spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

"Dites-vous que cet homme est un chien"

Dans la même catégorie

« Si ça peut vous aider à donner, dites vous que cet homme est un chien ». Volontairement provocateur, le slogan de la dernière campagne de l’Observatoire international des prisons (OIP) vise en premier lieu à dénoncer la « rhétorique sécuritaire » tout en appelant chacun à la générosité. Cette campagne de sensiblisation a ainsi un double objectif : récolter des dons pour l’association et « refuser avec [l’OIP] que des hommes et des femmes puissent être traités comme des animaux en cage. »

Observatoire des prisons

Source : Observatoire international des prisons – OIP

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

7 Commentaires

  1. Si dans un premier temps ca peut faire récolter quelques fonds, principalement par les familles de victimes d’erreurs judiciaires, mauvais traitement, ou pour autres bobo chef en « communication », disons travaillant dans la COM, cette pub est une vraie catastrophe dans le fond. Promouvoir une telle analogie homme/chien, dégradant l’homme montre à quel point les publicitaires et organismes peuvent aller pour « sensibiliser ». J’en veux comme remarque du commentaire de
    512banque  » Violent et très bien trouvé… » ainsi seul l’originalité de la pub sera remarqué et non le fond. Et par la suite, lorsque comparé l’homme à un chien ne suffira plus, à quoi sera t il comparé?

    Pub réussie, pas le message.

  2. Oui des innocents sont emprisonnés, et des exemples existent à travers notre si petit monde.
    Oui la justice n’est pas là,!!!!!

    ——surtout quand les violentés en appelle à elle !——-
    Le mot dignité est aujourd’hui utilisée à tort et à travers, par cela même qui en son nom commettent :

    ——-Viols, agressions, et crimes.——

    Tendre la main, n’est pas donné à tout le monde, et pour ça / : Il faut être un Homme, pas seulement Homme
    Tendre son oreille pour écouter la détresse de celui qui pourrait être vous est autre chose.

    Nous n’avons pas, je pense atteint cette maturité d’esprit, pour enfin se voir dans le regard de l’autre.

    Bien à vous,
    en vous souhaitant le plus et le superflu.

  3. Pardon,

    « je voulais dire les violentés en appellent au pluriel »
    car un fois le commentaire lancé on n’arrive pas à faire des rectifications.
    Merci.

  4. Salam Aaleykoum,

    Tout à fait d’accord avec Salim, pub percutante mais le message ne passe pas…

    Même pire, en ne lisant que le slogan, j’ai compris l’inverse du message qu’ils veulent transmettre.

    Le terme « chien » est aussi une insulte (pour certains), il dévalorise l’homme en photo qui est sensé attirer notre sympathie.

    Bonne après-midi à tous !

  5. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    « Derrière les barreaux… des hommes. Ne donnez pas qu’aux chiens ! « 

  6. Je n’aime pas cette campagne car elle sous-entend qu’on a le droit de maltraiter les animaux, et se moque du combat des associations de protection animale. Hors se battre pour les droits de l’homme n’empêche pas d’être sensible au respect de la nature et à la souffrance animale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles