Christchurch : “Ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts”

Par Al-Kanz

Vendredi 15 mars, un double attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande a causé la mort de 50 fidèles musulmans.

Hello Brother, double attentat contre deux mosquées à Christchurch

Vendredi 15 mars, un terroriste australien, suprémaciste blanc, a assassiné dans un double attentat contre deux mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande 50 musulmans, âgés de 3 à 77 ans.

Après avoir choisi le silence plutôt que d’ajouter du bruit à la fureur, nous souhaitons évoquer ci-après la parole d’Allah, les versets coraniques 153 à 157 de la sourate La Vache (Al-Baqarah).

153. Ô les croyants ! Cherchez secours dans l’endurance et la prière. Car Allah est avec ceux qui sont endurants.

154. Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts. Au contraire, ils sont vivants, mais vous n’en êtes pas conscients.

155. Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants,

156. qui disent, quand un malheur les atteint : “Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.”

157. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde ; et ceux-là sont les biens guidés.

“Hello Brother” (“Bonjour frère”), c’est par ces mots que Daoud Nabi, 71 ans, première victime du terroriste Brenton Tarrant, a accueilli celui qui l’assassinera dans le hall de la mosquée Al-Noor.

Ils sont massivement repris depuis vendredi sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à ce grand-père d’origine afghane, ainsi qu’aux victimes de ces deux attaques terroristes.

Daoud Nabi
Daoud Nabi

Inna liLlah wa inna ilayHi raji’un. C’est à Dieu que nous sommes et c’est à Lui que nous retournerons.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.