L’aïd al-adha célébré vendredi 31 juillet en Arabie saoudite

Par Al-Kanz

La date pourra différer ailleurs dans le monde selon l’observation du croissant lunaire mardi 22 juillet.

aid al adha
© shutterstock

Lundi soir, 29 dhu al-qi’da en Arabie saoudite, le croissant de lune n’a pu être observé, comme l’indique le tweet ci-dessous.


En conséquence, la Cour suprême saoudienne indiqué que le mois de dhu al-qi’da comptera un jour de plus, soit trente jours au lieu de vingt-neuf. Le mois de dhu al-hija, dernier mois du calendrier musulman et mois du hajj, débutera mercredi 22 juillet.

Les musulmans d’Arabie saoudite célèbreront l’aïd al-adha à partir de vendredi 31 juillet (10 dhu al-hijja). Quant au premier jour du hajj, il correspond au mercredi 29 juillet.

Lire – Pour votre mouton de l’aïd, optez pour Kebchi.fr

Suivre le calendrier hégirien décrété par l’Arabie saoudite est possible, mais pas obligatoire. Des pays comme le Maroc effectuent leurs propres observations du croissant lunaire pour déterminer les dates de début de chaque mois.

Il se peut ainsi que l’aïd al-adha ne soit pas célébré partout le même jour. Généralement, parce qu’elle organise le hajj, l’Arabie saoudite est prise pour référence par le plus grand nombre à travers le monde.

En France, où le Conseil français du culte musulman souhaite remplacer le calendrier musulman sur la base de la vision par un calendrier perpétuel, la date pour l’aïd al-adha devrait aussi être celle retenue par l’Arabie saoudite.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.