[Appel à témoins] Annulation* de votre hajj : avec quelle agence deviez-vous partir ?

Par Al-Kanz

Une fois encore, des milliers de pèlerins n’ont pu embarquer pour La Mecque. Appel à témoins.

airline planePapas Dos – Flickr

Alors que le hajj, pèlerinage sur les lieux de l’islam, prend fin, des milliers de pèlerins français ont vu leur rêve, celui souvent de toute une vie, s’envoler.

Le nombre exact de clients touchés demeure difficile à déterminer tant l’opacité est reine dans le business du hajj. Entre l’impossibilité d’obtenir des informations fiables de la part des autorités aussi bien saoudiennes que françaises, l’omerta qui sévit parmi les agences et les approximations – et autres inexactitudes – répétées à l’envi ici et là, réussir à distinguer le vrai du faux est une gageure, établir les faits un parcours du combattant.

Depuis le 31 juillet dernier et le communiqué de l’agence Tawhid Travel, annonçant qu’elle n’est plus en mesure d’organiser le hajj, nous avons multiplié les échanges avec différents protagonistes (pèlerins, agences, observateurs).

Malgré tout, pour recouper nos informations s’agissant notamment du nombre exact et avéré d’agences concernées, nous lançons un appel directement aux pèlerins malheureux.

Notre requête est simple : si vous faites partie des milliers de personnes qui cette année ont dû renoncer malgré elles à accomplir leur hajj, pourriez-vous nous indiquer le nom de l’agence avec qui vous deviez vous rendre en Arabie saoudite ?

Merci d’utiliser le formulaire ci-dessous ou nous écrire à l’adresse suivante : webmaster[@]al-kanz.org. Si vous acceptez d’être recontactés, nous vous prions d’indiquer en outre votre numéro de téléphone.

* Remarque à propos du terme “annulation” : le choix de ce terme a pu indigner certains internautes. A tort. L’annulation de séjour par une agence de voyages est du reste un cas de litiges si courant que de nombreux sites et associations de défense de consommateurs proposent sur Internet des lettres-types.

airline plane
Capture d’écran Que Choisir

Ce qui est à distinguer dans le cas présent, c’est l’annulation – réelle et effective – du hajj d’une obscure annulation des visas qui dédouanerait de fait les organisateurs du hajj, lesquels pourraient n’avoir alors aucun compte à rendre ni à leurs clients ni aux futurs pèlerins. Ce qui ne serait évidemment accepté.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.