spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

« Je veux que le fast-food reste un plaisir coupable »

Dans la même catégorie

burger
Capture d’écran du site Slate.fr

Le site Slate.fr a eu l’excellente idée de faire traduire par Peggy Sastre un article du journaliste américain Justin Peters. Son titre, délicieux : « Non à la hipstérisation des burgers ! »

Dans cet article, Justin Peters fustige la boboïsation de la malbouffe, qu’un état d’esprit « atrocement chichiteux » qui tente de faire oublier que « le fast-food n’est pas un mode de consommation durable ».

Manger un hamburger, cela a toujours été pratique et économique. Mais, malheureusement, la culture des foodies a tout envahi, avec sa ferveur post-moderne pour le brouillage des lignes, sa fusion entre populo et snobisme, sa transformation de la bouffe jetable en gastronomie sophistiquée.

Pour savourer l’article, cliquez sur le lien suivant : « Non à la hipstérisation des burgers ! »

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

  1. oh merci de parler de ça. le burger c’est deux petits morceaux de pain un carré de fromage env100g de kefta une sauce et des crudités, et les prix atteignent et depassent les 10€. c’est inadmissible. Halal ou pas, AVS ou pas, « Bio » ou pas.. il n’y a pas d’excuse pour mettre un sandwich à ce prix la (et oui si on reflechis bien c’est un sandwich)
    Il n’y a pas que coca etc à boycotter. ces gens là, nous devons aussi les boycotter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles