spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Décès du roi Abdallah : prière funéraire et enterrement en islam

Dans la même catégorie

Le roi Abdallah qui régnait sur l’Arabie saoudite depuis le 1er août 2005 est décédé hier vendredi 23 janvier à l’âge de 90 ans. Quelques heures plus tard, on priait sur lui, puis on l’enterrait, comme chacun pourra le voir dans les deux vidéos suivantes.

Inna Lillah wa inna ilayhi raji’un. C’est à Dieu que nous sommes et c’est à Lui que nous retournons.

Quelques remarques :
– Prier sur un mort est un fard kifaya, autrement dit une obligation qui observée par un groupe n’est plus contraignante pour le reste des musulmans ; contrairement au fard ‘ayn, obligation d’ordre individuelle (comme l’est la prière quotidienne, salat). Pour autant, il est fortement recommandé de participer tant à la prière funéraire (salat janaza) qu’au convoi funèbre et à l’enterrement.
– La prière funéraire s’accomplit debout.
– En islam, la tombe d’un puissant, d’un roi comme feu le roi Abdallah, ne se distingue pas de celle d’un pauvre. Bien qu’ayant vécu dans le faste, dû à son statut et à sa richesse, le roi d’Arabie saoudite retourne à la terre avec la modestie et la pudeur qui sied à tout croyant. Dans le cas présent, le défunt a été enterré comme le veut la sunna (tradition prophétique) : la tombe doit légèrement dépasser le niveau du sol, de sorte qu’on la distingue suffisamment et que l’on sache que quelqu’un a été enterré à cet endroit.

Qu’Allah accepte feu Abdallah en Son Paradis et qu’Il lui pardonne ses péchés.

Attention : aucun commentaire irrespectueux ne sera toléré. Toute personne tenant des propos malveillants à l’égard du défunt sera banni. Quels que soient les griefs que chacun peut avoir à son égard, griefs fondés ou non, il convient de respecter un mort. Merci votre compréhension.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

14 Commentaires

  1. assalamo alaykom wa rahmatouLlah,

    justement comme c’est dit dans l’article, la prière sur le mort est fard kifayah, c’est pourquoi j’étais assez étonnée qu’on a fait la prière funéraire pour l’absent (lilghâib) après la prière du jomoa a6 maroc dans la mosquée où j’étais allée vendredi dernier. en plus je pense que cette mosquée n’était pas la seule à le faire…

  2. Moi ce que je trouve dommage et dommageable c’est de tomber dans l’angélisme et le prisme des images émotionnelles.
    On constate que les pharaons des temps modernes asservissent et aliènent leurs peuples en usant d’artifices en tout genre afin de domestiquer la masse, les médias, les imams égarés-egareurs…..
    Que dirons-nous de Ben Ali, de Moubarak, lorsqu’ils mourront!?
    Ou de Saddam le tyran qui est mort avec la chahada, et de kaddafi…..Ils sont morts en martyrs?!!

    « O Allah fait nous voir la Vérité en tant que Vérité et accorde nous de nous y conformer, et fais nous voir le faux en tant que faux et accorde nous de nous en écarter. »

  3. Salam aleikoum

    C’est à Dieu que nous sommes et c’est à Lui que nous retournons
    Que Dieu nous guide dans le droit chemin. Ali (ra) a dit : « connais toi même la vérité, tu sauras ceux qui la suivent ». ce sont nos coeurs qui sont aveugles, et non nos yeux. Nous manquons de discernement, cette capacité à voir au delà des éléments. Il faut qu’on revienne au Coran, et qu »on redevienne comme les sahabas. Dieu seul est savant

  4. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi alors les souverains du royaume Marocain sont eux enterrés dans des mausolées luxueux contrairement à leurs homologues saoudiens? Quels motifs peuvent bien les pousser à être enterrés de la sorte?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles