Coran près de la poubelle, Carrefour répond

Pendant le mois de ramadan, Carrefour commercialisait des exemplaires du Coran, sans égards ni précaution. l’enseigne réagit au mail d’une cliente indignée.

Ce ramadan, dans les magasins Carrefour et Casino, les gondoles de la maison d’édition d’obédience chiite al-Bouraq ont refait leur apparition. Malheureusement, Al-Bouraq fournit livres et gondoles sans exiger que les livres vendus soient vendus… comme des livres et non comme de vulgaires produits alimentaires.

C’est ainsi qu’en août dernier chez Géant Casino des livres islamiques se sont retrouvés entre le cochon et les oignons. S’il n’est pas possible que ces livres aient un traitement normal – bien lire « normal » et non « privilégié » – autant ne pas les mettre en vente.

Doriane, lectrice d’Al-Kanz, a contacté le service consommateurs de Carrefour. Voici la réponse.

Bonjour Madame et Chère Cliente,

Nous avons pris connaissance de votre courriel du 9 septembre 2012.

Votre avis est essentiel pour améliorer la qualité du service que nous vous devons. C’est pourquoi nous respectons votre point de vue et vous remercions de nous avoir contactés.

Malgré l’absence d’informations concernant le point de vente susceptible d’être concerné, nous vous assurons avoir adressé un message de vigilance à tous nos magasins.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous prions d’agréer, Madame et chère cliente, l’expression de nos salutations distinguées.

Service Consommateurs Carrefour France

A très bientôt sur http://www.carrefour.fr

Sincères salutations,

N. O.,
Carrefour Service Clients
Par téléphone : 3235 (0,15 € TTC la minute depuis un poste fixe, sauf tarif en vigueur auprès de votre opérateur)
Par mail : carrefour-service-clients@carrefour.com
Trouvez rapidement les réponses à vos questions en consultant notre FAQ: http://www.carrefour.fr/faq/

Faire savoir son mécontentement, encourager les bonnes pratiques, etc. est fondamental. Il est impératif que chacun d’entre nous prenne conscience de la portée de ce type d’action. Nous pouvons vous assurer, croyez-nous sur parole, qu’un mail, un fax, un formulaire rempli à l’accueil de votre magasin, etc. ont un effet immédiat. Ces enseignes sont extrêmement attentives. Elles craignent tant le bad buzz qu’un seul message est pris très au sérieux. Un seul. Qu’il soit le vôtre.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. Doriane    

    Salem aleykoum,

    En écrivant ce mail, je n’y croyais pas trop, j’ai juste été courtoise et dit que cela était à mon sens déplacé de mettre un stand de livres au milieu du rayon légumes, pire, de mettre ce stand près d’une poubelle, et encore pire d’y mettre un Coran.

    Je suis contente malgré tout qu’un simple email engendre un message « de vigilance » à tous les magasins de la chaîne.

    Si jamais un lecteur d’Al-Kanz travaille dans un Carrefour, il serait sympathique de voir le contenu du message !

    1
  2. saad    

    Jazaki Allah khayrane, Doriane.

    Sinon, le coran entre les livres de cuisine me choque autant :) ! Bref, j’espère que personne n’achète ses Corans dans la grande distribution.

    2
  3. abou islem    

    je pensais que les éditions al bouraq était des éditions soufi?!

    3
  4. Malika    

    السلام عليكم
    J ai effectivement remarqué cela, il y avait aussi des corans qui étaient probablement feuilletés et remis à l’envers, ce sont des corans arabes français donc qui peuvent être manipulés par tout le monde ablution ou pas ablutions, j’espère que celui qui a constaté la poubelle à côté de cet étalage l’avait déplacé. »ومن رآى منكم منكرا فليغيره »

    4
    • Fatima    

      Asalam aleykoum,

      en tant que musulmans et consommateurs qui méritent autant de respect que n’importe quel consommateur. notre je-m’en-foutisme latent ne fait que nous octroyer le respect qu’on mérite: Coran en arabe ou français reste à mes yeux la parole ALLAH point barre.
      Je m »explique au début du ramadan, je rentre par hasard chez Casino Cap Sud Avignon, dans une allée pour bouffe et non pour nourriture spirituel il y avait un présentoir de la maison d’édition Al Bouraq , j’ai été consternée à la vue des exemplaires sans dessus dessous en regardant derrière, une palette de bière.
      J’ai été dégoûtée j’ai commencé par remettre les Corans à l’endroit et à ce moment il y a un coreligionnaire qui s’est arrêté je l’ai interpellé à ce sujet et il m’a répondu que tant personne ne dit rien, il feront ce qu’ils veulent, je l’ai pris au mot pendant que lui a continué son chemin pour faire ses courses, moi j’ai reposé les miennes et je suis allée interpeller le directeur du magasin.

      4.1
      • Fatima    

        j’ai aussi pris une photo et écris à cette fameuse maison qui ne s’est jamais donné la peine de me répondre, peut_être business oblige.
        Mais, je refuse de faire parti de cette communauté qui laisse faire et regarde ailleurs au nom de son estomac bien rempli sans faire de vagues. Ni faire parti de cette communauté de musulmans d’apparence pour reprendre le terme de Sarkozy.

        4.1.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan