Comment se passe la prière de l’aïd al-fitr ?

Par Al-Kanz

Aïd al-fitr. Ramadan, mois béni et chéri, va nous quitter. Demain, mardi, aura lieu in châ’a-Llâh l’aïd al-fitr, qui marque la fin du mois de ramadan. A cette occasion, comme chaque année, nous revenons sur ce qu’il faut retenir.

Aïd al-fitr. Ramadan, mois béni et chéri, va nous quitter. Demain, mardi, aura lieu in châ’a-Llâh l’une des deux fêtes du calendrier musulman, l’aïd al-fitr, qui marque la fin du mois de ramadan. A cette occasion, comme chaque année, nous revenons sur ce qu’il faut retenir.

aid al fitr

Comment se passe la prière de l’aïd al-fitr

Prier, quand on observe ce pilier de l’islam, on s’y attelle au moins cinq fois par jour, toute l’année. On sait donc faire. Prier à l’occasion de la fête de l’aïd, aïd al-fitr ou aïd al-kebir, on le sait moins. Cette prière collective a été vivement recommandée par le Prophète (saws) tant pour les hommes que pour les femmes. Il convient donc autant que faire se peut d’y assister. Voyons ensemble comment elle se déroule.

Se préparer : le bain rituel ou ghusl

Avant chaque prière, le musulman procède à des ablutions, c’est-à-dire qu’il lave quelques parties du corps selon un ordre précis. On distingue les ablutions mineures des ablutions majeures, appelées aussi « ghusl ». Pour la prière de l’aïd comme pour la prière collective du vendredi, elles sont recommandées. Qu’elles ne soient pas obligatoires, selon la majorité des savants, ne doit pas inciter à la fainéantise. Soyons du plus bel éclat en ce jour de fête.

Se vêtir de ses meilleurs habits

Un jour de fête doit se distinguer d’un jour normal. Fêter l’aïd, c’est bien s’habiller. Le Prophète (saws) lui-même a ordonné à ses compagnons de porter leurs plus beaux habits et de se parfumer au mieux.

Manger avant de se rendre à la mosquée

Il est par ailleurs recommandé à l’occasion de l’aïd al-fitr de manger quelque chose avant de se rendre à la prière, contrairement à l’aïd al-kebir où l’on préfèrera manger après la prière.

A quelle heure prie-t-on ?

La prière à proprement parler a lieu quand le Soleil « s’élève au dessus de l’horizon de la longueur d’une lance » (soit grosso modo trois mètres). En pratique, même si chaque mosquée fixe elle-même l’heure, on prie entre 8h15-8h30 et 9h00.

En général, les gens se rendent le plus tôt possible. Nous vous conseillons de prier al-fajr, comme chaque matin, à la mosquée et d’y rester jusqu’à la prière de l’aïd. Cela vous permettra de trouver une place de parking si vous vous y rendez en voiture – et ce n’est pas un luxe le jour de l’aïd – et une place à l’intérieur de la mosquée (les premiers rangs étant les meilleurs). Même si les places sont rares et qu’il est parfois très difficile de se garer, veillons à ne pas nous garer de façon anarchique. D’autant qu’il n’est pas rare que les contraventions pleuvent ce jour-là pour mauvais stationnement.

Avant la prière

La glorification d’Allah est fortement recommandée avant la prière de l’aïd. Elle consiste à répéter trois fois une invocation (il en existe plusieurs différentes) :

“Gloire à Dieu et louange à Dieu. Il n’y a pas d’autre divinité que Dieu. Dieu est le plus grand et à Dieu la louange.”
Subhâna-Llâhi wal hamdu li-Llâhi wa lâ ilâha illâ-Llâhu. Allâhu Abkar, Allâhu Akbar, Allâhu Akbar wa li-Llâhi-l-hamd.

En général, on trouve deux groupes qui alternent ces invocations. Quand le premier se tait, l’autre reprend.

La prière en elle-même

On prie quand l’imam fait son entrée. On ne fait ni adhan, ni iqama (deux appels distincts à la prière). Chacun se lève et se place dans le rang. Cette prière compte deux rak’a. Puis, on prononce sept fois le takbîr, c’est-à-dire que l’on dit sept fois d’affilée “Allâhu Akbar”. Puis l’imam récite à voix haute la sourate al-Fatiha (numéro 1) et la sourate al-A’la (numéro 87) et poursuit normalement sa prière. Les fidèles suivent.
Puis lors de la seconde rak’a, on redit le takbîr, six fois et l’imam récite à voix haute la sourate al-Fatiha (numéro 1) et une autre (la 88, la 89 ou une autre). Et on termine normalement la prière.

Après la prière, on reste assis

Après la prière, on ne bouge pas. On reste assis, car c’est le moment de la khutbah (sermon). Malheureusement, trop de personnes s’empressent de partir une fois la prière achevée, alors que la khutbah est un moment très important et qu’elle fait partie intégrante de cette cérémonie de l’aïd al-fitr. Sans parler du manque de savoir-vivre et de correction de ceux qui se lèvent alors que l’imam est, face à son assemblée, en plein sermon. D’autant que, contrairement à l’aïd al-kebir, vous n’avez pas rendez-vous avec votre mouton. Inutile donc de vous précipiter vers les portes une fois la prière terminée.

Faites des bisous

Les deux aïd, aïd al-fitr et aïd al-kebir, sont des moments où la réconciliation, le pardon et la fraternité doivent régner entre les musulmans. Si vous aimez quelqu’un faites-le lui savoir en lui rendant visite, en lui offrant un cadeau ou l’invitant à lire Al-Kanz (just kidding !). C’est le moment de faire l’effort pour balayer les rancœurs et les rancunes et de mettre les compteurs à zéro. Visitez votre famille en priorité puis vos amis.

La formule consacrée à cette occasion est « Taqabbala-Llâhu minnâ wa minkum. Ghafara-Llâhu lana wa lakum » (Qu’Allâh accepte de nous et de vous. Qu’Allâh nous pardonne et vous pardonne).

Quelques recommandations générales

– Rendez-vous à la mosquée en empruntant un chemin et repartez-en en empruntant un autre.
– Soyez le plus tôt possible présent à la mosquée, afin de partager ce riche moment de glorification qui précède la prière.
– Éteignez vos portables.
– Offrez des gâteaux à vos voisins que vous chérissez et à ceux que vous évitez, à votre concierge, à votre médecin, à la caissière qui vous sert si bien et à celle qui vous insupporte, aux pompiers près de chez vous. Il y a quelques années un frère offrait systématiquement des gâteaux… aux policiers du commissariat de quartier. Il est des œuvres pieuses et généreuses qui dénotent.
L’aïd est l’occasion de tisser du lien social, de faire du bien au vivre-ensemble, de montrer concrètement les bienfaits et valeurs de l’islam. Ne nous en privons pas.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (17 commentaires)

  1. ûkht    

    as-salamu ‘alaykum,

    jazaka-Llahu khayr !

    1
  2. Sidi Mansour    

    Salam,

    merci beaucoup et aid mubarak !

    2
  3. Ahmad3    

    Je l’attendait celui-là! BârakAllahu fik, wa aid moubarak!

    3
  4. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    baraka-Llahu fikum la famille :)

    4
  5. naima    

    salam alaykoum,

    tout d’abord 3idkoum moubarak sa3id! barakallahou fikoum pour ces précieux conseils, c’est toujours bon à savoir même si sa fait des années que l’on pratique le même « rituel ».

    perso c’est lorsque tout le monde se prends dans les bras les uns des autres qui me touche le plus, car c’est comme des retrouvailles de longues dates! il y a ni rancune, ni querelle, ni animosité! juste la joie de partager un bon moment avec nos frères et soeurs fillah!

    si j’ai un petit conseil à donner c’est d’accentuer ce moment avec les parents, perso c’est ma maman que je salue en 1er à chaque fois et j’ai toujours les larmes aux yeux quand je l’a vois!

    5
  6. Aïcha    

    Salamoua3leikoum,

    Jazak’ALLAHu kheir, merci pour ces bons conseils.
    Aïd moubarak sa3ïd. Taqabal Allah mina wa minkoum.

    6
  7. Foued    

    Dans le masjid de notre quartier en Algérie, à la fin de la khutba, on se met tous debout, et on salut chacune des personnes une à une en serpentant dans les rangs. Cela fait trois ans que j’y fêtes l’aïd, et à chaque fois, j’ai les larmes aux yeux.

    7
  8. Adil    

    Salam

    Aid Moubarak Said !!!

    j’ai une petite question a posé, pour ma part je vais prier a la mosquée de matin inchallah mais j’ai un rdv professionnel a 9h30 si je quitte l’assemblée après la Salat est ce accepté ?

    Merci d’avance
    Salam

    8
  9. Sarah Louisa    

    Salam alaykum

    effectivement al kanz, il y a un grand manque de savoir vivre dans le fait de se lever pendant que l’imam prêche, mais pour répondre au frère voici un hadith dont je viens d’avoir connaissance.
    ‘Abdullah b. Sa’id rapporte:
    « J’ai assisté à la fête avec le Prophète, après avoir accompli la prière il nous a dit: ‘Je vais commencer le Prône que celui qui veut assister reste, que celui qui veut partir parte.’  »
    Abu Dawud 1155, Nasa’i 3/185, Ibn Maja 1290, Al Hakim 1/295.

    9
  10. Jahvik    

    Aïd moubarak frères et soeurs. Très bon rappel sur l’Aïd et sur l’opportunité d’offrir des gâteaux.

    10
  11. Soulayman    

    Salam

    Aïd Moubarak à tous.
    On peut rajouter à cette liste qu’il est également préférable de se rendre à pied à la mosquée et qu’il est recommandé de prendre un chemin différent à l’aler et au retour incha Allah

    jzk

    11
  12. abdo    

    Assalamo aleykoum.

    Takhabal ALLAHO mina oi minnkoum.
    Aid koum moubharak a tous.

    12
  13. fatima    

    walaykum salem,

    Aîd moubarek,Taqabal Allah mina wa minkoum

    13
  14. aissata    

    aid mabrouk a tou les musulman

    14
  15. AbdelK    

    Aid mubarak à toi frère AlKanz, ainsi qu’à tous les musulmans, en particulier les alkanznautes. Je saisis cette occasion pour te remercier pour le formidable que tu réalises avec ton site, les retombées positives qu’il apporte à notre communauté sont inestimables, j »espère qu’Allah t’en récompensenra en ce bas monde et dans l’au-delà. Salam aleykum.

    15
  16. 16
  17. zaoui    

    walaykum salem,

    Aîd moubarek,Taqabal Allah mina wa minkoum

    wa koulou ame waantoum bi alfe kheir

    17

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE