spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Pessah oui, ramadan non, le choix de Carrefour

Dans la même catégorie

En 2010, en découvrant le catalogue spécial Pessah de Carrefour, nous pensions naïvement que l’enseigne s’était défaite de l’hypocrisie habituelle qui consiste à tout faire pour attirer une cible particulière, sans l’assumer. Nous écrivions alors que « comme Auchan, Carrefour invite ses clients à fêter Pessah. Et comme Auchan, Carrefour consacre un dépliant ostensiblement dédié à Pessah ; ce qui est assez surprenant tant ces deux enseignes nous ont habitué à une certaine frilosité. Frilosité qui devrait voler en éclat pour ramadan. »

A quelques jours de la pâque juive, Carrefour consacrait un prospectus en mentionnant très clairement le mot « Pessah ». Il ne devait donc pas être trop difficile a priori d’indiquer, quelques semaines plus tard, « ramadan » sur les prospectus massivement distribués là où vivent les populations musulmanes. A priori seulement. Nous avons en effet eu droit au méprisable et méprisant « comme un parfum d’Orient ».

Interrogé par un journaliste de Ouest-France, le porte-parole de Carrefour justifiait l’absence du mot « ramadan » de la façon suivante : « Carrefour propose une offre adaptée pour le ramadan » mais met en avant sa « stricte neutralité politique et religieuse. » Chez Carrefour, on méprise ses clients jusqu’au bout et on n’hésite pas à demander à Pinocchio de leur faire savoir.

Stricte neutralité politique et religieuse, donc. Et la marmotte, qu’est-ce qu’elle pense du prospectus distribué ?

Pour finir, rappelez-vous :
Catalogue ramadan de Carrefour Market : une blague de potache ?
Ramadan : Carrefour se moque vraiment des musulmans

(merci Warda)

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

11 Commentaires

  1. Macha ALLAH a travers cette article je suis plus admirative devant la qualité d’information et de diffusion que vous realiser.

    Que cette hypocrisie de la part de carrefour

    bonne continuation

    J’aime al kanz

  2. Salam, bien allons faire nos courses ailleurs simplement chez ceux qui nous respectent et nous ressemblent, nos frères et soeurs ouvrent des commerces halal mais il y a aussi les marchés, les achats groupés etc…
    Carrefour sait ce qu’il fait et pour qui il le fait..

    Donnez leur vos billets à la caisse et taisez vous ou n’y allez plus , vous verrez que ça changera quand les musulmans et leurs « sousous » ne rentrerons plus chez eux en échange de gros caddy bien remplis…

    Le prochain Ramadan sera peu être différent en terme de Com mais je doute que ça change réellement ailleurs que sur le catalogue on trouvera encore des sac de semoule à même le sol et des rayons Halal – Oriental aménagés à la vas vite près des toilettes du personnel…

  3. « Ils ont le droit de ne pas nous aimer »

    … J’ajouterai que l’amour de Dieu me suffit. Et qu’ils peuvent garder leur sentiments et leurs faux semblant pour Pessah. Ma vie, elle, ne changera pas.

  4. salam a3likom

    déjà faut savoir que le propriétaire de carrefour et juif alors sa leur regarde il font se qu’il veule en plus sa serre a rien de parle de cette article si nous aime ou pas sa me fait ni chaud ni froid moi

  5. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Tant mieux que ramadan ne soit pas associé au mercantilisme et à la consommation puisque c’est le mois de l’abstinence !
    En revanche, pour les deux fêtes musulmanes, je n’y verrait aucun inconvénient à faire bonbance, donc à bon entendeurs… assumez !

    Wa salâm

  6. D’accord avec Justine. Je préfère moi-aussi que Ramadan ne soit pas associé aux grandes distributions.
    Même si dans les faits, c’est le cas sans le dire. Et ce qui est dérangeant, que les Carrefour et Cie n’assument pas leurs positions.

  7. Salam, Jahvik,

    Les distributeurs ne changeront pas leur plan marketing si on ne change pas..
    A nous de respecter « l’esprit « du Ramadan dans son application la plus stricte et aussi la plus simple, on en revient à la pratique de notre Din, comme pour le Halal, les bases ne sont pas solides.

    Si on consomme raisonablement pendant le Ramadan comme cela devrait l’être et si nous faisions la fête à l’occasion de l Aid sans allez jusqu’aux exces comparables avec le fêtes de Noël ou autre peu être que les Auchan et Carrefour changeront leurs plans…et nous proposerons des produits « festifs » pour l’Aid et pas des sacs de semoule à même le sol pendant le Ramadan !

    On en revient toujours à la même chose :
    Est ce que l’on pratique vraiment correctement notre Islam ?
    Quelle place donnons nous à la Sunnah de notre prophète saws, qui devrait nous guider chaque jours que Dieu fait ?

    Quand on sera au point avec notre pratique tout changera en attendant on a du pain sur la planche !
    Qu’allah nous guide

  8. Assalâmou alaykoum,

    C’est pour cela que ce serait bien qu’il y ait des associations de consommateurs musulmans qui émergent pour pour négocier des prix d’achat de groupe au cours du mois de ramadan pour redistribuer les denrées et les biens aux démunis (idem pour les aïds, on aurait des prix intéressants pour oeuvrer plus encore dans la bienfaisance). D’ailleurs, est-ce que le Secours islamique, Muslim Hands, etc y ont pensé ?

    Wa salâm

  9. Barakallahufik Muslimiste pour tes propos. A moi de changer ma consommation durant le Ramadan. Dur, dur de résister devant tous ces festins …

  10. Jahvik, c’est peu être aussi le principe de notre condition humaine sur le chemin de notre créateur..nous priver de certains plaisirs terrestres pour nous délecter des récompenses qui nous attendent , alors courage, courage..la fin est proche 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles