement. La où je veux en venir c’est que si on ne sait pas comment étaient les qamîs de l’époque, qamîs que devaient aussi porter les polythéistes, comment peut-on dire que tel ou tel qamîs n’est pas islamique parce qu’on aime pas les couleurs ou leurs coupes.
    Donc, tu cites des ahâdith et des fatwas hors contexte pour appuyer ton avis qui n’est basé que sur de la conjecture…ittaqiLlâha iâ akhî…
    Autre question, en espérant que tu parviennes à répondre à la 1ere, tu en connais beaucoup des mécréants qui portent des qamîs en France toi?
    Qu’Allâh augmente notre science.

    32
  33. Bader    

    @abouhoudheyfa, a3lik essalam.

    Si je comprends bien tu dis qu’on ne savait pas comment étaient les qamis avant, et tu dis que les polythéistes le portaient. Donc à priori tu critiques son caractère islamique, soit. Ensuite tu dis qu’on ne peut pas dire que tel ou tel qamis n’est pas islamique du fait de sa couleur ou de sa coupe. Soit. Mais quel rapport avec mes critiques ? Ce que je dis ce n’est pas qu’ils ne me plaisent pas. Au demeurant je les trouves très élégant et esthétique, là n’est pas le problème.

    Ce que je dis c’est qu’il s’agit de vêtements européens occidentaux bourgeois contemporains (al moutakabirin min al kafirouna) et d’accessoires aux symboliques croisées et colonialistes qui prennent la forme de qamis ! D’où ma réponse à a te dernière question, si les qamis sont exclusivement portés par les musulmans aujourd’hui, il devient important qu’ils ne soient pas subvertis de l’intérieur. De la même manière que seuls les musulmans cherchent à acheter de la viande halal, qu’il y ait le tampon halal ne signifie pas qu’il s’agit de la viande halal ou que le certificateur appartienne à des musulmans et qu’il fasse son travail. Le qamis et toutes les tenues islamiques que nous portons au masjid doivent continuer à rester fidèle à la sunnah non pas seulement dans le nom du vêtement mais aussi dans son sens. Une sunnah n’est-elle pas de ne pas aimer les autres dins que l’islam et ce précisément quand on est musulman ? Or j’ai dit que nous avons déjà de beaux, élégants etc. vêtements issus de culture islamique pour ne pas avoir besoin de copier ceux issus de culture moutakabirin kofar.

    Par exemple cette boutique, avec des vêtements des cultures islamiques maghrébines, africains, khalijis, respectant les obligations de awras et d’humilité, pour n’en citer qu’une mais d’innombrables mériterait de la promotion que trop peu de gens font justement :
    http://www.alhidayah.fr/

    Or ce que je dis depuis le début c’est que là, l’apparence de ces vêtements, la présentation de la boutique, et les accessoires vendues autant que la présentation de la boutique elle même qui bien qu’elle s’appelle fitrah ne parle à aucun moment d’islam (tu peux tout vérifier), tout indique qu’il s’agit de leurrer les musulmans pour leur vendre un islam vidé, creux, un islam de France. Et il ne s’agit pas d’une critique juste vide de sens, les hadiths que j’ai mentionné vont dans ce sens. Bref je n’ai aucun avis ni basé dans la sunnah, ni en raison, pour me dire : ouais c’est génial de s’habiller comme ça.

    Les commentaires positifs étaient de 3 ordres :
    – c’est bien ça fait marcher le commerce musulman = je suis d’accord mais encore faut-il que ce soit des musulmans or rien ne l’indique ! le « qui sommes nous » semble indiquer même le contraire. seul la marque et le propriétaire semble musulman en l’occurence.
    – c’est beau, élégant, classe = j’ai répondu à ces arguments
    – c’est islamique vu que c’est beau et que la beauté est une sunnah et que ça couvre les awra = d’où les hadiths qui mentionnent d’autres conditions qui ne sont pas remplies ici
    – c’est adapté à ma culture de converti et/ou d’occidental = j’y ai également répondu

    Notre Seigneur, nous croyons, pardonne-nous donc et fais nous miséricorde car Tu es le Meilleur des miséricordieux

    33
  34. Abou Moussa    

    Assalam ‘alaikum,

    @ Bader :

     » le vêtements élégants de nos parents font pouilleux  »

    Ce n ‘est pas ce que j’ai dit. Je me suis mal fait comprendre et je vous ai mal compris aussi je pense.
    Il serait mieux de vous adresser directement aux frères qui gèrent cette entreprise si ce n’est pas déjà fait.

    wassalam

    34
  35. abouhoudheyfa    

    As-salâmu ‘alaïkum wa rahmatuLlâhi wa barakâtuh,
    @Bader : Si les personnes qui tiennent cette boutique sont musulmanes je te dis : « bon appétit ». BârakaLlâhu fîka pour avoir répondu à mes questions.

    35
  36. hiba    

    Les qamis au temps du Prophete (alayhi salat wa salam) c’était un long morceau de tissu qui au bout était rabattu sur le torse et qui couvraient la awra ,il ny’avait donc pas de coupe .
    De plus; il me semble que justement les qamiss khaij ont un col ond , ressemblant fortement aux robes des pretres.

    Bref , alors que l’ennemi les envahissaent , lesmoines etaient occuper a savoir combien de chameaux pouvaient rentrer dans le chas d’une aiguiile , c’est un recit authentique que reprennent nos savants face aux questions parfois tres futiles qui leurs sont posées/

    36
  37. Bader    

    @abouhoudheyfa, a3lik essalam w rahmtAllah. j’espère quand même que toi et tout ceux qui m’ont vilipendé pour avoir porter une critique sur cette initiative me souhaitent vraiment la miséricorde d’Allah et sa bénédiction que vous avez mis dans vos salutations parce que je le sens pas dans le fond de ton message. Et sinon je ne les ai pas calomnié, j’ai juste ouvert ma bouche sur un article en particulier alors que la plupart du temps je ne dis rien et je me contente de vous lire, pour enjoindre au bien et avertir du mal parce que sur ce point là la réponse m’a paru couler de source ou plutôt de fitrah ;)…

    @hiba, jazakAllah w kheyr pour ce rappel. L’action prime en effet. Ali Shariati, rahimou Allah : quand survient l’heure de la bataille Si tu n’es pas sur le champ de bataille, peu importe que tu sois à la mosquée ou au bar. Pour ma part, je pense que les meilleurs vêtements qui soient sont ceux que j’ai vu portés par mes frères et sœurs qui luttent fi sabil illah.

    Sourate An-Nisâ’, Verset 95
    Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelque infirmité – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’ Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’ excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense.

    J’aimerais voir tous les consommateurs de ce genre de produits aux manifestations pour la palestine, contre les lois islamophobes, organisant les musulmans pour leur défense et soutenant nos frères et sœurs dans la résistance et en souffrance dans le monde…

    37
  38. khalidoune    

    Salam aleykoum
    bof j’aime pas trop, on dirait une copie de la marque anglaise Lawung en moins bien, je prefere les modeles lawung qui sont plus élégants je trouve. mais l’initiative est louable. et faut les encourager dans leur projet.

    38
  39. Al-Kanz    

    as-salâm ‘alaykum

    Bader,
    Je ne sais pas très bien ce que sont des « vêtements européens occidentaux bourgeois contemporains (al moutakabirin min al kafirouna) et d’accessoires aux symboliques croisées et colonialistes qui prennent la forme de qamis », mais est-ce que les musulmans de l’époque du Prophète (salla-Llahu ‘alayhi wassalam) s’habillaient différemment des Quraysh ? et surtout à quoi doit ressembler aujourd’hui un habit islamique ?

    39
  40. Bader    

    @Al-Kanz, a3lik essalam. moi qui croyait pouvoir m’arrêter là :) Pour vous répondre, je crois avoir suffisamment écrit plus haut pour expliquer et décrire les tenues vendues… Pour te répondre, oui ils s’habillaient différemment, je pense que vous devez le savoir ! Dans un premier temps les musulmans cherchaient à ressembler aux ahl al kitab. L’exemple qui me vient tout de suite est celui de la coupe de cheveux. Les Qoraych avaient une raie de cheveux aux milieu. Les gens du Livre non. Alors les musulmans ont préféré cette façon de faire. Mais par la suite les musulmans ont divergé des gens du Livre, en l’occurence les juifs, dans l’apparence. Je n’ai pas la référence précise dans la sira ou la sunnah mais elles sont largement connues. La règle générale dans la sunnah étant de se différencier des mécréants. Ibn Taymyah, rahimou Allah, expliquant que l’on peut ne pas se différencier en terre de mécréance pour éviter l’hostilité. Or le qamis n’évite pas l’hostilité en France, au contraire il affirme une islamité redoutée. Donc la seule dérogation existante à la règle de la différenciation ne s’applique pas, si ?

    40
  41. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Vous n’avez pas répondu à ma question : à quoi doit ressembler aujourd’hui un habit islamique ?

    41
  42. Majarrah    

    Salam alaykum,

    Si j’ai bien compris, ce que déplore le frère Bader, c’est que ces vêtements traduisent une volonté de la part de leurs concepteurs de se rapprocher du style des vêtements usuellement portés par les kouffar. Je suis du même avis, et il est d’ailleurs à préciser que du point de vue du fiqh, les notions de « al moukhalafah » (la différenciation) et de « at-tashabbouh » (la ressemblance) sont à préciser.

    Dans le premier cas, il s’agit de la volonté de se différencier des habitudes vestimentaires des kouffar sur des points précis, comme le fait de porter sa montre à droite plutôt qu’à gauche, se couvrir la tête d’une taqiyah, d’un shimagh ou d’une ‘amamah lorsqu’on sort de chez soi, etc…

    Quant au tashabouh, il s’agit de la volonté délibérée de se ruer vers les habitudes vestimentaires des kouffar dans ce qui leur est propre et qui n’a jamais été connu dans l’histoire des musulmans avant que ceux-ci se fassent coloniser. Le parfait exemple serait en l’occurrence le pantalon, que Shaykh Al Albani par exemple voyait d’un très mauvais oeil, allant même jusqu’à dire que jamais une personne pieuse ne porterait un tel vêtement.

    Le problème avec les vêtements de ce site, c’est qu’ils sont à cheval entre ces 2 notions, on veut d’un côté se différencier des kouffar en mettant un qamiss, mais on le fait en les imitant dans le style sportswear ou « chic » (cf le modèle à plastron) qu’ils ont à la base conçu.

    Cette position est pour le moins ambigüe.

    Salam alaykum

    42
  43. Assil    

    Assalamou alaikoum,

    Je pense que tout le monde ici jettes les pierres sur Bader. Son seul premier message suffisait pour expliquer le fond de se pensée, c-a-d Ces vêtements s’éloignent de kamiss actuel (genre les Ikef) et se rapprochent des vêtements occidentaux. Et c’est totalement vrai, la forme des kamiss ressemble vraiment aux chemises qu’on voit chez les marques occidentales.

    Et je pense, en lisant ce que Bader à dit qu’il n’est pas en train de (re)définir un standard concernant L’habit islamique, mais il critique juste ce rapprochement (flagrant) du style de ces kamiss.

    Maintenant, tout dépend de l’intention de la personne qui achète/pote les vêtements, est-ce qu’on portant un kamiss de ce style il essaye de rallier les deux mondes c-a-d : suivre les habits des sahabas (rA) et de de s’intégrer dans une société consommatrice. Ou c’est juste par ce qu’il trouve que c’est joli et que la beauté fait parti de l’islam. Même si je trouve qu’on peut tout à fait être beau en portant des habits simples, humble (oui, je trouve que ces kamiss sont loin de représenter l’humilité des sahabas (rA)).

    Que dieu nous guide tous,

    e’Salam alaikoum.

    43
  44. Caroline    

    Assalâmu ‘alaykum wr wb

    Imaginons un instant que nos jeunes frères lycéens ou étudiants trouvent avec ces Qamiss une manière de se vêtir QUOTIDIENNEMENT ?
    Vous vous imaginez, tous nos garçons au lycée, au collège, en ville, à la bibliothèque, à leur soutenance de mémoire, en école de commerce, en Qamis al Fitrah ?

    Objectivement, aujourd’hui c’est le jean (à plus de 59 euros, c’est sûr !!!) ou le pantalon à pince, ou le costard (eux aussi à bien plus que 59 euros !!! et sans compter le prix de la chemise) qui prédominent, ici en Europe et dans bien des pays musulmans.

    Alors, où et le bien ?
    On parle de Qamis islamique ou de Qamis un peu trop « européen » ici : mais qui en porte au quotidien et qui en fait porter à ses enfants tous les jours ?

    44
  45. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Caroline,

    Non, ils ne s’imaginent pas. Pendant ce temps, nos jeunes sœurs s’habillent à moitié et nos jeunes frères se promènent dans la rue avec un pantalon qui dévoile leur caleçon. Et puis, ça ne ressemble pas assez aux vêtements arabes, pour ne pas dire saoudiens, alors évidemment c’est mal.

    45
  46. Safwan    

    Salam aleikoum,

    Je suis à vrai dire triste et même très triste de voir les quelques messages n’encouragent pas l’initiative de cette marque de prêt à porter « Qamis al fitr » ou plutôt la décourageant. En allant sur leur site j’étais réjouis content de voir leur œuvre.
    En lisant quelques uns des commentaires je sens presque une haine à l’encontre de ces porteurs de projet. Soyons heureux de l’initiative de nos frères et sœurs qui ont le courage d’entreprendre et d’aller de l’avant. A ce que je saches il ne vendent pas du haram en ligne…
    Les actes ne valent que par leur intentions donc sommes nous sure qu’ALLAH désaprouve leurs initiatives?
    Je rencontre de plus en plus de « Bukhari en herbe » qui désapprouve les actes de leurs frères et sœur en Dieu sans maitriser leur sujet cela est une chose gravissime en Islam. Al hamdouliLLAH notre communauté avance, progresse et s’améliore. Je ne veux pas jouer à Gandhi mais je pense qu’il serait de bon ton d’encourager toute initiative de votre communauté elle est déjà agressé de l’extérieur ne nous tirons pas dans les pattes. Faisons nous doua et réjouissons nous de la réussite de chaque initiative saine à caractère islamique.
    Mohamad Safwan

    46
  47. Bader    

    Salam a3leykoum w rahmtAllah w barakatouhou,

    @Caroline, je ne pense pas que la seule alternative soit l’assimilation des musulmans à la culture française dominante ou entre l’assimilation de l’islam lui-même ! J’ai mis un lien vers une boutique très intéressante et je soutiens les initiatives. Je ne comprends pas cette fixation sur le nom qamis à tout prix. Nom uniquement car ni la forme ni le fond ne suivent. Pourquoi ne pas défendre le port de djellaba, de jabba, de gandoura, de boubous ? Ca personne ne le fait… Nous n’avons pas besoins d’innovations en la matière il me semble. Moi-même j’en ai marre de devoir porter des pantalons…

    @Al-Kaz, m’avez-vous montrer mon postérieur ? Comment pouvez-vous sous-entendre que refuser ce genre de vêtements c’est soutenir le fait de se dénuder. De plus je rappelle qu’il y a le nom fitrah dans la marque alors qu’elle vends des tenues occidentales qui imitent les qamis, des chevalières et des écharpes-chèches et que rien n’indique que ce soit produit par des musulmans à part peut être le patron. Si c’est pas c’est pas équivalent à montrer ces fesses, je ne comprends plus rien…

    @Mohamad Safwan, je n’ai aucune haine et je suis prêt à soutenir les initiatives communautaires tant qu’elles sont possédées effectivement par les musulmans et au service des musulmans. Et je n’ai pas jugé les intentions mais les faits avec moults détails au fur et à mesure des commentaires que vous n’avez probablement pas lu. D’ailleurs si j’ai cité des hadiths c’est uniquement parce qu’on m’a rétorqué que mon avis n’était pas islamiquement fondé. Les hadiths et fatwas mentionnés étaient là pour prouver le contraire. Et je crois avoir donner suffisamment de liens pour que ce soit ridicule de m’accuser d’inventer etc. Je me réjouis de chaque initiative saine à caractère islamique, mais ce n’est pas le cas de celle-ci qui, je le répète, subvertit de l’intérieur l’islam ce qui est encore plus grave.

    Exemple des initiatives que je soutiens :
    http://www.alhidayah.fr/
    http://www.almoultazimoun.com/

    et bien d’autres !

    essalam a3leykoum

    47
  48. Caroline    

    Assalâmu ‘alaykum wr wb

    Akhî Bader,

    tu ne ‘as pas du tout comprise subhannallâh !
    Je ne soutiens aucunement l’assimilation, bien au contraire.
    Ca me ferait super plaisir de voir des frères aller au boulot, au lycée, au musée, au sport, en Jebba, boubou etc.

    Force est de constater que ce n’est pas le cas et que, donc, les habits traditionnels d’un pays d’origine (quand pays d’origine il y a) ne « satisfont » pas les frères… et toi non plus puisque tu dis porter des pantalons.

    Alors quoi ?
    On continue d’attendre que les gens reviennent vers des « habits culturels et islamiques » ou, à l’instar de ces frères, on propose de nouveaux modèles qui ne sont, à mon sens, pas occidentaux non plus.

    (D’ailleurs, suffirait de faire un sondage pour demander combien d’occidentaux non musulmans seraient prêts à mettre les habits proposés par Al-Fitrah, non ?)

    48
  49. abouhoudheyfa    

    As-salâmu alaïkum,
    @Bader : ton avis n’est fondé sur rien du tout… Tu est vraiment pénible soit tu ne comprends en soit tu ne sais pas lire. Que certains n’aiment pas ce genre de qamîs, comme moi, c’est leur choix, que d’autres voient une ressemblance aux tenues des mécréants en se servant de ahâdîth ou de fatâwah qui ne parlent pas de ces qamîs en question, la on tombe dans le freestyle en matière de fiqh par des personnes même pas qualifiées pour le faire. Le mieux, c’est de contacter les personnes aptes, c’est à dire les savants quoi : ) , pour qu’ils donnent leurs avis sur ces qamîs.
    PS : revois la définition de calomnie et de médisance ensuite relis tes message et fais tawbah : ) .

    49
  50. Safwan    

    salam Aleikoum,
    Mes chers frères et sœurs, je pense que chacun soutiendra son point de vu. et je vois autour de moi tellement de dégât dans notre communauté que la façon dont le musulman s’habille aujourd’hui est à mon sens pas forcément prioritaire. Combien d’entre nos proches ne prient pas, sont en prison, embrasse d’autre religion que l’islam pire encore adore d’autre fausse divinité autre Qu’ALLAH. Mon discours n’est pas moralisateur mais si tout les musulmans de France priaient 5 fois par jour et à l’heure on ferait un pas de géant et alors on pourrait réfléchir à la façon de s’habiller.
    D’autre part je ne suis pas savant mais porter des vêtement préservant la pudeur des hommes et des femmes c’est déjà pas mal non? ALLAH et son messager sont plus savant.
    J’ai lu dans les réponses que le frère parlait de boubou djellaba et autre… ce sont il me semble des vêtement d’Afrique du nord (en tout cas la djellaba) donc ethnique et pas à caractère islamique bien qui couvre je l’accorde la pudeur donc en quoi son t-il meilleur que les quamis de la fameuse marque dont nous « polémiquons »? je suis d’origine libanaise on ne connais pas la djellaba au Liban…mais on porte des vêtements pudique…
    Il y 5 ans j’étais à Macca et Maddina, les commerçants vendaient exactement les même quamis que cette marque un peu moins fashion certes.
    Je suis à mille pour 100 d’accord qu’il faille se distinguer des non musulmans, mais alors distinguons nous d’abord par notre moralité notre caractère notre comportement ensuite notre style vestimentaire.
    J’ai pour finir deux questions:
    1/ comment doit faire le musulman de nationalité et d’origine française? porter un boubou africain, une djellaba maghrébine? un quamis indien? y a ti’l un quamis français? ce qui s’apparente à ce que portais le prophète (saw) ne ressemble en aucun point à ce que porte les frères aujourd’hui en France…

    2/ Enfin sommes nous absolument sur et certain qu’ALLAH N’agrée pas l’actes des frères ayant montés la marque Quamis al fitra avant de la rabaissé? ALLAH et son messager sont plus savant.

    Qu’ALLAH préserve la oumma de son bien aimé, l’unisse la soude la fasse aller dans le même sens, la guide vers les bonnes choses. Les musulmans sont frères et doivent êtres animé d’amour et de compassions entre eux en cherchant D’ABORD les qualités et non les défauts.

    PS: au frère du site Al Kanz barakALLAH laka pour ton apport et ton humble contribution par le biais du site
    Salam aleikoum
    Mohammad Safwan

    50

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE