spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

#BringBackOurGirls : le monde contre Boko Haram

Dans la même catégorie

fillettes boko haram

Elles sont 234 à être entre les mains de la secte Boko Haram. Le 14 avril dernier, des dizaines d’hommes ont débarqué de plusieurs dizaines de véhicules dans un pensionnat de jeunes filles de la petite ville de Chibok (Nigeria). Réveillées puis embarquées, les écolières sont depuis retenues dans un endroit inconnu.

Après quelques jours de flottement, le monde entier s’est levé contre ce kidnapping de masse. La vidéo diffusée lundi par le Guardian a eu un impact phénoménal tant sur Internet que dans les chancelleries. On y voit le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, revendiquer l’enlèvement des jeunes filles et, pire, les promettre à l’esclavage et à la vente.

Lire – Missing Nigerian schoolgirls: Boko Haram claims responsibility for kidnapping

Plusieurs manifestations ont été organisées devant plusieurs ambassades du Nigeria à travers le monde afin d’appeler à la libération des jeunes prisonnières. Sur Internet, la mobilisation est peut-être l’une des plus importantes. Elle rappelle par son ampleur – à tout le monde, c’est l’impression que nous en avons – celle contre le bourreau ougandais Joseph Kony, qui a abouti à la gigantesque campagne Kony 2012.

Voici une série de tweets que nous avons sélectionnés. Nous prions pour qu’elles rentrent au plus vite saines et sauves et que rien ne leur arrive, tout comme nous prions que Boko Haram soit neutralisée afin que la paix règne dans ce pays secoué qu’est le Nigéria.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

7 Commentaires

  1. Rappelons juste que l’islam est la 1ère religion à avoir abolit l’esclavage alors ne laissons pas croire qu’ils ont fait ça au nom d’Allah.

  2. Assalamou aaykoum,

    Moi aussi je fais parti du monde, et moi aussi je suis contre Boko Haram.

    Lorsque vous regardez la vidéo de revendication du chef de cette secte, vous avez un sentiment: le dégoût. Dégoût de voir des gens enlever des jeunes filles qui dormaient paisiblement dans e dortoir de leur collège, dégoût de détruire l’innocence de ces jeunes filles, de traumatiser leur familles, de parler d’esclavage avec tout ce que l’islam a apporté à ‘humanité pour éradiquer ce fléau, dégoût de parler d’esclavage sexuel après que cette religion de paix ait rendu à la femme sa dignité.

    Dégoût que tout ceci soit fait au nom d’Allah azaa wajal.

  3. Salam aleykoum wa rahmatullah, que ressentir envers eux a part un degout total.. Revendiquer cet acte au nom d’Allah. Quoi de plus salissant pour l’islam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles