L’aïd al-fitr diffusé à la télévision publique française

Ce matin, la chaîne de télévision Réunion 1ère, qui appartient au groupe France Télévision, diffusait en direct la prière de l’aïd.

Aïd al-fitr. Sur l’île de la Réunion, département français d’outre-mer, l’aïd al-fitr a eu lieu aujourd’hui, mercredi 31 août. A Saint-Pierre, l’une des grandes villes de l’île, connue pour le dynamisme de la population musulmane. Ce matin, la chaîne de télévision Réunion 1ère, qui appartient au groupe France Télévision, diffusait en direct la prière de l’aïd.

L'aïd al-fitr diffusé à la télévision française

Le site de la chaîne Réunion 1ère rediffuse sur son site Internet la cérémonie. Pour y accéder cliquez sur le lien ci-suivant : Eid ul-Fitr sur Réunion 1ère.

En passant, sachez que l’imam qui mène la prière – et qu’on aime bien – a un compte Twitter : @bilalgangs.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Oummsheyma    

    As salam ‘aleykoum,

    Ils diffusent bien la messe de Noël en direct. D’ailleurs, ça serait intéressant de savoir combien de personnes en France assistent à cette messe, et combien assistent à salatou-l-‘id. Parce que si on tenait compte des chiffres (et sans parler de proportionnalité par rapport aux nombres de musulmans, juste les chiffres absolus), la prière serait diffusée sur toutes les chaînes de télé, je pense.

    En même temps, on est sensé y être présents à cette salat, hommes et femmes, petits et grands, donc je ne sais pas si ça serait vraiment utile.

    1
  2. AiMeCee    

    As-salaam ‘aleykoum,

    @Oummsheyma
    Etant de la Réunion, j’aimerais apporter quelques précisions et une petite réponse à la question l’utilité d’un tel dispositif.

    La majorité des musulmans de la Réunion, étant d’origine indienne, le madhhab le plus représenté ici est donc le madhhab hanafi; et sur certains points de détails liés au fiqh, l’avis qui était le plus souvent adopté par les premiers oulamas de l’île était celui des savants hanafis indiens auprès desquels ils avaient étudiés. Or, plusieurs oulamas hanafis indiens étaient/sont d’avis que la musulmane ne se rendra pas à la mosquée.
    Shaykh Anas Lala cite d’ailleurs cet avis et brièvement ce sur quoi il est fondé dans son article sur le sujet : http://www.maison-islam.com/articles/?p=186 ; et de manière plus détaillé à la fin d’un des articles auxquels il renvoie.

    Ce qui fait que lors de la fondation des principales mosquées de l’île (qui datent de la première moitié du siècle dernier en général), aucune place ne fut aménagé pour accueillir les femmes lors de la salat à la mosquée, cela a perduré depuis; et donc les musulmanes de l’île ne peuvent assister à la prière de Eid à la mosquée. (ps : je me contente de citer le contexte, sans vouloir ouvrir une polémique… :s)

    Donc une telle diffusion permet à certaines de nos mères et soeurs (enfin, pour celles qui ne sont pas trop occupées à ce moment là, comme bien souvent en ce jour de Eid…) d’écouter la prière et le prêche.
    Une telle diffusion permet également une certaine exposition de l’islam aux non-musulmans.

    J’aimerais aussi rajouter, qu’une radio locale (R.I.L FM) diffusait elle la salat de Eid, en direct de la principale mosquée de Saint-Denis. Cette même radio qui depuis quelques années diffuse à la Réunion la salat Tarawih en direct du Haram de Makkah.

    As-salaam ‘aleykoum

    2
  3. Oummsheyma    

    As salam ‘aleykoum,

    @ AiMeCee, jazakaLlahou kheyran pour ces précisions très intéressantes. Je savais que la plupart des mosquées ne possédaient pas de salle de prière pour les femmes, car effectivement le madhab hanafi est celui qui est suivi à la Réunion. Mais j’aurais imaginé que salatou-l-‘id se déroule dans une moussalla autre que la mosquée.

    Je comprends mieux en tout cas l’utilité de cette diffusion maintenant. On ne retrouve pas du tout le même cas de figure en métropole.

    Pour l’exposition de l’islam aux non-musulmans, il aurait peut-être été bien de diffuser cette prière en différé, avec commentaire d’un imam qui expliquerait. Car, pour un non-musulman, une prière de ‘id, c’est un peu « brut de pomme » sans explications, pas sûre qu’ils saisissent vraiment ce qu’il se passe. Allahou a’lem.

    3
  4. AiMeCee    

    @Oummsheyma

    Rassurez vous la prière n’est pas présenté « brut de pomme » non plus. Depuis que le dispositif a été mis en place, cela se déroule généralement ainsi :
    15-20 min avant l’heure de la prière, le présentateur est en compagnie d’un imam (en général celui qui officiera) et là c’est l’occasion de faire quelques rappels sur ce que représentait le mois de Ramadan pour le musulman, et sur la valeur du jour de Eid etc.
    Puis, c’est la salat ainsi que le khutba qui sont donc diffusés.
    Et après celle-ci, il me semble (je ne suis pas sûr pour ce dernier point) que l’imam rejoint de nouveau le présentateur pour dire quelques mots et clôturer ainsi le programme.
    Cette année, une discussion abordant plusieurs sujets (la mise en place de la certification halal réunion par exemple) a également été enregistré et diffusé ce soir.

    Par contre, pour revenir à l’autre question, la salat de Eid est également organisé à une mousalla autre que la mosquée dans certaines villes (dont Saint-Pierre ici cité). Mais là aussi, il n’y a pas de place aménagé pour femmes.

    4
  5. marina    

    As salam waleycoum
    Subbhan Allah mon mari est de la reunion ca me touche de voir d entendre et de constater une telle harmonie!
    L islam est tout de meme depuis peu la religion la plus rependue avec 1.300.000.000 de croyants devant le catholicisme… Et la deuxieme la plus presente en france :)
    Il serait justifiable et legitimable qu elle soit diffusee sur une chaine publique… La diffusion du mariage de l autre en U.K ou ces tourteraux monegasques l est elle?

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés