Lettre ouverte : célibat, la solution peut passer par les mosquées

Par Al-Kanz

Ali Habbibi, thérapeute de couple et de famille, interpelle les responsables de mosquées.

solitude
Ken Banks

Ali Habbibi, thérapeute de couple et de famille, interpelle les responsables de mosquées pour qu’ils s’investissent et s’engagent concrètement pour que célibat et mariage ne soient plus un problème dans la communauté musulmane.

Lettre ouverte aux responsables de mosquées

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
Que la paix soit sur vous.

Le constat est double. Le nombre de divorces est croissant dans la communauté et il est de plus en plus difficile de se rencontrer pour se marier.
S’agissant du divorce : les couples sont trop rapidement mariés, mal accompagnés, pas suffisamment préparés. Les causes sont multifactorielles. Quant au célibat, il est vécu comme une réelle souffrance trop souvent sous-évaluée, voire niée. Solitude, frustration et sentiment d’abandon sont le quotidien de nombreux célibataires.
 
L’heure est à la réaction ! Des femmes, des hommes, des couples et des familles, j’en accompagne depuis plus de dix ans en ma qualité de thérapeute de couple et de famille. De ces rencontres se dégagent une grande souffrance, de la solitude, et l’absence ou l’insuffisance de solution efficace.
 
Allons-nous rester sans rien faire ? Bien sûr, personne n’est responsable de cette situation à titre individuel, mais collectivement, cette responsabilité est la nôtre ! 
 
Chacun doit assumer, agir selon ses possibilités et selon nos principes. Chacun de nous, à la place qui est la sienne, doit apporter sa pierre à l’édifice. 
 
La solution peut passer par les mosquées. Responsables de mosquées, vous êtes la clé du problème. La création d’un pôle matrimonial dans les lieux de cultes que vous dirigez répondra à ces besoins.
 
Certaines mosquées et associations proposent déjà ce type de service, mais cela reste complètement insuffisant en termes de nombre et de méthode. La mosquée doit retrouver son rôle central dans la vie des musulmans et répondre aux attentes de sa communauté afin de la porter vers le haut et de l’aider à satisfaire Le Seigneur des Mondes.
 
C’est un noble projet, à nous d’être à la hauteur de ce défi. L’inaction est une action, à nous de choisir quelle action nous voulons accomplir. Nous portons tous le poids de cette responsabilité et nous devons d’urgence cesser d’abandonner nos célibataires et sortir de ce déni honteux.
 
Fraternellement.

Ali Habibbi
thérapeute de couple et de famille



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (34 commentaires)

  1. FrèreAnonyme    

    Salem aleykoum,
    Effectivement……
    Je suis allé à 2 mosquées différentes.
    La première m’ont clairement dit qu’ils ne faisaient pas ça.
    La deuxième m’ont dit qu’ils allaient m’aider, finalement aucune proposition….

    Bravo l’entre aide dans notre communauté…. Allah yehdina !

    1
    • Al-Kanz    

      as-salamu ‘alaykum

      Il ne faut pas leur en vouloir. C’est une très lourde responsabilité à porter. Plutôt que de voir les choses négativement, sensibilisons chacun pour que les mentalités changent. D’une façon générale, tant que nous ne penserons pas collectif, ce fléau demeurera. Les choses ne peuvent pas se régler sans que tout le monde s’investisse réellement dans une dynamique réelle et encore une fois, je me répète, collective.

      1.1
      • FrèreAnonyme    

        Salem aleykoum Al-Kanz.

        Merci pour cette réponse mais je ne suis pas d’accord.
        Il faut arrêter avec cette histoire de responsabilité.

        Je n’ai pas demander aux mosquées d’aller me « recommander » et dire que je suis une bonne personne etc etc.
        Absolument pas, et je ne vois pas pourquoi ils devraient le faire, ils ne me connaissent pas.

        Ce que je demande c’est de mettre en relation les personnes qui souhaiteraient se marier. Sans porter aucune responsabilité.
        Car malheureusement il y a une masse de personne côté homme et une masse de personne côté femme souhaitant se marier.
        Mais entre les deux il y a aucun lien pour communiquer.

        Donc ce que devraient faire les mosquees c’est juste mettre en relation les personnes souhaitant se marier sans porter de responsabilité ou donner de garantie ou quoi que ce soit.
        Puis les personnes verront bien si c’est du sérieux, si ça convient etc…

        Barrakallahou fikoum

        1.1.1
        • Al-Kanz    

          as-salâmu ‘alaykum

          Mais dans ces conditions, on n’a pas besoin des mosquées. Il y a les sites de rencontre que tout le monde connaît. Si la mosquée n’a pas à jouer de rôle et n’engage pas un minimum sa responsabilité, de tels services n’y ont pas lieu d’être, non ?

          1.1.1.1
          • FrèreAnonyme    

            Salem Aleykoum,

            Mais enfin, dans quellesmesures elles devraient porter une responsabilité ? Elle ne connaît pas la personne.
            Comment concretement la mosquee peut garantir des choses comme ça !!? Que proposez vous ?

            Même au sein d’une famille des fois ton frère ou ton fils que tu pensais le connaître, en réalité peut fumer et boire l’alcool en cachette.

            A mon avis c’est pas possible cette histoire de pouvoir garantir et porter une responsabilité. Et c’est beaucoup trop risquée pour les mosquées.

            Pour l’analogie avec les sites de rencontres oui ce serait l’idée. Qu’on puisse venir s’inscrire dans les mosquées remplir des fiches ou je sais pas. Ce sont des exemples.
            Et la mosquées met en contacts les personnes où il y a matching. Ça peut être fait par un tuteur ou la personne directement. Je sais pas moi. Faudrait réfléchir à un système viable et correct islamiquement.

            Voir même un partage des données entre les différentes mosquées afin d’obtenir de meilleurs résultats.

            1.1.1.1.1
          • FrèreAnonyme    

            Le problème avec les sites de rencontre c’est que c’est très très mal vu. Car beaucoup de personnes y viennent pour ne pas se marier.
            Etc etc…
            Donc les bonnes personnes n’y vont pas même si elles veulent se marier.

            Alors qu’un système plus sérieux via les mosquées serait préférable.

            Barrakallahou fikoum

            1.1.1.1.2
    • Abdenour    

      Assalamou alaykoum
      Je ne sais pas où est basé la frère, mais au cas oùn, je sais que la mosquée de Basse Combo à Toulouse proposait avec leur imam d’aider les fidèles : accif.com. Le nombre de frères que j’ai rencontrés et qui cherchent à se marier est juste incroyable. Incroyable est aussi la difficulté qu’ils y rencontre. Je partage donc complètement l’appel lancé ici et j’espère qu’il sera entendu.
      Pour ma part je voudrais savoir quand aurons nous une initiative d’al kanz là-dessus ? Car internet peut être également d’une grande utilité.

      1.2
  2. oukhtysolitude    

    assalam alaykoum
    vrai
    On ne sait plus vers qui se tourner,
    et imaginez le désarroi des convertis
    qu Allah nous aide

    2
    • C'est libe à terre    

      As Salam aleykum wa rahmatuLah,

      Si vous etes du sud ou d’ailleurs, prenez contact par email ou sms, voire une de vos connaissances avec l’imam de basso à toulouse, il aide les soeurs sans tuteurs. A ma connaissance, il y des freres ou soeurs de paris et sa region inscrits sur le site de la mosquée.

      Demandez, renseignez vous pour ce qui est du tutorat en expliquant votre situation.

      Qu’Allah nous facilite et améliore notre situation.

      2.1
    • HasbiAllah    

      « Invoquez-Moi et je vous exaucerai » Soyez forts :)

      2.2
  3. conseiller clientèle [iPhone]    

    Je suis d accord avec les frères pour moi la solution passe par nos femmes qui fréquente les Mosquee en parler entre sœurs et nous entre homme je vois que cette solution car en dehors des Mosquee c’est partir sur des fondations pas solides

    3
  4. Nikahsunnah    

    Des initiatives se font comme la page facebook Nikahsunnah
    Déjà une dizaine de mariages à son actif.
    Qu’Allah facilite aux aspirant(e) au mariage.
    Il est important de solliciter les mosquées, il y avait un pôle à la mosquée de Sartrouville je crois.

    4
  5. kilma [iPad 4]    

    Salam alaykoum frère anonyme,
    Ne baisse pas les bras,t’a dû certainement tomber sur des frères qui ne savent pas trop gérer ce genre de soucis,qui sont devenus un fléau.
    Repart dans d’autres mosquée,TU trouveras insha ALLAH une oreille attentive .

    5
  6. Diabaté [iPhone]    

    Salamouhaleikoum frères et sœurs,
    Je suis entièrement d’accord avec ce problème qui doit être pris en charge par toute la communauté musulmane et toutes les mosquées sans exception car c’est un fléau qui existe dans toute la communauté et qui nous concerne, ou un frère , une sœur, un voisin, un une voisine, un ami, une amie.
    Salamouhaleikoum

    6
  7. Ahmed    

    Je comprends que des mosquées ne s’y engagent pas : aprèstout c’est une caution décisive qu’ils apportent aux familles respectives des jeunes cherchant àse marrier, et de nos jours l’imam ne connait pas les comportements réels des prieurs réguliers, que dire alors de ceux qui ne viennrnt pas àla mosquée! Car on a à l’inverse des sœurs mariées àdes psychopathes car garçon ‘recommandé par untel de la mosquée…’

    7
  8. C'est lit bas terre    

    As Salam aleykum wa rahmatuLah,

    Le mariage est devenu problèmatique en lui même par la faute du délaissement et de la méconnaissance de la religion.

    Prenons exemple sur la vie du prophète Mohammad , sur lui la prière et la paix d’Allah, sur ses compagnons, qu’Allah les agréer et ceux parmi les pieux. Quoi de plus simple qu’un frère, un papa, un oncle ou un grand père qui voit sa soeur, sa fille, sa nièce ou sa petite fille en âge de se marier,  chercher pour elle, enquêter et lui proposer un prétendant ? (Idem pour les fils, frères, neveux et petit fils)

    Non, ce ne sont pas mes affaires, si problème il y a, cela va se retourner contre moi !!! Non, elle doit faire ses études !!! Non, elle est jeune !!! Non, elle n’est pas prête !!! Non, il est noir !!! Non, c’est pas un marocain !!! Non c’est un rifton !!! Non c’est un turc !!! Non c’est un gawri (nom utilisé au maghreb pour désigner le blanc) ! Non, il ne travaille pas (malgré lui) !!! Etc…

    …suite…

    8
  9. C'est libe à terre    

    …suite.

    TOUS nos problèmes viennent de NOUS même. Au lieu de se focaliser sur les pseudo-origines et le matériel, il est urgent de se focaliser sur le principal qui, à mon sens, ne se tient pas à ses critères la.

    1. Invoquez Allah, car c’est LUI qui donne, le Pourvoyeur, le Généreux et par tous Ses Sublimes Noms, invoquez le sincèrement.
    2. Faites vos recherches dans la limite du licite
    3. Que chaque famille ou ami ayant un ou une proche célibataire « essayer » de l’aider, il est impossible que personne ne connaisse personne
    4. Faire disparaitre cet excrément qu’est le nationalisme, (le pire est de dire « je suis de… » alors que la personne n’y est pas né, n’y a jamais vecu et n’y vivra surement jamais dans ce pays qu’elle vante tant. On est citoyen du pays dans lequel on vit.)
    5. Les critères du conjoint, dont beaucoup négligent le plus important qui est la religion ; elle même ne tient pas que sur le pilier de la prière et du ramadan… c’est un ensemble bien plus riche.

    9
  10. C'est libe à terre    

    …suite

    Il doit y avoir d’autres points que j’oublie sûrement.

    J’aurais pu mettre un 6ème point pour dire changer de ville et en venir à un des points du sujet mais c’est comme la dit le frère, une initiative collective. Les mosquées sont pour beaucoup, entre les mains de personnes qui ont une autre mentalité que la notre de part leur vécu, leur passé et leur vision des choses. Celà ne changera peut etre qu’apres disparition de cette génération.

    Etant célibataire à un âge dont il était impossible pour moi de penser dix années en arrière, que je serai dans cette situation qui est à mon sens, catastrophique. Oui, c’est une grande catastrophe que d’avoir plus de 20/25 ans et de ne pas être marié (e) ; au dela de 35/40 c’est pire… la ménopause, il faut y penser, la santé, les rides… alors qu’en etant jeunes, on est beau, bien dans son corps, on a la pêche… Contrairement au non-musulmans, on ne peut avoir de petite amie, de femme, de relation si ce n’est par le mariage.

    10
  11. C'est libe à terre    

    …suite

    Oubliez internet, les sites de chat qui sont pleins de personnes qui ne veulent que s’amuser. Peu ont une intention sincère et la déception d’une personne sincère sur ce genre de site apparaît très tôt.
    En france, à ma seule connaissance, seul le site de toulouse est serieux et bien ficelé. Il est en hors service pour plusieurs raisons, saturé car trop de demande, creation et mise en place d’un logiciel de gestion matrimoniale mais aussi l’utilisation par des sans papiers du site pour arriver à un but autre que l’union.

    Pour en revenir au mosquée, c’est l’institution par excellence pour gérer et éradiquer ce fleau du célibat.
    Nous sommes capables d’y arriver, ne serait-ce que un ou deux couples par ville fasse un recensement pendant 1 mois complet jusqu’à ce que le message passe par tous et toutes. Puis creer un fichier Excel, entrer les données et lancer la machine. C’est facile à dire, je le sais. Pour arriver à son rizq, il faut parfois prendre des risques…

    11
  12. C'est libe à terre    

    …fin

    Le risque existe toujours, mais il est important de noter que la mosquée n’est pas une église, elle ne marie pas. Le père ou n’importe quelle personne de la famille peut marier son proche. Ce n’est pas compliqué. Puis directement aller officialiser administrativement à la mairie pour ceux qui le souhaitent.

    La mosquée ne s’engage en rien. La mosquée est le point de départ. Ils mettent a disposition des informations sur les prétendants (es) seulement, peut etre organise la 1ere rencontre avec tuteur… le reste, c’est à la famille de gérer et si cela se passe mal, c’est ainsi. Il ne faut pas en vouloir à la mosquée car celui ou celle qui se marie est majeur et capable donc conscient de la chose. Il faut ne pas mélanger la solution et les problèmes. Vous avez des tuteurs, voyez avec eux.

    Ps : celles qui n’ont pas de tuteur, voyez avec votre imam ou l’imam de basso (31)

    Qu’Allah nous facilite dans cette tâche et ameliore la situation.

    As Salam aleykum wa rahmatuLah

    12
  13. C'est libe à terre    

    Je vais imprimer la lettre du frere et l’envoyer par courrier aux mosquées de ma ville, je me renseigne par la suite voir si action il y a… sinon je reimprimerai et réenverrai les courriers insha Allah.

    Peut être qu’au bout de la 10ème lettre ca va les faire bouger ; )

    13
  14. Letoile    

    Salam aleykoum,
    Je suis parisienne et je cherche à me marier depuis 2013 mais sans succès.
    Je trouve que la communauté musulmane est divisée trop de nationalistes racistes d »hypocrites etc…
    L’image de la mosquée n’est pas celle que l »on peut penser, j’en suis la preuve vivante j »ai déjà demandé pour que l »on puisse m »aider voire pour un proche de ma famille (malade) mais en vain.
    Donc sensibiliser les mosquées pour le mariage je doute qu »ils vont le faire (déjà pour soigner des malades ils sont absents ou ont trop de contraintes).
    Si Allah nous a prédéfini quelqu’un alors il ou elle sera sur notre chemin après Allahu alhem.

    14
  15. Malika    

    C’est étonnant que le mariage soit vu uniquement sous le prisme de la jeunesse et de la fécondité. Merci donc pour les plus de 40 ans qui galèrent davantage que les jeunes qui ont plus la côte.
    Le frère aurait mieux fait de s’adresser aux boucheries musulmanes tant qu’à faire ! Les maghrébins se sont pris aux pièges des traditions de leurs parents : régionalisme, racisme et j’en passe !
    Et si tout est centré sur l’utérus, malheur à celle qui ne peut plus enfanter ou qui a déjà des enfants, elle n’intéressera personne !
    J’en suis arrivé à la conclusion qu’il fallait faire avec ce qui se présentera même s’il n’est pas musulman, donc à mettre de côté la dimension spirituelle pour laquelle pourtant j’avais consacré une bonne partie de ma vie. Mais bon, il arrive à un moment où avec plusieurs années de célibat (presqu’une décennie) faire la fine bouche devient ridicule.

    15
    • Ahmed    

      Assalmu ‘alaykum, oui un des buts du mariage est d’avoir des enfants, et cela ne revient certainement pas à réduire le mariage à une « histoire d’utérus » (épargnez nous les tournures de phrases des féministes). Oui on a foiré les mariages dans notre communauté (comme plein d’autres choses) mais ce n’est certainement pas en s’éloignant de la sunnah de Rasulullah (SAWS), c’est-à-dire en se mariant à des non musulmans, que l’on sortira de ce pétrin. Qu’Allah vous facilite.

      15.1
  16. Bint    

    Assalamou alaykoum

    Le masjid de SatrouvIlle ( 78 ) dispose d’un pôle mariage.

    Il y a aussi nikahSunnah sur Facebook.

    16
  17. Penseuse    

    À vrai dire, je trouve qu’il est difficile de se marier en France en raison de l’infime partie qui y est de confession musulmane. Par ailleurs, dans le cas où l’on se marié il ya cette impression que les critères sur le choix du conjoint (e) sont souvent revus à la baisse, donnant l’impression que l’on se Marie par défaut, par peur de tarder à fonder une famille si nos exigences persistent. Je pense aussi qu’il est plus difficile de se marier pour une fille que pour un garçon, car dans nos traditions c’est l’homme qui cherche êt qui a un panel de choix… Une fille sérieuse qui na jamais fréquenté est celle aussi qui a le plus de difficulté à se mettre en relation ; attendre sagement la venue du fameux prétendant s’avère infructueux et peu « dégoûter du mariage » d’autant plus dans un contexte où les sites de rencontres sont à éviter, êt ou l’environnement et l’entourage religieux restent tres peu engagés dans ces questions…

    17
  18. kilma [iPad 4]    

    Salam alaykoum,
    TOUT à fait d’accord avec Al kanz,,,petite précision comme même : « JE ne vois aucun site internet présentant le moindre sérieux ».
    ALLAH guide qui il veut ET Al hamdou li ALLAH.

    18
  19. Nikahsunnah    

    Salam alikoum, vous connaissez nikahsunnah ?

    c’est une association qui met en relation en vue du mariage
    rencontre avec mahram,
    il y a plus de 100 frères inscrits

    Pour vous inscrire contactez par mail nikahsunnahfr@gmail.com

    https://www.facebook.com/Nikahsunnah-897878503628420/?fref=ts

    19
  20. kilma [iPad 4]    

    Salam alaykoum,
    Frèreanonyme,il faut comprendre une chose : SI une mosquée met en contact 2 personnes et que ça se passe mal par la suite,c’est 2 personnes sont capables de revenir dans la mosquée pour lui faire porter la responsabilité de l’échec.
    JE suis d’accord sur le fait de trouver un système viable et sérieux pour la oumma,mais des règles claires ou même UNE charte doit être mise en place,et acceptés de tous.
    Al hamdou li ALLAH,,,ON est en bonne voie.
    Encore une fois,il est essentiel de se renseigner dans plusieures mosquée,ET ALLAHOU aelame.

    20
    • FrèreAnonyme    

      Salem aleykoum Kilma,

      Oui oui c’est exactement de ca que je parle. La mosquée doit justement se retirer cette affaire. Et ne pas être garant.

      Car si la mosquée devrait se porter responsable et apporter des garantis comme disait al kanz. Alors quand ça se passe mal c’est normal que les personnes reviennent pour s’expliquer.

      Donc ce que j’avais proposé à al kanz c’est justement de se libérer de cette responsabilité et faire juste un système de matching. Remplir une fiche et que cherchez vous.
      La mosquée s’occupe d’essayer de trouver les gens qui se correspondent.

      Bonne idée Kilma, une charte d’inscription serait obligatoire justement pour décharger la mosquée de toute responsabilité.

      20.1
  21. Fa Sabrun Jamil    

    Asalamou a’aleykum , personnellement je partage cette avis car à l’époque du prophète sws la mosquée n’était pas simplement un lieux de culte mais aussi un lieux de rassemblement d’accomplissement , religieux politique et social de toutes la communauté donc je pence qu’ont à vraiment besoin de ce genre d’initiative pour faciliter cette épreuve wa lillahi el hamd ( le mariage ) sans oublier bien sûre une chose fondamentale que le mariage et aussi un destin , se remettre à dieu premièrement puis à l’aide de cette initiative deuxièmement ,qu’Allah nous facilite a tous dans tout ce qu’ont entreprend . Amine. Wa barakallahu fikum.

    21
  22. Lameilleure    

    Salam alikoum
    Je rencontre un grave probleme dans ma spiritualité à cause du celibat.
    Et ce parce qu’a force d’entendre tous les precheurs dirent qu’il y a une epidemie de celibat chez des gens qui ne demandent qu’a se marier, je me dis:
    – Comment ca se fait que dans la communauté qui a les duaas, qui a la confiance en Dieu, qui a la bonne opinion d’Allah, il y a des gens comme moi qui après 5/6 ans de duaa, n’ont pas changé leurs situations d’un yota ?
    Je me dis…bon ben s’il y a une epidemie c’est que Dieu ne peut rien faire pour nous ?
    Il y a donc une contradiction entre les enseignements de la religion et la realité du terrain.
    Pouvez vous m’eclairer a cet endroit la svp?
    Barakallahufik

    22
  23. Fa Sabrun Jamil    

    Asalamou a’aleykum , personnellement je partage cette avis car à l’époque du prophète sws la mosquée n’était pas simplement un lieux de culte mais aussi un lieux de rassemblement d’accomplissement , religieux politique et social de toutes la communauté donc je pence qu’ont à vraiment besoin de ce genre d’initiative pour faciliter cette épreuve wa lillahi el hamd ( le mariage ) sans oublier bien sûre une chose fondamentale que le mariage et aussi un destin , se remettre à dieu premièrement puis à l’aide de cette initiative deuxièmement ,qu’Allah nous facilite a tous dans tout ce qu’ont entreprend . Amine. Wa barakallahu fikum.

    23
  24. HasbiAllah    

    Salam aleykum

    Petit message d’espoir dans ce monde désespéré. Je vous souhaite à tous et à toutes de trouver le bonheur en premier lieu. Certes, vous ne l’avez pas trouvé, et la vie peut paraître cruelle. Le mariage, la maladie, la douleur psychologique… tout cela est une épreuve et n’oubliez pas qu’Allah SWT aime les éprouvés, les endurants. Donc accrochez-vous à la anse de la foi et invoquez-LE! Je suis sûre que ça va aller mes frères et soeurs. L’Amour frappera à votre porte au moment opportun et Lui seul connaît la raison pour laquelle Il retarde cette chose. Il est Grand, les choses se font selon Sa permission. Qu’Allah SWT nous guérisse et nous comble d’amour…. Un gros bisous du coeur à tous

    24

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE