spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Ramadan : à quels musulmans Barack Obama adresse-t-il ses vœux ?

Dans la même catégorie

Ramadan : pour qui sont les voeux de Barack Obama ?
Crédit Matt Ortega

Mardi, le président des États-Unis, prix Nobel de quelle la paix, a adressé aux musulmans « d’Amérique et du monde entier » ses vœux pour le mois de ramadan qui a débuté mercredi 10 juillet dans la plupart des pays musulmans.

Mais pour qui sont ces vœux au juste ? Frankie Boyle, journaliste écossais connu pour son humour noir et pessimiste, selon Wikipedia, hésite.

Alors, il interroge directement Barack Obama en lui demandant si les vœux du président américain adresse aux musulmans sont adressés à ceux que le président nourrit de force ou à ceux que le président tue avec ses drones ?

Francky Boyle est suivi sur Twitter par 1,4 millions d’internautes. Le tweet a été retweeté plus de 12 600 fois. C’est énorme.

D’autres internautes ont réagi à ce message d’Obama sur Twitter. A l’instar de Maher Arar qui « suppose » que ces vœux à l’occasion de ramadan s’adressent aussi à ces musulmans que le président Obama va nourrir de force pendant ce mois de jeûne.

Même ton pour @Muslimahh qui commente : « pendant qu’ils forcent à manger nos frères à Gitmo ». Gitmo est le diminutif de Guantanamo.

Citons enfin @NoonArabia, qui, elle, fait référence aux drones qui tuent des innocents au Yemen.

Des soldats américains, depuis des bases militaires situées sur le sol américain, dirigent des drones chargés de missiles, puis tuent des cibles suspectes, toujours considérées coupables a priori. Tant pis pour les innocents, même s’ils sont vraiment innocents, femmes et enfants. Le président Obama raffole de ces drones tueurs, qui lui permettent de jouer les va-t-en-guerre sans que cela ne provoque de pertes humaines. Américaines et non musulmanes.

En mai dernier, l’administration Obama reconnaissait publiquement recourir aux meurtres de citoyens américains. Pour protéger l’Amérique évidemment. Contre notamment des adolescents attablés sur une terrasse de restaurant, comme le fut Abdulrahman Al-Awalaki, 16 ans, ainsi que son cousin et des civils autour d’eux.

abdurrahman al-awlaki
Abdurrahman al-Awlaki, 16 ans, assassiné parce que fils de son père

Lire : Al-Awlaki : les Etats-Unis reconnaissent le meurtre de citoyens américains

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

15 Commentaires

  1. Salam 3alaykum,

    Il y a quelques petites fautes dans votre articles qui laisse perplexe. Je suppose que vous hésitiez entre deux formulations et que le juste milieu s’est imposé 🙂

    ex: -« les voeux DU LE president américain »
    -« adressés à ceux que le président ? nourrir »

    Fraternellement.

  2. Lorsque la vérité est dite, même par un article, cela génère de l’amour en Allah et renforce les liens de fraternité entre nous.

    Qu’Allah vous récompense pour dénoncer les crimes d’Obama.
    qu’Allah témoigne.

    Fraternellement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles