spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

New York déclare la guerre à l’obésité

Dans la même catégorie

Vu sur l’excellent site Fooducate, l’affiche d’une campagne contre l’obésité menée par l’Etat de New York. Le message est fort, presque violent tant il est direct. Augmenter les portions de sodas, type Coca-Cola, c’est accroître les risques de diabète de type 2 qui mène à l’amputation. D’où les béquilles en arrière-plan et la jambe droite amputée. Le slogan est lui aussi percutant : « réduisez vos portions, réduisez les risques ».

Dans la communauté musulmane, la consommation de sodas est impressionnante : boire du sucré en mangeant salé est une caractéristique de cette population. D’ailleurs, ce que les snacks et restaurants halal ne gagnent pas en refusant de vendre de l’alcool est largement compensé par la vente de sodas.

Source : NYC Relentless in Obesity War. This Time: Portion Sizes

Article précédent
Article suivant
- Publicité -spot_img

Plus d'articles

13 Commentaires

  1. Salamaleykoum

    Tout est énorme à NY que tu ailles au Mc Do ou dans les petits snacks tu as droit à un soda d’1L !

    Pour ceux qui veulent maigrir je vous conseille de pratiquer un sport qui s’appelle le Tae Bo, très à la mode au Canada et aux États-Unis. Une activité qui mélange Tae Kwon Do et Boxe mais on ne met pas de coups et on n’en reçoit pas.

  2. J’avais lu un livre (Toxic de William Raymond) qui démontrait que l’obésité correspondait (entre autres, je passe les détails) avec le remplacement du sucre habituel (le saccharose) par le sirop de fructose-glucose (sous produit de l’industrie céréalière).

    En particulier aux États-Unis où les sodas ont quasiment tous ce produit. En France, je regarde souvent les étiquettes, et nous avons la « chance » d’avoir encore des sodas au sucre (ce qui est un moindre mal).

    Par contre, beaucoup de biscuits, gâteaux et autres confiseries sont soit partiellement soit entièrement au sirop de fructose-glucose. (et ce n’est pas une question de prix : il y a des produits cher qui en ont et des produits bon marché qui sont au sucre « naturel »).

    Mais de manière plus générale, l’industrie agroalimentaire essaie de nous refourguer des tas de produits de plus en plus trafiqués, dont on ne constate les dégâts sur la santé que longtemps après leur introduction.

  3. as-salâmu ‘alaykum,

    Sur quelle(s) étude(s) vous basez-vous pour affirmer ceci : « Dans la communauté musulmane, la consommation de sodas est impressionnante : boire du sucré en mangeant salé est une caractéristique de cette population » s’il vous plaît?

  4. as-salâmu ‘alaykum,

    @Al-Kanz je suis diététicien et je n’ai pas du tout la même expérience que vous concernant mes clients qui sont musulmans.

  5. as-salâmu ‘alaykum,

    Al-Kanz. Les profils sont extrêmement variés. La consommation importante de sodas touche l’ensemble de la population, particulièrement les jeunes et pas seulement les musulmans à moins que j’ai mal compris le terme « impresionnante ». C’est surtout votre assertion concernant le fait que les musulmans boivent du sucré en mangeant salé qui m’a surpris car je ne le constate pas parmi ma clientèle.

  6. as-salâmu ‘alaykum

    C’est pourtant le cas et c’est ce constant qui a poussé des multinationales comme Coca ou Pepsi de mettre les bouchées doubles depuis deux trois ans sur le marché dit « non structuré ». La consommation est telle que ces multinationales considèrent qu’elles ont pris beaucoup de retard et qu’elles auraient dû commencer à investir ce marché il y a 20 ans.

  7. as-salâmu ‘alaykum,

    @ Al-Kanz. Vous parlez de la communauté dans son ensemble, de celle de France , de celle de MENA? Parce que les comportements alimentaires sont vraiment variables d’un endroit à l’autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles