spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

SFR de Patrick Drahi : un demi-million d’abonnés quittent l’opérateur

Dans la même catégorie

Depuis novembre 2014, l’opérateur français SFR appartient à Patrick Drahi, lequel réside à l’étranger et voue à la France un profond mépris.

Patrick Drahi, c’est aussi et surtout un féroce défenseur de la disparition de la Palestine au profit total et exclusif des Territoires israéliens. Drahi est du reste citoyen israélien, ce qui aurait dû poser quelques problèmes vu que SFR est notamment l’opérateur des forces armées françaises. En matière de sécurité nationale, on a assurément mieux fait.

Lire – Résiliation inéluctable : SFR m’a Drahi

Alors que l’opérateur avait assez bonne presse jusque-là, il n’est pas une semaine sans que les médias ne fassent état d’une actualité mouvementée au sein du groupe Numéricable-SFR. Après les nombreux employés qui se plaignaient des méthodes de leur nouveau patron, la perquisition dans les bureaux du groupe le 2 avril dernier n’a pas manqué de faire grand bruit

Lire – Concurrence : perquisition chez Numericable-SFR

Cette fois, les mauvaises nouvelles viennent des abonnés eux-mêmes. Selon les résultats communiqués mardi 12 mai, SFR a perdu un demi-million de clients, ADSL et mobile compris. D’après le site Next Impact, les pertes se répartissent de la sorte

– Clients ADSL : 4,925 millions (-105 000 abonnés sur trois mois)
– Clients THD : 1,595 million (+48 000 abonnés sur trois mois)

– Parc mobile total : 22,494 millions (-445 000 sur trois mois)
Dont parc mobile résidentiel : 15,816 millions (-422 000 sur trois mois)
Dont clients forfait : 12,860 millions (-144 000 sur trois mois)
Dont clients prépayés : 2,956 millions (-278 000 sur trois mois)

Source : NextImpact – Numericable-SFR a perdu un demi-million de clients ce trimestre

Profitons-en pour indiquer que l’opérateur français Orange collabore honteusement avec le régime criminel israélien et s’enrichit grassement en profitant du business que lui offrent les colonies illégales.

Les terres volées aux Palestiniens engraissent depuis des années les actionnaires de l’opérateur français Orange.

Last but not least.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles