Interdiront-ils les sermons des coptes, des juifs, des orthodoxes ?

Par Al-Kanz

Nasredine, lecteur d’Al-Kanz, s’interroge sur l’initiative particulièrement audacieuse de l’UMP, qui bafoue sans vergogne la laïcité et qui de facto affectera l’ensemble des cultes présents sur le territoire français.

Nasredine, lecteur d’Al-Kanz, s’interroge sur l’initiative particulièrement audacieuse de l’UMP qui bafoue sans vergogne la laïcité et qui de facto affectera l’ensemble des cultes présents sur le territoire français.

Interdiront-ils les sermons des coptes, des juifs, des orthodoxes ?
Prêtre copte officiant en France en arabe (Deuil-la-Barre, 95)

J’ai entendu des politiciens dans un débat télévisé, de gauche et de droite, qu’ils comptaient mettre sur la table, entre autre, la question de la langue des prêches dans les mosquées. Ils ne trouvent, en effet, pas normal qu’en France les prêches soient en arabe. Comme si la langue arabe en elle même constituait une menace ! Ce qui m’a choqué c’est que des imams, médiatiques certes, les ont rassurés en leur disant que dans beaucoup de mosquées les prêches se font déjà en français et que si cela devait être la règle alors les imams feront leurs prêches, sans aucun problème, en langue française.

On se permet avec les musulmans, et déjà depuis un bon moment, ce qu’on ne se permettrait, au nom de la liberté de culte, pour les autres communautés religieuses. Eh bien ! Si on devait encore légiférer sur la question de la langue des prêches et imposer le français alors au nom de l’égalité il faudrait demander que :

– dans les églises orthodoxes en France, on ne fasse plus de sermons en russe ou en slave,
– dans les églises arméniennes en France, interdire l’arménien,
– dans les églises coptes et moyen-orientales de France, interdire l’arabe,
– dans les synagogues en France, interdire l’hébreu,
– dans les pagodes en France, interdire les langues indo-asiatiques,
– dans les temples et les églises américaines en France, interdire la langue anglaise,
– dans certaines églises en France, interdire tout prêche en latin et aussi interdire tous ces discours religieux, politiques et philosophiques prononcés en langue étrangère.

Sinon, cela constituera purement et simplement de la discrimination envers un culte, l’islam et une langue en particulier, l’arabe. Est-ce que la République est prête à ça au nom de la laïcité et de l’égalité des culte ? Pas sûr. Si ce n’est pas la cas, alors les musulmans devront demander à faire respecter ces principes par tous les moyens légaux sinon les prochaines étapes seront :

– la couleur des jellabas des imams qui seront remises en question,
– la taille de la barbe des musulmans sous prétexte que ça fait peur aux enfants,
– la non-mixité dans les mosquées, puisqu’il ne sera plus toléré qu’un espace soit réservé aux hommes et un autre aux femmes.

De même que pour respecter la parité, et ne pas se mettre hors-la-loi, les rangs lors de la prière devront sûrement alterner entre une femme et un homme. Et on finira pas interdire la vente du Coran en arabe en France. A quoi bon puisque, d’une part, tous les Coran sont traduits en français et, d’autre part, personne ne comprendra l’arabe qui sera une langue de troisième zone, voire une langue de parias.

Vive la République ! Vive la France !



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (56 commentaires)

  1. abu luqman    

    salaam alikoum

    la mixité peut etre non, plutot que la non mixité =$

    1
  2. fusionfroide    

    Que les prêches se fassent en langue française en France, ça me parait plutôt une question de bon sens. Prêcher en arabe est presque inutile car beaucoup de gens ne comprennent pas l’arabe. On peut toujours se demander à quoi ça va servir un prêche incompréhensible.

    2
  3. Jahvik    

    Pourquoi une prêche en langue arabe ?
    – parce que l’arabe est la langue du Paradis
    – parce que l’arabe est la langue de la Révélation
    – parce que l’arabe est la langue de la Mecque et Medine
    – enfin parce qu’écouter une prêche en langue arabe nous rappelle nos valeurs musulmanes

    3
  4. fusionfroide    

    Salam

    et le coté pratique du prêche ? on s’en fiche peut être ? La mosquée pour les musulmans ne se réduit pas seulement à un lieu de prière mais aussi un lieu où on apprend. Faire un discours dans une langue que les gens ne comprennent pas ne servira ni à apprendre aux gens ni à augmenter la foi de ces derniers.

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    C’est sûr que lorsqu’on pointe juste le vendredi pour la khutba et/ou les responsables ne font rien la semaine, on ne peut être que frustré d’avoir une khutba en arabe. Le minimum syndical, et sus à ceux qui rappellent l’importance d’une khutba en arabe.

    5
  6. Kyle Butler    

    Assalamou’alaikoum,

    Et puis après, la prière devra être faite en français aussi non? Et certains passages seront interdits de lecture parce que contraire au pacte républicain? Yen a qui perdent pas le nord.

    Pour les prêches, je vois pas en quoi l’arabe dérange. La prière se fait en arabe, vous y comprenez quelque chose vous? Parce que pas moi. Sinon, ya un truc tout bête à faire pour les frustrés et qui ne rallongera pas inutilement les temps de prières:
    – faire la traduction de prêche en français avant le zawwal.
    – dès que le zawwal rentre, on fait le azan et le khutba en arabe.
    – on prie

    Ou alors:
    – dès que le zawwal rentre, on fait le azan et le khutba en arabe.
    – on prie
    – Traduction de ce qui a été dit dans le khutba suivi éventuellement d’un dars qui peut s’éterniser.

    C’est qu’il y a des gens qui travaillent ou ont cours ou ont des obligations! Ya des responsables de mosquées, on a l’impression qu’ils croient que le vendredi est un jour chômé…

    :)

    6
  7. ADNANE    

    As-salam ‘aleykoum
    Arrétez d’entrez dans leur jeu si vous voulez vous plaindre de la langue du prèche aller le faire au près de votre Imam pas ici en plein débat politique sur le sujet. Je suis pour les prèches en arabe et pourquoi pas un traduction rapide en français mais c’est à nous de faire l’effort d’apprendre la langue arabe. Les khoutba sont seulement des rappels si voulez apprendre votre religion il y a énormement de doros (cours) en français que ce soit des enregistrements ou dans les mosquées sur le sujet de votre choix.
    Qu’Allah nous guide et facilite dans l’acquisition de savoir et de comprehension de notre belle religion !!
    Wa as-salam ‘aleykom wa rahmatoulah wa barakatou

    7
  8. Hafed    

    Deux poids deux mesures… A croire que les valeurs de la République ont été vendu à Kadhafi…

    8
  9. Abu taymiyya    

    Salam alikum!

    Je suis pour que la khutba reste en langue arabe. Personnelement cela m’a permis de faire un éffort dans l’apprentissage de cette langue magnifique. C’est vrai que pour les non arabophone c’est frustrant de ne rien comprendre surtout qu’on peut y apprendre pas mal de chose, mais bon en général, les khutbsa sont suivies (en deuxieme partie la plupart du temps ) en langue française. sinon il y a 10 ans je cotoyais une mosqué (capacité 500 pers.) qui distribuait a l’entrée des casques sans fil pour les non arabophones et on pouvait y écouter la traduction simultanée, Pas mal non!?

    9
  10. houhou    

    Lors de la pérode cooniale, la France avait voulu obliger les Musulmans en Algérie à prier en Français. Ce fut un échec total de la part de la france;: De t out temps, la France a eu un problème avec les Musulmans et les Arabes; Je pense qu’il faudrait lui conseiller un bon psychologue.

    la colonisation française en Algérie s’attaqua aux fondements même de la personnalité de l’Algérien en le privant de l’exercice de sa langue, de sa religion, car considérées comme les deux principaux obstacles à la politique de francisation.

    10
  11. ramdane    

    salam
    je suis un nomade du fait de mon activité et quand je peux je prie le vendredi à la mosquée où qu’elle soit et j’ai remarqué que même les mosquées tenues par des Turcs il y a le prêche en ARABE donc s’ils veulent “interdire” la prêche en ARABE c’est montrer que nous sommes différent du citoyens français la plupart des ministres au gouvernement parlent l’ARABE” la plupart juifs séfarades” donc il faut que les musulmans de France face ce que nos frères TUNISIENS, ÉGYPTIENS, LIBYENS et peut être nous maintenant car là c’est trop même payeur important d’impôt on veut nous enlever notre seul moment où l’on se réuni tous pour partager ce moment qui nous ouvrira les portes du paradis INSCHALLAH.
    c’est plus possible de rien faire je ne dis pas de renverser l’état mais de ne pas laisser des soi disant représentants des musulmans qui ne représentent que leur salaire et leur Mercedes.
    faut qu’il y ait un collectif politique qui nous dicte pour qui voter lors des prochaines élections même avec des intentions et étant une population qui ne vote pas habituellement ils vont paniquer voyez comme le parti du borgne évolue soyons unis derrière une voix qui ne se cache pas sous un autre parti mais un vrai parti musulmans de France ou autre.
    car sinon je vais faire une demande d’exile religieux au STATES car en France on nous laissera plus pratiquer.
    j’ espères qu’on y arrivera pas mais le PROPHÈTE MOHAMMED le disait que dans le futur la pratique de l’ISLAM sera comme tenir une braise dans la main. ALLAH FOUG YADIN.
    “c’est dingue ils ouvrent des salles pour les tox et nous ils nous interdiront de prier”

    11
  12. wazaki2    

    Selem aleykum

    Je cite ” et on finira par interdire la vente du cor’an en France “. En fait c’est ce qui se passe déjà sur l’un des marchés se situant à mes alentours ( région parisienne ). La vente de livres islamiques y est interdite ainsi que les ouvrages s’apparentant de prés ou de loin à des ouvrages à connotation religieuse. Soubhn’ALLAH
    J’ai toutefois l’honneur de retrouver le stand du frère lorsque j’ai l’occasion d’aller y faire mes achats, un frère, qu’ALLAH le récompense, se moquant de ces interdictions à caractère strictement islamophobe.
    Elle est pas belle la France ?

    12
  13. said    

    Copé a parlé avant de réfléchir. Lui et ses amis ne pourront jamais imposer le prêche en français car sinon, nous musulmans, nous devrions demander la même chose pour tous les prêches en langue étrangère sur notre sol.

    13
  14. abulcacin    

    @fusionfroide ,

    Ton attitude me sidère. Au delà de la question de la compréhension des prêches par les fidèles (et je trouve qu’Al-kanz à raison, c’est au musulmans de faire l’éffort d’apprendre l’arabe) c’est la discrimination envers un culte et une langue qu’il ne faut pas accepter. Car avec les musulmans on se permet de s’insérer dans les affaires cultuelles. Est-ce le rôle d’un Etat laïc?

    Par ailleurs, avoir des khoutba en arabe permet de garder un lien avec cette langue et de faire l’effort de la comprendre et de cette façon même sans jamais étudier l’arabe ça permet de se constituer un minimum de connaissances linguistique.

    T’es tu déjà posé la question pourquoi est-ce qu’on est jamais allez voir les arméniens en france pour qu’ils ne fassent plus de prêches en arméniens alors que c’est une communauté qui est établie en france depuis plus de 100 ans.

    T’es tu déjà posé la considération de la langue arabe en france?

    En france quand un jeune asiatique prends des cours de chinois on trouve ça très bien, c’est un enrichissement et une force un avantage pour la france.

    Pourquoi devrions-nous toujours accepter ces insiniations qui consistent à se faire taxer de terrosite en potentiel si nous revendiquons l’apprentissage de la langue arabe, si nous aimons cette langue, si nous voulons y consacrer notre temps de libre afin de la maîtriser?

    14
  15. Reda    

    Salam ‘alaykoum wa rahmatoullah,

    C’est quoi ce débat sur Al Kanz ?
    Les Khoutbas dans ce pays ont toujours été faite, depuis 10ans en Arabe ET en Français !
    Je ne comprends pas bien cette polémique. Il serait peut-être temps de clarifier les choses.
    Dans tous les pays dans le monde (non arabe) les khoutbas sont faites en arabe ainsi que DANS LA LANGUE DU PAYS (ex: Arabe+Chinois / Arabe+Indonésien / Arabe+Anglais etc.)
    Pourquoi rentrer dans le jeu de la polémique de l’UMP ? N’y a t-il pas un musulman dans ce pays qui puisse passer dans les médias, pour dire tout haut la vérité, que les khoutbas sont aussi faites en français, et qu’on ne les a pas attendu.

    Je vois que certains frères rentrent dans le jeu de la division orchestré par l’UMP.
    La langue arabe, en effet car c’est la langue du Quran, et que toutes les prières et versets sont récités en arabe, partout dans le monde.
    La langue française pour que tout le monde dans ce pays puisse bénéficier du rappel.
    N’est-ce pas ça le but ? Donc les deux langues est un impératif qui ne peut et ne doit être changé.

    Mais plutôt que de polémiquer sur la ou les langues de traduction de la khoutba du joumoua, peut-être serait-il opportun que les musulmans de science fassent leur possible pour avoir partout en France des khoutbas de qualité.
    Dans le sens où il faut des khoutbas qui réveil les conscience (certains le font al hamdoulillah), et non des khoutbas qui sont une lecture d’une succession d’un 50 ène de hadith vide de sens, et où certains finissent pas s’endormir.
    La khoutba, quand on en sort, on doit s’en souvenir et que cela nous soit bénéfique. Si tel n’est pas le cas, alors il faut revoir les sujets de la khoutba.
    Je propose à chacun d’acheter le petit livre des “33 sermons” de “AbdalQadar al Jilani” (le sheikh d’Ibn Taymiyya), et chacun pourra se rendre compte de ce qu’était une khoutba il y a de nombreux siècles.
    On en sortait tremblant et le coeur était bouleversé ! (ce type de khoutba n’existe malheureusement plus de par le monde).

    Qu’Allah nous Guide

    15
  16. Kyle Butler    

    reda >> Evite les généralisations un peu hâtives. C’est quoi cette blague du “partout dans les pays non arabophones, les khutbas ont leur traduction dans la langue du pays”? Même à paris, on peut pas le dire. En angleterre, si ça existe, c’est surement pas général (je sais (et non je crois) qu’il y a des villes ont ya pas de traduction).

    Mais dtf, là n’est pas le problème: l’état n’a pas son mot à dire là-dedans, c’est pas son problème. Si les fidèles veulent une traduction de leur khutba, qu’ils en parlent avec les responsables de leur mosquée. On lave pas son linge sal en public.

    :)

    16
  17. Fakos    

    Salam

    le problème n’est pas de savoir s’il faut la khutba en arabe ou pas, c’est un débat interne à la oumma et chacun peut avancer des arguments pour ou contre.

    Le problème c’est que les politiques donnent leurs avis alors que ce n’est pas leur rôle, et tout cela pour faire des voix sur notre dos.
    A partir du moment ou il n’y a pas de trouble à l’ordre public, d’appel à la haine ou tout autre délit punis par la loi, le politique n’a pas à s’immiscer dans la religion.

    C’est au Pape de dire si la messe des catholiques doit être faite en latin, et pas à Sarko.

    17
  18. FM    

    Salam,
    Nous vivons un paradoxe voire un grave symptome de schyzophrénie français : pas d’arabe dans mes mosquées, ça ne rapporte rien.
    Mais, postulez dans une entreprise agroalimentaire qui convoite le marché Halal et mettez en avant votre connaissance de l’arabe et/ou de l’Islam , vous serez plutôt bien accueillis…pour precher leur bonne parole et mieux vendre leur marchandise à des gens comme vous.

    @Fusionfroide : La langue arabe est la langue de l’Islam, du coran , du prophete saws.
    Aucune réglementation ne peut ou ne doit changer cela et nous serions nombreux(ses) à exprimer notre désaccord à ce sujet et pas seulement en France…
    Aux USA, en Turquie, en Allemagne en Italie vous entendrez que vous le vouliez ou non les preches sont et seront en arabe et souvent une tradction en langue nationale.
    Apprenez l ‘Arabe cela sera toujours une richesse pour vous , vos proches, votre culture gérérale et/ou religieuse.

    Si quelqu’un souhaite modifier le Coran ou notre religion qu’il n’oublie pas ou qu’il se renseigne sur le fait que Dieu est garant de sa création.

    FM

    18
  19. abulcacin    

    @Reda,

    Je voudrais rappeler qu’il y a aussi une proposition de l’UMP qui aussi grâve si ce n’est pas plus et qui concerne le contenu des prêches. Cette proposition passe inaperçue mais elle serait bien à l’ordre du jour.

    Là on atteindrait les summum de l’hypocrisie pour un état se proclamant laïque. L’état doit veillier à ce que les prêches ne soient pas des appels à la haine et au trouble à l’ordre public comme le rappelle justement Fakos.

    Mais ce n’est pas de son rôle de choisir, d’orienter, l’influencer de prêt ou de loin les sermons.

    L’heure est grâve, qu’est-ce qu’il reste si l’état dicte les contenus des prêches.

    19
  20. FM    

    @ abulcacin oui l heure est très grave d’autant plus que peu d’entre nous prenne conscience de ce petit jeu de manipulation au sérieux : beaucoup de frères et soeurs se laissent tenté pas des partis de gauche et font campagne à leur côtés contre eux même sans le savoir.

    Il commence par le voile, les preches en arabe et dictés, ensuite il y a la problèmatique de l alimentation Halal et la suite c’est quoi ?
    Qu on se teigne en blond , qu on change nos prénoms et notre couleur de peau ?
    Admettons que dans un avenir sombre on soit obliger de passer par là …mais que feront ils des musulmans français nos frères et soeurs de coeur et de foi ?

    Il ne s’agit pas de pré-camapgne éléctorale mais bien d’un programme islamophobe global partagé par tous les politi(to)cards de droite comme de gauche.
    C’est un abus de pouvoir clair et net , si un musulman était à la tête de ce pays il aurait pour devoir envers Dieu de respecter les autres religions et leur donner une liberté de culte totale et les traiterai toute avec égalité et bienveillance.

    Ne soyons pas dûpes : Votons blanc au prochaines éléctions.

    FM

    20
  21. Reda    

    @ abulcacin :

    Mais c’est déjà malheureusement le cas pour la quasi totalité des pays arabes dit musulmans.
    Au Maroc, c’est le roi qui valide ou pas les Khoutbas; pareillement chez tous les monarques du moyen-orient etc.
    Les Khoutbas ont malheureusement souvent été contrôlé par l’état en place, quelque soit le pays.
    Et si tu as le malheur d’être farouche et d’en faire qu’à ta tête, après ton sermon, on t’emmène faire un séjour en prison (sa se passe comme ça au magnifique royaume saoudien)
    Je suis d’accord avec toi qu’une telle ingérence est inacceptable.
    Mais la France ne fait malheureusement que s’inspirer de ce qui est en place dans beaucoup de pays arabes dit musulmans.

    Ce débat n’a pour but une fois de plus que de diviser les musulmans(anes) de France.
    A nous d’être intelligent pour ne pas rentrer dans ce jeu.
    Et qui? applique à la lettre les lois anti-religieuses de l’état français, si ce n’est le clergé CFCM.
    Aux musulmans de s’indigner contre cette instance en premier lieu, et à faire pression contre les “béni oui oui” à la botte de l’UMP qui touche un salaire mensuel pour bons et loyaux service en faveur d’un islam light version banania.

    Nous savons tous que l’état français n’a pas à s’ingérer dans nos affaires.
    Et ceux qui ne sont pas d’accord avec cela (représentant d’association, de mosquée ou autre) et bien à nous de les démettre de leurs fonctions, afin d’éviter l’avènement du contrôle d’état.
    Il faut reprendre les rênes de la caravane !

    Et n’oubliez pas qu’ALLAH (swt) n’a pas besoin de nous pour défendre SA RELIGION. C’est LUI (swt) qui s’en occupe.
    Nous avons que le devoir de LUI(swt) obéir et de respecter tous SES commandements.

    21
  22. Nadia    

    Salem aleikoum,

    Il faut maintenir le sermon du vendredi en langue arabe en faisant un effort de traduction en langue française pour que chacun puisse profiter du rappel.
    Je ne suis pas d’accord,même si on ne comprend pas un mot d’arabe,le prêche du vendredi dans cette langue reste très bénéfique.C’est une occasion de se familiariser avec cette langue.
    Concrétement,j’ai appris la langue arabe à travers les prêches du vendredi.La meilleure solution est d’avoir une traduction simultanée en français ou en deuxième partie du prêche.

    En tout cas,ce n’est pas au gouvernement de s’immiscer au sujet de la langue du prêche du vendredi !.
    Je ne comprends pas comment on peut accepter cette gestion paternaliste d’une religion et laisser l’UMP violer les principes de laicité en jouant un rôle de mufti dès qu’il s’agit de religion musulmane.

    22
  23. ADNANE    

    As-salam ‘aleykom
    Moi je suis pour qu’on fasse le travail inverse pourquoi ne pas pas demander la possibilité d’apprendre l’arabe dans les écoles publics en seconde langue. On y trouve bien du latin, du chinois, du grec ….. et l’arabe alors ? Il y aurait très probablement une forte demande des parents d’élèves !! Je serai pas en train de galérer apprendre l’arabe aujourd’hui si l’éducation nationale n’était pas islamophobe !!!!!!!! Ils ont “peur” que les jeunes se retrouvent dans les moquées alors que c’est le seul endroit où il y a possibilité d’apprendre cette magnifique langue !

    23
  24. ADNANE    

    Quitte à entrer dans le débat autant que cela nous soit profitable ;-) !!!

    24
  25. Kyle Butler    

    C’est pas à l’éducation nationale de décider s’ils feront ouvrir un cours d’arabe LV2 ou pas dans tel collège. Du moins, en dernier ressort peut être, mais si les parents ne font pas d’abord savoir au proviseur leur désir de voir s’ouvrir un cours d’arabe LV2, ça risque surement pas de se faire. Du point de vue légal en tous cas, il n’y a aucun problème (d’ailleurs, il y a bien un bac arabe LV2). Mais les proviseurs comme l’éducation nationale ne lisent pas dans les pensées des parents d’élèves et c’est à eux avant tout de participer à l’évolution des établissements de leur enfants en instaurant le dialogue. Les cours de latin, chinois… existent avant tout parce qu’il y a une demande! Ici comme ailleurs, on n’instaure zéro dialogue et crie à l’islamophobie. Trop facile…

    :)

    25
  26. ADNANE    

    Merci de m’avoir éclaircie sur le sujet !! Bon bah au travail les parents d’élève, vous savez quoi faire et vous rendrez un grand service à vos enfants !!

    26
  27. abu luqman    

    salaam alikoum

    pour les cours d’arabe ca s’est fait, mais les eleves ne sont pas serieux….

    quand j’etais en primaire j’ai eu des cours d’arabe le soir

    au collage ca ne s’etait pas fait, je sais pas pourquoi mais jpense pas que ce fut de leur faute…

    hafidhakoum Allah wa salaam alikoum

    27
  28. abdo    

    Assalamo aleykoum.

    La langue arabe est plus riche de sens que la langue française,peut-être sont-ils jaloux?.
    De plus comme je l’ai lu plus haut,on ne les à pas attendu pour faire la traduction en français.
    Je crois qu’il faudra bien sortir la CARTE ÉLECTORALE du tiroir les frères et sœurs,et se prendre en mains.
    Chacun de nous dois faire un effort pour se motivé et motiver les autres.
    Si on laisse les faire leurs politiques discriminatoires et injustes,faudra pas venir pleurer.

    wa salamo aleykoum

    28
  29. FM    

    salam Adnane,
    Je suis parent d’élève et j’ai refusé que mon enfant assiste au cours d’arabe pour plusieurs raison mais la principale était que le cours était le soir après 16h30 quand les autres élèves sont partis chez eux, alors nos enfants ont l’impression d’être punis…ce cours de langue devraient être integré comme les autres langues mais hamdoullah il y ades lycées qui propose cette langue en LV3

    Par contre si l’éducation nationale se rend compte de l’intérêt pour les élèves français de maitriser plusieurs langues dont l’arabe pour leur avenir professionnel ( ouverture du marché Halal Français à l’internationale par exemple..) ils viendront faire de la pub dans les classes comme il l’ont fait après l’effondrement du mur de Berlin et pour l’Europe pour nous inciter à apprendre l’Allemand.

    Quand j’étais au collège cela c’est fait dans le mien.
    Mais Hamdoullah mes parents m’en ont empeché préférant que je fasse Espagnol. C’etait bien plus pratique pour aller au Maroc en voiture lol

    Il pourraient y avoir aussi une étude pour démontrer l’intéret et la richesse pour les industriels français d’avoir des futurs collaborateurs Bilingues Français Arabe.
    Et là je vous garantie à coup sur qu’ils seront les premiers à defendre l’interêt de cette langue à travers leurs intérêts.

    FM

    29
  30. abulcacin    

    Si on interdisait à tous au nom de légalité et de ne pas s’exprimer en dehors de la langue française nous ne pourrions rien dire. Mais là ce qui est inacceptable c’est que cette disposition ne vise que les musulmans.

    Qu’on soit pour ou non pour les khoutbas en arabe on ne peut accepter des traîter différemment. Sinon c’est le retour a à l’esprit colonial en considérant les musulmans comme des indigènes à qui ont devrait dire comment ils doivent faire pour être digne de la Républic.

    30
  31. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    c’est drôle, j’entends des voix qui s’élèvent, mais aucune qui parle de l’essentiel: lors de la prière du vendredi, les piliers des 2 discours sont:
    -la louange à ALLAH
    -l’invocation en faveur du prophète
    -la recommandation de la piété
    -une ayah dans l’un des 2 discours
    -l’invocation en faveur des croyants
    …et parmi les conditions de validité des2 discours: que les piliers (cités ci dessus donc) soient en ARABE.Cette simple rêgle devrait suffire à se forger une opinion, non?
    Chez nous, la khotbah est faite en français avant dhohr…

    31
  32. FM    

    Salam Abulcacin, bien sur que l on vise l Islam et on le sait depuis des siècles ..il me semble meme que c’est dans le coran …et aussi qu’Allah ne nous lachera pas.
    Défendons donc notre droit à l’égalité de traitement soit tous doivent passer au français dans les mosquées, les églises, les synagogues ets… Mais ne nous détournons pas de notre objectif : notre retour très prochain vers Allah Soubhanou wa taala.

    En réalité c’est ça leur but nous éloigner de nos objectifs en nous occupant par des “détails” meme si l arabe est la langue du coran et du paradis..

    Allahouma khoud hakna,
    Hasbouna allah wa niima el wakil !

    FM

    32
  33. Revue de presse du 7 mars 2011 | M.M Blog – Materner avec un grand Aime    

    […] Al Kanz: Interdiront-ils les sermons des coptes, des juifs, des orthodoxes ? […]

    33
  34. Adam Chaabane    

    je remarque qu’on se focalise sur l’arabe, mais sachez qu’il y a aussi des mosquées où la khutba est en turc, et d’autres où elle est en wolof (une des langue du Sénégal).

    34
  35. helene-bb    

    Il n’est pas question de la langue mais seulement d’une surenchère raciste pour stigmatiser une fois de plus les musulmans. Bientôt ils s’en prendront à la djelaba affirmant qu’il y a une tenue “française”…Et nous, nous ferons quoi? nous parlerons de la couleur de ces dernières (bleu, blanc, rouge pourquoi pas)?Au lieu de nous défendre, de nous organiser et de voter!
    La laïcité interdit ce genre de débat, elle interdit aux politiques de se mêler de religion!
    Nous laissons les politiques nous rendre responsable de tous même les délinquants sont parfois dis d’origine musulmane, ce qui est un vrai scandale!

    35
  36. Stéphanie    

    Salamoualeikoum,
    je suis tout à fait d’accord sur le fait que cela ne concerne que la communauté musulmane, d’autant plus qu’il y a séparation de l’Etat et du Religieux en France.
    Cela étant dit, j’ai eu l’occasion de fréquenter une mosquée où le khoutba est en arabe et en français et je trouve ça très bien. Je trouve que le parallèle français/arabe permet un meilleur apprentissage de l’arabe.
    Sinon je vais prendre l’exemple de mon père qui est agé et converti à l’Islam depuis peu AlHamdoulillah. Il apprend à faire la prière en arabe bien entendu mais il n’est pas sur qu’il aura les capacités/le temps d’apprendre l’arabe de façon à pouvoir suivre un khoutba exclusivement en arabe donc j’estime qu’il a le droit dans son pays (l’Islam n’est-il pas universel?) de pouvoir profiter du rappel qu’est le khutba et de ne pas se sentir exclut… Salamoualeikoum Wa Rahmatoullahi Wa Barakatouhou

    36
  37. helene-bb    

    Les musulmans ont suffisamment de bon sens pour traduire, ils n’ont pas attendu ce débat raciste, d’autant que beaucoup de musulmans ne sont pas arabophone. Moi ce qui me choque, c’est ce talent qu’on a nous autres musulman à nous laissé embarqué dans des débats dont l’objectif est pourtant claire, nous stigmatiser!

    37
  38. Marie-Aude    

    Personnellement, je trouve cette initiative beaucoup plus habile poltiquement vis à vis de l’électorat de droite que les précédentes. Elle s’appuie sur un faux solide bon sens, sur les traditions françaises (sous entendu on a imposé ça à nos prêtres, alors pourquoi refuseraient ils) et elle joue subtilement sur la peur du terroriste et des mosquées centre de formation de radicaux prêts à se faire exploser. En se limitant au prêche, par rapport à d’autres propositions qui visaient tout l’ensemble du rituel, elle se rend “acceptable” aux yeux du plus grand nombre qui se demandera pourquoi cela pose tellement problème un prêche en français, à moins que “ces gens là ne parlent même pas français, vous vous rendez compte Madame Dupont ?”

    Cependant, je trouve dommage la réaction de la communauté musulmane, même si je la comprends. Je crois qu’aujourd’hui, l’UMP voit son agenda dicté par le FN, et la communauté musulmane son agenda dicté par l’UMP.

    Par rapport à ce que j’ai connu en Allemagne, où les débats sur l’Islam sont tout aussi rudes qu’en France, je vois nettement moins de communication pro active de la part des musulmans vis à vis des non musulmans. Entre les journées porte ouvertes des mosquées de quartier, et un lobbyisme politique actif “dans le cadre des valeurs laïques et républicaines de la France et de l’Europe”, pour ne citer que deux exemples, il me semble qu’il y a une grande place à prendre.
    Peut-être est ce que je me trompe. Peut être que beaucoup de choses sont faites, mais pas répercutées dans les médias Mais dans ce cas, ma position est celle d’une Madame Michu – Madame Dupont moyenne, qui ne sait que ce que les medias lui apportent sur une assiette.

    Enfin, je crois que la question de la ou les langues du prêche est fondamentalement une très bonne question. Elle impacte beaucoup de choses en termes de pratique religieuse, comme plusieurs l’ont montré ici. Dans mon sud marocain d’adoption, il n’est pas rare qu’il soit fait en berbère ^^ mais quoi qu’il en soit, c’est une question qui ne concerne que la communauté, si et quand elle veut se la poser.

    L’interventionnisme de l’Etat français sur la pratique religieuse catholique et protestante a été très violent, à plusieurs reprises de notre histoire. Cependant, il restait “acceptable” parce qu’il s’exerçait dans le cadre même de la communauté qu’il touchait. Ce n’est plus le cas quand il s’agirait de réglementer les pratiques d’une religion qu’on stigmatise comme étant extérieure à “notre identité”.

    38
  39. halalovore    

    @Stéphanie,

    Ici personne ne remet en cause la traduction en français. C’est une très bonne chose. Et d’ailleurs comme le font remarquer beaucoup de personne ici, quasiment toutes les mosquées en france font des traductions de leur semons. Les musulmans se sont adaptés il y a bien longtemps à cette réalité de terrain sans qu’on leur impose.

    Ce qui est terriblement injuste c’est “l’interdiction” si ça devait arriver de l’utilisation de langue l’arabe. Comme si en elle même cette langue était un problème. Comment peut-on s’en prendre à une langue?

    Comment un état peu s’immicer dans des affaires qui relèvent du culte? C’est impensable surtout quand cela vient d’un état qui n’arrête pas de mettre en avant la séparation du religieux et de l’état!

    39
  40. néema    

    Sallam bêbê l’ump m’appelle comme la plupart des musulmans je réponds à l’appel en m’embarquant dans des débats qui n’en sont pas.
    Excusez moi ; bêbê on m’emmène à l’abattoir ms au fait on y va en jet ou en car ?

    40
  41. ABOU    

    Salam aleikoum

    Dans de nombreuses mosquées, le khutba se fait en deuxieme partie en francais pour la traduction. Car il ne faut pas oublier les nombreux non-arabe, les africains, les turcs, les francais convertis etc. Mais que tout le khutba soit fais en francais alors là NON. Quand vont-ils cmprendre que cela ne sert a rien?
    On m’a dit une fois: L’islam c’est comme un ballon de basquette, plus tu cherches a le jeter a terre plus il rebondit.

    41
  42. Mohammed    

    Je suis entièrement d’accord avec votre analyse, en effet nous sommes stigmatisés comme l’était la communauté juive dans les années 30 et ces discours haineux des politiques est plus que dérangeant.

    Et si cela continue sur cette lancé nous allons bientôt devoir porter une étoile verte.

    Qui a dit que l’histoire se répète

    42
  43. FM    

    Salam,

    Mohamed l histoire se répéte bel est bien mon frère…lentement tout doucement mais surement…
    Mais quand bien même on interdit le voile, l arabe, la viande Halal et même notre présence sur le territoire National..que feront il avec nos frères et soeurs musulmans convertis ?

    ls n’ont pas encore compris qu’il ne se battent pas contre un pays délimité ( parlant sans cesse d’immigration..) mais contre une partie d’eux même ! Que veulent-ils ? En France ou ailleur ..des guerres civiles partout dans le monde ?
    Il me semble de mes souvenirs de cours de religion que vers la fin du monde les mécréants déclareront la guerre contre l islam et les musulmans.Si telle est la volonté divine nous ‘y échapperont pas.

    L Islam n’a pas de frontière et Hamdoullah nombreux sont ceux qui y adhérent et comprennent qu’il n y a pas d’autre issue pour se sotir de ce monde passager sans trop de mal et réussir notre départ pour rejoindre notre céateur.

    Allaouma ansar oummati Mohamed.

    FM

    43
  44. oumhafsa    

    salam alaikum wa rahmtullah
    subhanAllah soeurs et freres j espere que cette fois ci contrairement au debat sur le niqab que nous n allons pas laisser faire sans se faire entendre. ce n est pas normal que la seule preoccupation de notre cher president soit l islam, les musulmans, l islam et les musulmans…quoi il est ou le probleme subhanAllah?? c est vrai quand meme en regardant de plus pres on fait tres peur avec nos grands voiles, pour cacher notre nudite nos longues barbes…de toute facon si l on ne fait rien il va falloir nous trouver une terre d accueil tres tres vite parce que tout va s enchainer les preches, la priere, le voile, la barbe.. au secours! Qu’Allah Tout puisant nous aide a nous affirmer dans la justice et nous donne la reussite c est pas mais moi j y crois walhamdoulillah.

    44
  45. Nadia    

    assalamo3alaykom

    Il ne faut pas oublier que toutes les prêches faits pendant tous les mois passés et jusqu’aujourd’hui sur la grande place du MAYDAN ATTAHRIR dans la ville du Caire en Égypte ont aider le peuple à se soulever contre le régime de Mobaraque. Aujourd’hui vendredi on assiste à un prêche politique en Lybie dans la ville de Benghazie. Alors la France et spécialement ne veux pas de ce genre de prêche qui est capable à elle seule de soulever les croyants musulmans de France et les faire unir. Elle ne veut pas d’une force pareille sur son territoire.

    45
  46. Djamila    

    @fusionfroide : sauf erreur de ma part, les prêches doivent être en langue Arabe, point final ! je pense que quand on va à la mosquée très régulièrement, on ne doit pas s’attendre à ce que le prêches soient dits en langue française et que le minimum qu’on puisse faire pour sa religion, c’est apprendre l’Arabe, la langue par excellence et avant tout, la langue du Noble Coran… je ne comprends vraiment pas les musulmans qui sont d’accord avec Copé et ses sbires…nous, musulmans ne devons surtout pas nous laisser faire comme ce sont laissés faire d’autres, sous Napoléon, avant nous…

    46
  47. salim    

    ce patis est de plus en plus islamophobe ne votez pas pour lui.

    47
  48. Misslim    

    Salam aleykoum

    je suis convertie depuis peu et avant de comprendre les prêches des imams en arabe il va me falloir du temps.
    Dans les mosquées, il y a une hétéréogénéité évidente qu’il faut prendre en compte.
    L’Islam est la religion de l’Humanité, Dieu nous a créé différents les uns des autres, il faut que l’Islam soit accessible au plus grand nombre, et cela passe par des prêches en arabe mais aussi dans la langue du pays.
    Qu’en serait-il de la religion s’il n’y avait pas eu d’effort traduction en plus d’un effort d’apprentissage ? …

    48
  49. Ismaël    

    Salamou a’laykoum wa rahmatAllah wa Barakatou

    j’ai quitté la france en septembre 2009 avant tout débat sur l’identité national ou la place de l’islam en france.

    Quelque semaine après mon arrivé (dans un Pays Musulman) j’apprend toutes ces choses, ces critiques, ces débats qui basculent versl’islamophophie.

    Quand est-ce les Musulmans de france vont enfin comprendre que ce pays n’est pas fait pour Nous, je parle en particulier aux musulman ayant encore un lien avec leur pays musulman d’origine, parce que pour eux c’est plus facile d’y vivre et donc de franchir le pas, d’aller investir et travailler dans leur pays d’origine.
    Pour les convertis il y a des pays musulman qui facilite leurs intégrations. Exemple avec le Maroc, pays musulman où un étrangé peu être propriétaire immobilier ou propriétaire d’une Enterprise, fonder une famille etc… les exemples ne manquent pas sur la qualité de vie dans ces pays Musulman avec de la volonté, du travail et de la patiente, Allah facilite son serviteur s’il le fait pour Allah.

    Allah dit dans le Coran « Ils ne seront jamais satisfait de vous (les croyants – muslim) ,jusqu’à ce que vous suiviez leur religion /tradition ».

    Comme dans le passé le président et les personnes qui gouvernent ces pays, le pape de l’époque a eu peur de la vérité et a envoyé ses croisés combattre les musulmans carla vérité gagnait du terrain sur l’erreur et les mensonges, lors de la 1ère croisade ils détruisaient tout sur leurs passages, ce n’est que lors de la 2ème et 3ème croisade que ces payants qui ne se lavaient jamais et considéraient leurs Femmes comme des moins que rien ont compris que l’eau est le meilleurs solvant sur terre, ils ont découvert le savon, le parfum, la médecine, l’astronomie, et toutes le vérité sur la vie. ils prennent lorsqu’il ont besoin mais n’ont aucun amour ou complicité avec l’islam.

    Sachez mes Frères et Soeurs que notre vie ne s’arrête pas a la france, la terre n’est-elle pas assez vaste pour trouver un endroit paisible pour chacun?

    En attendant, Qu’Allah vous facilite mes Frères et Soeurs dans ces pays non musulman, patientez, prenez ce que vous pouvez (science, bien être, savoir, comportement, tout ce qu’il a de bon car il en a) et préparez votre avenir dans un pays Musulman, pour Vous, pour Vos enfants, pour Vos Foi. n’abandonnez pas les études car c’est un Grand Bienfait d’Allah, et cela vous facilitera les sababs.

    Wa Allahou ‘alam

    Salamou a’laykoum wa rahmatAllah wa Barakatou

    49
  50. Ismaël    

    j’ajoute, qu’il est indispensable aux Mosquées et Imams de traduire le discours en français, et pour évité d’alonger la durée du jumu’a, apès la prière, pour que les personne agé, malade, étudians, travailleurs, puis profiter sans souci de la prière de vendredi.

    la traduction est importante pour que tous apprenne leur religion, faut rapeler qu’il a des communauté musulman non arabophone, et que donc ils d’apres beaucoup de savant de, au minimum, traduire les discours.

    Wa Allahou a’alam

    Salamou a’laykoum wa ramramtAllah wa Barakatou

    50

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.