spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

E-Quran : quand Intel investit dans l'étude du Coran

Dans la même catégorie

Le géant de l’informatique et numéro un mondial des semi-conducteurs Intel s’est associé à deux éditeurs de logiciels saoudiens, Dar Al Rasm Al-Othmani et Semanoor, pour développer un Coran totalement informatisé. Cette version électronique du Saint Coran sera intégrée à un ordinateur d’entrée de gamme destiné aux écoles d’Arabie saoudite. L’E-Quran s’inspirera du Classmate PC d’Intel.

C’est une première. Le gouvernement saoudien a donné son accord pour que le Coran soit désormais accessible aux élèves et aux professeurs des madrassah (écoles) du royaume. Grâce à un ordinateur doté d’un écran 7 pouces et d’une connectivité sans fil, le Coran, mais encore des ouvrages numérisés et sites islamiques, seront consultables depuis les salles de classe.

Officiellement, Intel ne commercialisera pas cet ordinateur qui sera proposé exclusivement à l’enseignement coranique, dans le cadre de l’accord passé avec les autorités saoudiennes. Pour autant, E-Quran, monté dans la filiale égyptienne de ‘Intel, basée au Caire, est un ordinateur portable qui permettra la lecture audio du Coran, de son exégèse et la consultation d’une encyclopédie islamique, en quarante langues différentes. Si l’ambition n’est pas commerciale, Intel compte bien étendre sa présence dans les pays dit émergents. Dar Al Rasm Al-Othmani, en revanche, ne cache pas son intention de proposer l’E-Quran au monde entier.

Outre l’E-Quran, Intel prépare l’E-Curriculum, un autre ordinateur destiné cette fois à contenir des programmes scolaires pour les élèves de la maternelle jusqu’à 12 ans.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles