One, two, t(h)ree, plantons en Algérie

Par Al-Kanz

Solidarité. Nous sommes en plein Coupe du monde. Les Algériens du monde entier dit aimer l’Algérie et vouloir tout lui donner. Chiche ?

Solidarité. Nous sommes en plein Coupe du monde. Les Algériens du monde entier, les Algériens de naissance, ceux d’origine, ceux de cœur, et tous ceux qui ont soutenu les Fennecs, la sélection algérienne, ont tenu à montrer qu’ils tenaient fort à ce pays. Ils ont dit aimer l’Algérie, la soutenir, espérer la voir aller loin, se développer, grandir et se tourner définitivement vers l’avenir. Ils ont dit vouloir tout lui donner. Chiche ? Les Algériens, dont la fierté, le nif, est inscrit dans leur ADN, ne peuvent que joindre le geste à la parole. Ça tombe à pic. Bionoor, une société qui a un pied en France et un pied, entre autres, en Algérie, propose à qui le veut bien de planter des arbres dans des régions désertiques ou semi-désertiques.

Planter des arbres, éduquer les enfants

L’éducation est au centre du programme de plantation de Bionoor ; ce qui se traduit, concrètement, par des arbres plantés dans des écoles. Pourquoi des écoles ? Comme l’explique Hadj Khelil, que nous avons joint au téléphone, “la préoccupation est double : 1) il faut pouvoir s’assurer de la survie des arbres. Or, les écoles permettent de planter les arbres dans des enceintes à l’abri des animaux, 2) tous les arbres sont parrainés par les enfants. De la sorte, on espère que ces arbres feront partie de la vie des enfants.”

Ainsi, en intégrant la plantation, puis l’entretien de plusieurs arbres, dans le programme scolaire, Bionoor, en collaboration avec les écoles partenaires, réussit à sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge. “Le problème que génère les dérèglements écologiques ne seront réglés que par une prise de conscience globale, qui ne peut venir que d’un vaste mouvement pédagogique. Les enfants sont plus à même d’entendre ce message. Ils y sont plus sensibles que les adultes, et sont d’une certaine manière moins réfractaires”, précise Hadj Khelil. Et d’ajouter : “La victoire ne viendra pas de l’écologie en tant que tel, mais de l’éducation et de la sensibilisation des populations. Au lieu d’aller supplier les industriels à Copenhague, si on arrive à faire que chacun agisse par conviction, on réussira à faire que ce souci de l’environnement devienne un véritable mode de vie. On ne sera plus tributaire des desiderata des industriels, mais bien dans une démarche durable.”

En Afrique, loin des bureaucrates

Si Bionoor agit en Afrique, ce n’est pas anodin. Cela est certes dû au fait que Hadj Khelil appartient à une famille qui cultive des datiers depuis plus d’un siècle dans le sud de l’Algérie, mais c’est aussi parce que “plus de neuf fois sur dix les Africains ne sont pas associés aux solutions qui sont déployées pour résoudre les problèmes de dérèglements climatiques”. Des cols-blancs s’invitent autour d’une table, à plusieurs milliers de kilomètres des zones en souffrance, et prennent leurs décisions en donnant l’impression de faire une œuvre charitable. Plutôt que de mendier de l’aide, il faut agir local, tout en pensant global, et ne plus attendre que des technocrates veuillent bien s’acquitter de leur B. A.

C’est donc ce que nous vous proposons aujourd’hui. Dans les pépinières entretenues par Bionoor, il y a actuellement 250 arbres qui attendent d’être plantés en Algérie (des agrumiers, des oliviers et des arbres fruitiers en général). De même une réserve de 300 arbres (des baobabs principalement) au Sénégal et 200 au Congo (notamment des flamboyants) sont prêts à être plantés. Planter un arbre coûte 24,90 euros, soit une misère si l’on rapporte ce prix à ce qu’il apporte aux enfants : embellissement de leur école, éducation, apport en vitamine C, quand les arbres donnent des fruits, sensibilisation au développement durable, lutte contre la déforestation, etc.

250 arbres en Algérie, 200 au Sénégal et 300 au Congo, donc. Vous êtes nombreux à lire quotidiennement Al-Kanz. Puisqu’il s’agit de joindre la parole, nous vous proposons qu’on les plante ensemble. Enfin ! qu’on mandate Bionoor pour qu’ils plantent ces arbres pour nous. Et parce qu’il faut aussi en laisser pour les autres, nous ouvrons le bal et nous en achetons deux. Qui nous suit ? Ce serait bien que l’on liquide ensemble le stock de 250 arbres en Algérie (idéalement aussi ceux du Sénégal et du Congo) et que l’on crée une véritable dynamique vertueuse.

Pour acheter un ou plusieurs arbres, cliquez sur le lien suivant : j’achète un arbre qui sera planté dans une école en Afrique (Algérie, ou Sénégal, ou Congo).

Crédit Une : Flickr – Polygrams



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. Ariss    

    Masha’a’Llâh, mon mari va être très touché par cet article. Il vient de découvrir Biskra et est tombé sous le charme de l’histoire de la datte et son agriculture. D’ailleurs la datte est en réel danger aussi nous aimerions nous lancer dans la plantation également. Baraka’Llâhu fik ! 1 2 3 VIVA LA DEGLET D’ALGERIE !

    1
  2. La Maman d'Ismaël    

    excellent!
    c’est la 4éme fois que j’écris “excellent” aujourdhui decidemment que de bons articles! Allahouma berek!

    2
  3. Abdallah    

    Assalam ‘alaykoum,

    Personnellement, je préfère de loin l’initiative de la Grande Mosquée de Lyon “Opération 10 000 arbres” dont 1/3 pour la Palestine, 1/3 pour l’Asie et 1/3 pour l’Afrique) : http://www.mosquee-lyon.org/?cat=operation-10000-arbres.

    Cette opération menée par la Mosquée de Lyon et Muslim Hands me semble moins intéressée par le business que la société commerciale Bionoor et plus à même de prétendre à une action humanitaire.

    C’est pour cette raison, entre autres, que j’achèterais des arbres chez eux et non chez Bionoor.
    C’est une question de confiance également.

    http://www.mosquee-lyon.org/?cat=operation-10000-arbres

    Wa salam

    3
  4. Ariss    

    Well done for the tree ! :)

    4
  5. youssoufayyoub    

    salam alaykoum
    mon frère abdallah qu’allah accepte tes actions.je ne suis pas de ton avis,les 2 projets se complètent.bionoor ne travaille pas sur les même lieux que muslimhands.les projets se complètent.
    le mieux serait de donner pour les deux projets.

    5
  6. Abdallah    

    salam ‘alaykoum,

    @youssouf . Tu peux ne pas être d’accord akhi. Sache que je ne m’avancerais sur ce genre de terrain si je n’avais pas les éléments nécessaires de la faire.

    La bonne action peut ne pas profiter à son auteur tout comme une bon projet peut ne pas bénéficier à son auteur dans l’ici bas et dans l’au delà, et ce islamiquement parlant.

    Comment est-ce possible ? Simplement quand il y a un souci avec l’intention, par exemple quand elle est en inadéquation ou en opposition sur le plan des valeurs avec la finalité réelle de l’action.

    Et personnellement je n’ai pas confiance, et ce, en connaissance de cause et du porteur du projet. Et c’est notre deen même qui m’autorise à ne pas avoir confiance. Je n’en dirais pas plus sans quoi je tomberais dans la médisance.

    Wa salam

    6
  7. youssoufayyoub    

    abdallah
    o vous qui croyez ! si un homme pervers vous apporte une nouvelle,vérifiez-en la teneur,de crainte de faire du tort à des innocents,par ignorance,et d’en éprouver des remords.v6 s49
    mon frère si tu sais des choses de source authentique,c’est un devoir de nous informer.

    il est vrai qu’il est tendance pour les entreprises d’avoir un projet humanitaire…

    7
  8. dazahid    

    Assalâmu ‘alaykum wr wb

    SubhannaLlâh ! SubhannaLlâh ! SubhannaLlâh !
    “250 arbres en Algérie, 200 au Sénégal et 300 au Congo”
    Ces arbres ont été plantés, oui ou non ?
    Les pépinières sont entretenues, oui ou non ?
    Les enfants sont associés à cette action à travers l’éducation, oui ou non ?
    Il semble que oui.

    Bionoor a le souci d’allier business et bonnes actions… et il y a parmi nous des frères qui trouvent à y redire en parlant de la personnalité du fondateur de cette entreprise.
    Alors je vous demande : les résultats en termes “humanitaires, éducatifs et écologiques de l’ENTREPRISE Bionoor sont-ils là” ?
    Objectivement OUI, et c’est ce que demandent les enfants, les paysans, les Algériens et tout ceux, démunis, qui seront touchés par Bionoor GRACIEUSEMENT.
    Si les assoces ne comptaient pas sur les partenariats avec les entreprises pour les soutenir (MuslimShop et CBSP, MM-blog et Al-Kanz…) qui le fera ???

    C’est un nouveau modèle économique subhannaLlâh, un modèle qui donne des résultats pour tous !
    Personnellement c’est “mon rêve” que mon activité puisse soutenir des actions humanitaires… et je suis triste et déçue de lire que parce que le “business” de qqn est impliqué dans l’humanitaire, ce soit forcément suspect.

    8
  9. AbdAllah    

    Salam Alaykoum,

    Bonne initiative Masha Allah , je crois qu’il y’a des Hadiths du Prophete sur l’encouragement de plantation d’arbres , pour ceux qui connaissent les hadiths merci de bien vouloir les publier.

    J’encourage la plantation d’arbres et de palmiers en Algerie et dans le monde entier insha Allah

    Jazakoum Allah Khaiyran

    9
  10. Muhammad Ali    

    Salam ‘alaykoum wa rahmatullah wa barakatuh

    Voici ce que j’ai trouvé al hamdullillah sur le lien http://www.turntoislam.com/forum/showthread.php?p=411863 :

    Le Prophète saws à dit : « Si l’Heure (du Jugement Dernier) sonne et que l’un d’entre vous a une bouture avec lui, s’il peut la planter avant de se lever, qu’il le fasse. » Ahmad (3/191), hadith n°13004.

    Le Prophète saws à dit : « Chaque fois qu’un musulman plante un arbre ou sème une graine, il aura à son actif comme aumône tout ce qui aura été mangé du produit de cette plante par un oiseau, un homme ou un quadrupède. » Al-Bukhârî (2/817), hadith n°2195.

    Auteur : Abderrahmân As-Sheha
    Traducteurs : Yaaqub Cherif
    Correcteurs : Njykum Yahia – Gilles Kervenn
    Publié par : Bureau de prédication islamique de Rabwah (Riyadh)
    http://www.islamhouse.com/p/222211

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE