Banque islamique : un établissement bancaire au Luxembourg en 2014 ?

Finance islamique. Des investisseurs privés, dont la famille de l’émir des Emirats arabes unis, envisagent d’ouvrir une banque islamique au Luxembourg.

luxembourg
©par Christophe Goessen

Finance islamique. L’annonce a eu lieu il y a quelques minutes au Global Islamic Economy Summit (GIES), forum économique qui se tient depuis hier, jusqu’à ce soir, à Dubaï.

Des investisseurs privés de plusieurs du Golfe projettent d’ouvrir une banque islamique au Luxembourg. La licence nécessaire pour ouvrir ce futur établissement bancaire devrait être déposée dans quelques semaines, en janvier, pour une ouverture prévue trois mois plus tard, en avril 2014.

Si le siège de cette nouvelle banque sera bien au Luxembourg, des succursales ouvriront à Paris, Bruxelles, à Francfort (Allemagne) et aux Pays-Bas. Ce serait alors une première en Europe – hors Grande-Bretagne qui n’appartient pas à la zone euro.

Faut-il croire à l’arrivée, tant attendue, de la finance islamique en France ? Si le projet venait à voir le jour, ce sont des milliards qui passeront au nez à la barbe des banques françaises qui ont boudé le marché des consommateurs musulmans pourtant mûrs depuis des années.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (26 commentaires)

  1. sarhane [GT-N7100]    

    salem aleykoum j espere qu elle n aura pas que le nom d islamique

    1
  2. babouk[GT-I8190]    

    la banque Chaabi, installée en France depuis des années, n’est elle pas déjà islamique?

    2
  3. rechad[GT-I9100]    

    il y a ossi 570easi

    3
  4. Miloud    

    Plusieurs points:

    1/ La France n’autorise pas une banque a faire de la finance islamique car la regulation empeche une banque d’etre proprietaire d’un bien et de le revendre…Trop de risque

    2/ La finance islamique coute PLUS cher que la finance conventionnelle, il va falloir se mettre ca dans le crane, or la cible des francais musulmans n’est pas pret a accepter cela…

    3/ Les francais musulmans ne sont pas (encore) dans une classe sociale leur permettant de supporter le cout de la finance islamique et donc se tourne malheureusement vers le conventionelle (voir les condition de 570easi ou Banque Chaabi etc…qui sont loin d’etre les moyens de beaucoups de francais musulmans)

    4/ Cette annonce ne concernera que les entreprises et non les particuliers, elle offrira des services financiers islamiques aux entreprises (fonds, gestion de fonds, ijarah etc….)

    4
  5. doc bza[GT-I8190N]    

    pourquoi les musulmans ne sont ils pas prêts à avancer des frais conséquents si nécessaire. vous avez fait un sondage et savez à quelle classe sociale appartient la majorité des musulmans? ?

    5
    • Mi270    

      D’apres l’etude la majorite des populations musulmane sont PCS5 et PCS4 soit employe et professions intermediaires

      La raison de ce refus reside dans la classification de ce besoin, si la viande halal est un besoin primaire donc indispensable, les services financiers sont secondaires donc non indispensable

      5.1
  6. Abdenour    

    Assalmou alaykoum,

    Moi ce que je n’arrive pas à comprendre c’est pourquoi le Luxembourg? Pourquoi l’Europe alors que dans nos pays musulmans (dans l’Algérie en tout cas) il n’en existe pas?

    Si le but est de faire une économie islam friendly, le plus intelligent serait de commencer là où il y en a le plus besoin. Pour le bénéfice aussi, à priori les chances que de telles banques soient rentables seront plus élevées dans des pays où il y a plus de musulmans, donc clients potentiels.

    Quelqu’un pourrait il m’expliquer?

    6
  7. Abou nasr    

    Vraiment c’est hallucinant, comment les personnes parlent comme des experts alors qu’ils sont loin de l’être !!!

    Rien n’empêche une banque d’être propriétaire d’un bien, et depuis 2010 la France l’exonère même de taxe pour acheter et revendre !!!

    http://www11.minefi.gouv.fr/boi/boi2010/4fepub/textes/4fes110/4fes110.pdf

    Le seul problème, (comme pour le marché du Halal, l’islamophobie…) c’est les musulmans eux mêmes qui dorment et attendent que quelqu’un face tout à leur place…

    Si vous voulez faire avancer les choses mobilisez-vous :

    http://570easi.com/clients/particuliers/auto-epargne-autres/

    Et pareil pour l’islamophobie : http://islamophobie.net/adherez

    7
    • Mi270    

      Faux un etablissement bancaire ne peut devenir proprietaire d’un bien puis le revendre soit le murabaha, l’exoneration fiscale que vous citer est a destination des etablissements financiers (easy570)

      7.1
  8. Mi270    

    Seul contre exemple de succes de la finance islamique (particulier / retail) la malaysie, car le gouvernement controle les taux du conventionnel et de l’islamique pour qu’ils soient at par (au meme niveau) et donc provoque une concurrence classique entre conventionel et islamique

    Meme en Afrique de l’Ouest cela ne fonctionne pas avec Tamweel Africa et ses quatre banques islamiques en partenariat avec la Banque Islamique pour le Developpement, les populations preferant se tourner vers le conventionnel

    8
  9. abou anas    

    Asalamou halaykoum,

    il existe en en France un moyen de devenir propriétaire sans faire appel à une banque, c’est la vente à terme, cette méthode de vente est très intéressante car il n’y a pas besoin de faire de crédit à la banque. C’est le vendeur qui accepte un paiement sur 10, 15 ou 20 ans.
    j’ai pu acheté ma maison de cette manière.

    9
  10. Abou anasr[GT-I9300]    

    c’est quoi la différence entre une banque est un établissement financier ?
    et depuis quand 570easi est un établissement financier ?
    easi comme ils le disent quand on prend le temps des les appeler sont une entreprise qui développe les produits pour la suite les commercialiser. et aujourd’hui il travaillent avec la banque marocaine CHAABI bank installer en France qui propose aussi un compte bancaire halal… Je vous le redis votre analyse est fausse et vous êtes loin de connaître le marché… Ils ont eut plus de 25 000 demandes à ce jour et ont déjà financé plus de 100 dossier et cela sans publicité mais que du bouche à oreille. ..

    Concernant le complot mondial et le fait que la monnaie fiduciaire soit haram, je rajouterais pour compléter tout cela que le Dajaal est actuellement avec le reine d’Angleterre et que Barak OBAMA est le cousin de Madonna et c’est eux qui ont tué Kennedy pour pas que les musulmans mangent de la viande halal ! je suis entrain de faire un blogue sur ça avec des preuve véridiques que j’ai trouvé sur youtube et sur un autre blogue et un frère m’a confirmé tous ça sur Facebook…

    10
    • Miloud Boudjemai    

      1/ Si vous ne savez pas faire la difference entre un etablissement financier et une banque c’est que vous ne connaissez pas le marche bancaire. Encore une fois, une banque (cad une un etablissement bancaire possedant une licence bancaire) ne peut faire de murabaha en france.

      2/ Banque Chaabi ne propose ni plus ni moins qu’un compte courant sans interet..de meme que La Poste ou n’importe qu’elle autre banque francaise. Les fond de Banque Chaabi ne sont pas plus halal que ceux des banques francaises

      3/ Je ne sais pas d’ou sorte vos chiffres concernant easi570 mais vous etes loin du compte!! Seule QUELQUES murabahas particuliers ont ete conclus rien d’autres (absolument pas des centaines – Il suffit de voir les comptes pour s’en rendre compte et pas de telephoner…). Sur le nombre de demande, je n’en sais rien c’est plausible mais les conditions de easi570 sont loin d’etre a la portee de la grande majorite des musulmans de France donc beaucoup de deceptions….

      10.1
  11. Mi270    

    1/ Un établissement de crédit n’est pas une banque avec une licence bancaire de la banque centrale, n’est pas autorise a posseder des actifs pour des particuliers dans le cadre d’une Murabaha, d’ou le passage oblige pour Chaabi de passer par easi570

    2/ Felicitation pour votre master de finance islamique…Il faudra un jour comprendre que la finance islamique n’est qu’un sous domaine de la finance conventionelle. La finance islamique actuelle n’est qu’une adaptation des produits conventionnelle pour respecter des normes shar3i. Un master en economie islamique aurait plus de sens voire un master en Sciences Shari3a lie a la finance.

    3/ Ne jouons pas sur les mots, la banque chaabi fait egalement du conventionnel, ses fonds propres ne sont pas shar3i? Il n y a pas de separation entre les comptes shar3i et conventionnel (sur le plan comptable)

    4/ Concernant l’assurance, ce n’est pas une question d’assurance, mais une question de reglementation francaise sur les prets de plus de 10 ans.

    11
  12. Mi270    

    sur un point de vu Shariah rien n’empeche de le faire au dela de 10 ans

    5/ Je n’ai jamais dis que la demande n’est pas importante (relisez moi) j’ai dis les conditions de pricing ne correspondent pas aux attentes

    6/ Je ne me suis jamais permis de vous denigrer ni de mettre en doute vos connaissances mais simplement apporter des connaissances de professionnels de la finance

    7/ Il est facile de vendre quelque chose sous l’etiquette halal et pretendre que c’est halal (on le voit tous les jours sur Al Kanz) ou encore pretendre qu’une chose a du succes alors que c’est pas le cas

    12
  13. fatimatoune    

    Salam aleikoum ,

    Venez en parler samedi prochain au séminaire organisé par AIDIMM.
    Il y aura des professionnels, des savants et des chercheurs en finance Islamique!

    Bonne journée!

    13
  14. MANSOURI[LT26i]    

    Salam alikoum, nous comptons sur vous pour nous communiquer l’information, ça fait des années que nous attendions qu’une banque islamique s’installe enfin en france.

    14
  15. Abou Nawfel    

    http://agesc.files.wordpress.com/2013/04/fid.pdf

    Comment se financent-elles ? Auprès de qui ?

    Pour tout esprit sain, savoir qu’une banque islamique se finance auprès des banques centrales qui prêtent moyennant un intérêt suffit à démontrer le caractère non-islamique de toute finance et que la monnaie actuelle est sans aucun doute haram. En terre d’Islam, comme presque partout ailleurs, la monnaie était une commodité(Or, Argent, Blé, Dattes, Riz, etc) ayant la particularité de contenir sa valeur en elle-même, attribuée par Dieu.

    Aujourd’hui, nous parlons de monnaie fiduciaire, c’est-à-dire d’une monnaie dont la valeur
    ne repose que sur la confiance de ceux qui l’utilisent. Est-ce à dire qu’il ne faille en utiliser
    aucune ? D’un point de vue macro-économique, c’est clairement impossible. Les règlements internationaux se font surtout en dollars ou en euros.

    14.1
  16. Mi270    

    Au Maroc, on vient de nommer un shariah board national, on est vient egalement de lancer un appel d’offre pour la seule et unique licence de banque islamique

    14.1
  17. Mi270    

    Le Maroc vient de se doter de son Shariah Board national, elle vient egalement de lancer son appel d’offre pour la seule et unique banque islamique que le gouvernement souhaite ouvrir

    Dar Assafa n’est pas shariah compliant, du fait des sources de son capital (Attijari Wafabank)

    Zitouna vient d’etre rachete par la banque islamique de developpement (Jeddah) mais souffre d’une reputation de corruption (periode Ben ali)

    Comme pour la France, Les UK et l’Europe en generale, les etudes de faisabilite de mise en place de banque islamique / ijarah et autres institutions de finance islamique souffrent du fait que le consommateur musulman n’est pas pret a payer plus cher pour un besoin secondaire (a contrario de la viande halal qui est un besoin primaire)

    Le marche existe mais il est de niche pour une certaine classe social, que les populations musulmane n’ont pas encore atteind

    14.1
  18. Abou Nawfel    

    Il existe quelques contre-exemples, comme l’Iran qui vient de commencer à vendre son pétrole en or aux indiens, mais cela ne saurait s’ériger en modèle.
    Saddam, qui avait boycotté le pétrodollar pour l’euro, l’a payé de sa vie. Ce ne sera donc que dans des cercles restreints qu’on pourra revenir à la monnaie sunna, c’est-à-dire à valeur intrinsèque. Mais ceci exige une certaine prise de conscience,qui, même dans les grandes écoles n’est guère encouragée.

    Muhammad (pbsl) a prophétisé que le temps de Dajjâl sera l’époque de l’usure universelle et qu’on ne trouvera personne qui ne soit concerné par ce fléau si bien qu’il y aura des gens qui diront qu’ils n’y touchent pas ( qu’ils n’empruntent ni ne prêtent à intérêts), le
    Prophète dit de ces derniers qu’ils auront très sûrement la « poussière de riba » sur eux. Ne sommes-nous pas en plein en cette époque ? Puisque la monnaie actuelle est haram,
    comment donc pourrait-il y avoir une finance islamique ? Bien que nous n’ayons pas le
    choix de l’utiliser, et tout en admettant qu’elle est haram, pourquoi ne pas en faire l’usage
    strictement minimal ? Lorsque nous nous trouvons en situation telle que nous devions
    manger du porc alors que cela nous est normalement interdit, allons-nous en faire des
    grillades, ou bien en manger le moins possible* ? Ces questions ont trop longtemps été
    éludées.

    * « Il vous interdit seulement de consommer la bête morte, le sang, la viande de porc et celle de tout autre animal sur
    lequel on aura invoqué un autre nom que Celui de Dieu. Cependant, si on se trouve contraint d’en consommer par
    nécessité, et non par insoumission ni désinvolture, on ne commet aucun péché, car Dieu est Clément et
    Miséricordieux. » Coran, II, verset 173, .

    14.1.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés