spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

La Nuit de Cristal, l’islamophobie et le préfet Michel Delpuech : verbatim

Dans la même catégorie

grande mosquée de Lyon
© Trouvetamosquee

Vendredi 22 juillet, Michel Delpuech, préfet de la région Auvergne-Rhone-Alpes, intervenait à la grande mosquée de Lyon, invité par son recteur, Kamel Kabtane.
« Heureux » de s’y exprimer, M. Delpuech est revenu sur l’inscription raciste découverte deux jours plus tôt à la mosquée de Bron, pointant en outre « des inscriptions abjectes visant les musulmans ». Verbatim.

« Mon deuxième message est pour vous exprimer la fermeté et la détermination de l’Etat pour lutter contre toutes les atteintes à notre vivre ensemble républicain.
Depuis l’attentat de Nice, on a vu des inscriptions abjectes visant les musulmans. « Dehors ou la mort » était-il écrit sur le muret de la mosquée de Bron. Je condamne à nouveau, avec la plus grande fermeté, ces actes ignobles qui, en désignant à la vindicte votre communauté, rappellent, ni plus ni moins, les méthodes qui conduisirent les Nazis à la Nuit de Cristal.
Honte aux auteurs de ces injures. Honte à ceux qui, par bêtise ou complaisance, légitiment les pires amalgames et la suspicion. »

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, un pogrom est organisé par les nazis contre les juifs d’Allemagne. Près de deux cents synagogues furent détruites, des milliers d’entreprises et de commerces appartenant à des juifs saccagés et une centaine de personnes furent tuées. Ce fut la nuit de Cristal, qui visait à accélérer l’émigration des juifs hors d’Allemagne. « Dehors ou la mort »… comme inscrit sur le muret de la mosquée de Bron.

En 2012, un homme politique suggéra sur Twitter une nuit de Cristal contre les musulmans.

Lire – Nuit de Cristal : « des centaines de mosquées sont saccagées, pillées et détruites »

Pour lire l’intervention du préfet Michel Delpuech dans son intégralité, cliquez sur le lien suivant : Michel Delpuech intervient à la Grande Mosquée de Lyon.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

  1. Les adeptes de la remigration et les prosélytes djihadistes de la hijra batissent leur propagande avec des boniments. Comment parviennent-ils à convaincre si ce n’est parce que les gens sont crédules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles