« L’explosion » du nombre de Noirs un danger « plus grave que l’islamisation »

Par Al-Kanz

Henry de Lesquen, funeste patron de Radio Courtoisie, multiplie les propos emplis de haine. Agissons.

Henry de Lesquen
Henry de Lesquen dans « Envoyé spécial »

Henry de Lesquen, son nom ne vous dit certainement pas grand-chose. Pourtant, il est possible que vous l’ayez déjà vu si d’aventure vous avez été de ceux qui ont visionné le reportage consacré à la guerre au Front national, diffusé voilà quelques semaines dans l’émission de France 2 « Envoyé spécial ». L’homme y dit tout le mal qu’il pense de Marine Le Pen, qu’il considère de gauche, à l’instar de Jérôme Bourbon, directeur du journal d’extrême droite Rivarol. Marine Le Pen est de gauche donc et « elle s’éclate sur de la musique nègre », précisa-t-il au journaliste qui l’interrogeait.

Voir sur Youtube – Marine Le Pen, de gauche, s’éclate sur de la musique nègre

Les Noirs menaceraient la France

Henry de Lesquen est depuis quelques semaines sur le réseau social Twitter, où il diffuse sa propagande en faveur d’une France exclusivement blanche et catholique.

melanisation henry de lesquen

Vous lisez bien. « La mélanisation de la France, explosion de la population de race congoïde, est plus grave que l’islamisation« , écrit Henry de Lesquen, l’infect président de la radio d’extrême droite, catholique et crypto-catholique, Radio Courtoisie.

Islamisation, tout le monde comprend. En revanche, le terme « mélanisation » mérite peut-être une explication. Ce mot désigne l’action de noircissement, dans le cas présent de la France. Henry de Lesquen définit immédiatement ce qu’il entend par « mélanisation de la France » dans une incise : il s’agirait de l' »explosion de la population de race congoïde(sic)« .

Dans ce tweet, Henry de Lesquen affirme donc que :
– le nombre de Noirs explose en France. Ne lui demandez pas des chiffres, l’homme est coutumier des approximations péremptoires, surtout lorsqu’elles servent son idéologie nauséabonde.
– l’islamisation est un danger, elle est « grave ».
– mais le noircissement de la France serait « plus grave que l’islamisation ».

Mélanisation, négrification, congoïdisation

Imaginez donc ! Voilà des années que l’islamisation de la France, marotte des islamophobes (FN, UMP et une partie des socialistes) pour enfumer les Français, est présentée comme l’abomination par excellence. Mais, il y aurait bien pire : l’excès de Noirs accélère la disparition d’une France pure, immaculée, blanche, à la différence de l’islamisation qui elle n’a pas d’incidence, à tout le moins pas directement, sur la couleur de peau.

Ces mots de haine constituent selon toute vraisemblance une incitation à la haine raciale, puisque le funeste de Lesquen présente les personnes noires comme un danger, par nature, pour la France. Est-ce là un « dérapage », selon l’euphémisme en vogue dans les médias ? Un dérapage avec récidives alors, puisque l’infect répète à l’envi son infamie. Dans le tweet suivant, par exemple, il se fait pédagogue en expliquant ce qu’il entend par « mélanisation ».


Raciste assurément, mais courtois et, encore une fois pédagogue : Henry de Lesquen trouve le terme « négrification » (sic) « déplaisant » et « congoïdisation » « ésotérique », soit trop complexe pour être compris par le plus grand nombre. Pas folle la guêpe ! Toute bonne propagande ne souffre guère la sophistication.


Encore ? Pas plus tard que lundi dernier, dans l’émission radiophonique qu’il dirige avec force bavardage, le Versaillais raconta tout fier l’anecdote suivante (nous l’avons entendue de nos propres oreilles).


Comme Henry de Lesquen n’écarte pas l’idée de se présenter à l’élection présidentielle de 2017, il ne manque pas de dépasser le constat en proposant ses solutions pour sauver la Nation. Contre la mélanisation ? Bouter les Noirs hors de France en les contraignant à « réémigrer ».


Suffit. Les immondices ne manquent pas sur le compte Twitter de ce polytechnicien qui est loin d’être un idiot. Ses propos sont réfléchis. Henry de Lesquen n’est pas Pierre Sautarel, administrateur de FDesouche, tout-à-l’égoût en ligne de l’extrême droite française. L’un, cofondateur avec l’ex-frontiste Jean-Yves Le Gallou du club de l’Horloge, est un idéologue, l’autre un second couteau, menu fretin à la finesse d’un dogue de ferme.

L’influence d’Henry de Lesquen est autrement plus néfaste, notamment depuis son arrivée sur Twitter, où elle se fait grandissante. Il est temps de s’opposer clairement et manifestement à cette haine de plus en plus décomplexée : l’ignorer, c’est la laisser prospérer.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. abu othman    

    salamo aleykom,

    lui qui dénonçait avec force et vigueur la TAQIYAH ISLAMIQUE des musulmans, voilà donc atteint par le syndrome chiite!!! comme dirait un proverbe maghrébin:
    ليضحك يلحق

    1
  2. Koffi    

    As salaam alaykum, je tiens à signaler, que les propos tenus par cet énergumène, sont aussi tenus par des individus se réclamant de la Umma. Dernier propos lu sur une page Facebook :«les khels, trahissent l’islam, et s’en servent par intérêt», sinon les termes sal khels, negro etc reviennent souvent. Et ceci même au masjid, comme quoi. Sans compter ceux qui n’ont rien contre les Noirs, mais qui ne laisseront jamais leurs filles se marier avec un «kahlouch». Qu’Allah nous guide.

    2
  3. abu othman    

    WA ALEYKOM SALAM,

    en effet et tu as raison de dénoncer ce racisme qui gangrène la communauté vis a vis des noirs.
    je fus moi meme témoin de ceci ds une mosquée à l’encontre d’un membre de la sécurité et je peux te dire que la réaction des fidèles et les membres furent violentes vis à vis de ce raciste quand lorsque l’imam eut été informé avant la khoutba. l’imam a du réorienter son discours sur ce sujet ci.
    je pense que le coupable a du se sentir mal à l’aise.
    mais rappelle toi frère ce qu’Allah dit:
    « Certes, le plus honoré d’entre vous auprès d’Allah, c’est le plus pieux. … »

    3
  4. ALI    

    Salam,

    Pendant que nous sommes là à s’attarder sur la couleur de la peau. le monde avance, les noirs malgré tout ce qu’ils ont vécu, ils ont relevé la tête et ils avancent à grand pas.
    Qui aurait pu penser une ministre noire en France, un président de race « congoïde » (comme il le dit sur son tweet) aux USA. Le Nigeria va être la première puissance en Afrique d’ici peu. etc., etc. Il est temps qu’on oublie tout cela et penser à DIEU à nos familles et à nos projets.
    On a tous un égo et on se croit toujours meilleur que l’autre.
    Vous n’êtes meilleur à personne, on est tous pareil. DIEU envoie ses prophètes que vers les peuples égarés (pas besoin de développer la dessus).
    Ils existent des noirs racistes, des arabes racistes et des blancs racistes. aujourd’hui on voit même des métisses racistes. Quand on fait pas un pas vers l’autre on risque d’être coincé au final d’être raciste (on le devient, on nait pas avec).
    400ans d’esclavage maintenant c’est parti pour 1000ans de métissage.
    SALAM

    4
  5. Congoïde Matondo    

    Au lieu de d’inquiéter de la « Congoïdisation » de sa France, Lesquen devait plutôt réfléchir sur les propos sans ambiguïté de Jacques Chirac sur le pillage systématique des ressources et moyens financiers de l’Afrique par sa France.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE