Sauce soja : Kikkoman supprime l’alcool d’une sauce estampillée “halal”

Par Al-Kanz

Nombre de sauces soja contiennent de l’alcool. Plus la sauce Tamari de la marque Kikkoman.

Coup de chaud en 2017 lorsque le ministère émirati de l’Environnement et du Changement climatique décide d’interdire les sauces soja de la marque japonaise Kikkoman, suite à des analyses en laboratoire qui révélèrent la présence d alcool.

CFCM Ahmet Ogras Dalil Boubakeur

L’importation et la commercialisation furent strictement interdites dans l’ensemble du territoire.

Entre 1,5 et 2 % d’alcool, indique Kikkoman

Sur le site Internet australien de la marque, Kikkoman indique que sa sauce soja “est un produit naturellement brassé comme le vin ou la bière. […] Au cours du processus de fermentation, les amidons de blé sont transformés en sucres et une partie du sucre est transformée en alcool. […] Ce produit contient environ (1,5% à 2% d’alcool en volume).”

Source : Kikkooman, Is there any alcohol in Kikkoman Soy Sauces?

Des sauces soja contenant de l’alcool, c’est plutôt banal, à l’instar du produit ci-dessus de marque Tanoshi, que l’on trouve aisément en supermarché en France.

Tanoshi sauce soja alcoolTanoshi sauce soja alcool

Autant dire que lorsque vous faites vos courses prenez bien soin de toujours lire les étiquettes. C’est du reste précisément le conseil que donne la marque Kikkoman sur son site Internet à celles et ceux qui souhaitent sa sauce Tamari sans alcool, “fabriquée selon une nouvelle recette et est devenue également halal“.

Kikkoman sauce soja sans alcool

“Si vous désirez la version halal, il suffit de vérifier la liste des ingrédients et la présence du label certifié halal sur l’étiquette.” La suggestion vise à permettre de distinguer les anciens lots de cette sauce Tamari encore sur les marchés de ceux avec la nouvelle recette. Pour autant, elle s’applique à l’ensemble des produits de la marque, et plus généralement à tout aliment transformé. C’est un principe fondamental qui devrait être au coeur tout acte d’achat.

S’agissant de la seule marque Kikkoman, sa gamme de sauces compte pas moins de vingt saveurs ; une seule est estampillée halal.

Kikkoman sauce soja sans alcool
Sauce Kikkoman halal et sans gluten

Pour autant, il apparaît rapidement, en consultant les ingrédients des autres sauces, que plusieurs d’entre elles sont également propres à la consommation pour un musulman. Certaines contiennent certes du vin, mais d’autres ne contiennent aucun alcool, tout juste du vinaigre d’alcool, lequel est halal (nuances et précisions dans l’article ci-dessous).

Lire – Le vinaigre de vin ou d’alcool : licite ou non ?

Pour finir, ce qu’il faut retenir, c’est qu’avant d’accompagner vos sushis de sauce soja, prenez soin de vérifier si elle contient ou non de l’alcool : au supermarché, il vous suffira de lire les étiquettes, au restaurant posez la question.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.