spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Pékin Express : Sari city, 5e marque à désavouer M6 à cause du génocide en Birmanie

Dans la même catégorie

Birmanie pekin express
En Birmanie, les enfants rohingya ne peuvent être habillés faute d’argent.

Une à une les marques partenaires de Pékin Express demande à M6 de retirer leur logo de la page Web de l’émission. Elles indiquent toutes avoir accepté le partenariat proposé par la chaîne sans savoir que Pékin Express se déroulerait en Birmanie, pays où des crimes contre l’humanité – dénoncés avec force par Human Rights Watch et Amnesty International – continuent d’être commis.

La dernière marque en date à avoir demandé le retrait de la page partenaires Pékin Express s’appelle « Sari City ». La société a tenu à nous expliquer dans un courriel qui nous est parvenu hier soir que son « histoire est la même que Sari Bollywood » : « Nous avons été approchés pour un prêt de tenues indiennes sans plus de précisions », nous indique-t-elle. Seul le nom de la boîte de production (Montagne rouge) et la date du tournage ont été précisés à Sari City.

La société indique, par ailleurs, n’avoir pris conscience du choix intolérable de la Birmanie comme pays de divertissement seulement « lors de la première émission », dans laquelle « une de [ses] tenues a été portée ». Et de conclure qu’il « [lui] semble inacceptable que le sujet du génocide soit ignoré à ce point. »

La semaine dernière, la marque H&M demanda à M6 de retirer son logo de la page Web de Pékin Express.

Lire – Pékin Express : H&M lâche M6 à cause de la Birmanie… ou presque

Après H&M, trois autres entreprises, Eleven Paris, Bollywood Sari et Twins for Peace, ont aussi demandé le retrait de leur logo.

Lire – Pékin Express : après le lâchage de H&M, trois sociétés désavouent M6

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

  1. InchAllah que les autre marques suivent…continuons les efforts lâchons rien.

Les commentaires sont fermés.

- Publicité -spot_img

Derniers articles