spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Ramadan attendu par les jeûneurs et les chercheurs

Dans la même catégorie

Ramadan attendu par les jeûneurs et les chercheursLe début du mois de ramadan 2007 (ou 1428 pour les puristes) approche. Le mois de jeûne concerne bien entendu les musulmans qui l’attendent avec impatience. Mais pas seulement : quelques chercheurs, un peu partout dans le monde, s’intéressent à ce qui se passe dans le corps des musulmans pendant ramadan.

Les recherches sur les effets du mois de ramadan sur le jeûneur ne sont pas nouvelles. Les études portent surtout sur l’influence du jeûne sur les rythmes circadiens, c’est-à-dire sur l’ensemble des comportements biologiques durant 24 heures. On parle aussi de « chronobiologie ». On s’est par exemple demandé si le jeûne avait des effets sur le sommeil, mais aussi sur la température du corps ou encore sur la sécrétion de certaines hormones (voir cette étude tunisienne : Influence du jeûne du Ramadan sur les apports alimentaires et les rythmes circadiens de l’excrétion rénale du sodium et du potassium, chez des jeunes volontaires sains)

Ramadan est du pain béni pour les chercheurs, car ils ont des sujets d’étude à disposition pour tenter de percer quelques secrets du corps humain, qui recèle aujourd’hui encore bien des mystères. Selon Florian Chapotot, neuroscientitifique qui a fait de ramadan un thème de recherche, les jeûneurs passent pendant le mois béni moins de temps dans les phases de sommeil lent et de sommeil paradoxal, tous deux importants du fait de leurs qualités regénératrices.

Source : Boston Globe

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles