spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Miramas : la mosquée juste profanée

Dans la même catégorie

C’est la profanation de la semaine. La mosquée de Miramas a été recouverte par des injures et des graffitis racistes. Selon La Provence, qui rapporte l’information, le nom du maire « Frédéric Vigouroux apparaissait, tout comme celui de Marine Le Pen, au milieu d’une littérature de haine raciale et religieuse ». Cet après-midi, les inscriptions étaient recouvertes d’une peinture blanche après le passage des services municipaux, comme on peut le constater sur la photographie suivante.

Miramas : la mosquée juste profanée
Crédit photo Yassine du site Ya-graphic.com

A la semaine prochaine, pour une nouvelle profanation.

En attendant, vous pouvez soutenir le CCIF en y adhérant.

Adhérez au CCIF

A celles et ceux qui en ont assez de servir de serpillière, à celles et ceux qui craignent que leur fille, leur femme, leur mère soient demain victimes de l’islamophobie ordinaire, à celles et ceux qui ne veulent pas attendre qu’un drame survienne pour se réveiller, à celles et ceux qui considèrent que leur honneur vaut légèrement plus que 30 euros par an, adhérez au CCIF, dont l’engagement permettra avec votre soutien, d’éviter in cha’a-Llah des drames. Car comme le disait son président, Samy Debah, nous attendons en France les premiers morts, victimes de l’islamophobie. Bougez-vous, adhérez ! (cliquez sur l’image pour accéder au site du CCIF et pour y adhérer)

adhésions CCIF

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

4 Commentaires

  1. As Salam Alaykoum Wa Rahmatulahi Wa Barakatuh.
    Je ne suis pas choqué par toutes ces profanations mais par la lacheté de ces gens qui j’en suis sûr n’hésitent pas à faire des sourires hypocrites quand ils croisent des musulmans. Rien que dans ma famille je suis confronter à cette hypocrisie.

  2. Assalamou alaikoum,

    Et les ennemis de notre belle religion prétendent que l’islam est une religion qui prône la violence… de quel côté est la véritable violence à votre avis ?

    Wa salam

    Carolina

  3. Je n’ai rien dit…

    Quand ils ont vandalisé la Mosquée X,
    je n’ai rien dit, je ne connaissais pas cette mosquée.
    Quand ils ont vendu du faux-halal chez Quick,
    je n’ai rien dit, je ne mange pas au Quick [dans le meilleur des cas].
    Quand ils ont voté la loi sur la burqa,
    je n’ai rien dit, je n’étais pas concerné(e).
    …[2012-20xx]
    et la fin vous la vivrez vous-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles