spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Sondage : une banque islamique souhaite connaître vos besoins

Dans la même catégorie

maison achat
Shutterstock

C’est aux alentours de 2004-2005 que la finance islamique est devenu un sujet en France. A la même époque, la Grande-Bretagne s’imposait comme référence en la matière ; engouement qui ne se dément toujours pas : lors de la 9e édition du World Islamic Economic Forum (WIEF), David Cameron, Premier ministre, rappela sa détermination à faire de Londres la place européenne de la finance islamique.

La France rattrape son retard

Face au pragmatisme et au dynamisme de Londres, Christine Lagarde, alors ministre de l’Economie et des Finances, permit les évolutions fiscales nécessaires. La France voulait et devait rattraper son retard pour pouvoir à son tour espérer engranger les milliards de la finance islamique.

Cette finance devint théoriquement possible. La balle était alors dans le camps des établissements financiers et autres banques. C’était sans compter leur frilosité : tous craignaient de perdre des clients fâchés de voir leur banquier vendre des produits conformes à la finance islamique. Quant aux banques étrangères, elles se contentèrent d’effets d’annonces.

Dix ans après que la finance islamique est devenue un sujet en France, une banque islamique se prépare à se lancer sur le marché français.

Cerner les besoins des consommateurs français

Compte tenu du fort intérêt que vous lecteurs d’Al-Kanz portez à la finance islamique, cet établissement bancaire aimerait cerner plus avant vos besoins, vous consommateurs souhaitant vous voir proposer des produits conformes aux principes éthiques et islamiques en matière de transactions financières.

Ainsi, si vous disposez d’une épargne (même minime) ou que vous souhaitez devenir prochainement propriétaire d’un bien immobilier (appartement, maison), nous vous invitons à participer à une enquête, un sondage anonyme, qui vous prendra entre cinq et sept minutes (moins de dix minutes, assurément).

Plus vous serez nombreux – et rapides – à répondre, plus la banque islamique en question saura cerner au plus près vos besoins, et ainsi pourra vous proposer le moment venu les produits financiers qui vous sont adaptés in cha’a-Llah.

Vous avez donc la parole, prenez-la, soyez acteurs. Pour répondre à l’enquête, cliquez sur le lien suivant : ***Sondage clos***.

Nous vous recommandons de transmettre le lien à vos proches et amis afin que l’enquête se termine au plus vite. La banque s’est en effet fixé un nombre de réponses qu’il lui faut atteindre pour clore le sondage et passer à la prochaine étape, avant l’annonce officielle de son lancement.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

5 Commentaires

  1. As-salamu aaleykoum,

    Est-il possible d’ajouter la réponse suivante à la question (et de corriger le mot « importaNt par la même occasion):
    « Qu’est-ce qui importe le plus pour votre épargne ? *
    Classer les réponses par ordre de priorité, 1 étant le plus important pour vous »
    Mon épargne doit servir à financer des projets éthiques, innovants, utiles, à but pieux, etc.

  2. Salamoalykom,

    Je suis très interessé et mon projet est asseza vancé (i.e. j’ai déjà trouvé le bien). Merci de me prévenir quand vous commencez à fianncer des maisons pour particuliers.

    Baraka Allah fikom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles