spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Syrie : la fraternité faite enfant

Dans la même catégorie

La scène se passe en Syrie. Un enfant tient dans ses mains ce qui semble être une friandise. Quatre autres enfant l’entourent. Eux n’ont pas de friandise. Ils goûteront tout de même. L’enfant à la friandise est généreux. Au loin, des tirs d’artillerie.

Cet enfant qui ne doit pas avoir dix ans applique à merveille cette parole prophétique, hadith fondateur de la fraternité et de la générosité, selon laquelle le croyant n’a pas atteint la plénitude de la foi – c’est-à-dire que sa foi est incomplète –, tant qu’il ne veut pour son frère ce qu’il veut pour lui-même. Redisons-le, ce hadith doit être pris aussi au sens large : en clair, ma foi est incomplète tant que je ne veux pas pour autrui, musulman, chrétien, juif, bouddhiste, athée, ce que je veux pour moi-même.

Chacun aura remarqué qu’il ne reste plus qu’un petit bout à cet enfant. Quelle leçon de générosité !

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

4 Commentaires

  1. Salam Aleykoum wa rahmatoullah

    Je tiens juste à dire que ce genre d’article est un grand bien, cela nous rappelle que nos frères et soeurs souffrent toujours dans le monde, ce que nous avons tendance à facilement oublier étant donné le monde dans lequel on vit.

    De plus cela nous rappelle que nous devons toujours les garder dans nos dou’a Incha Allah dans chaque prière.

    Salam Alaykoum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles