spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Pour votre mouton de l’aïd, optez pour Kebchi

Dans la même catégorie

Kebchi

[Publirédactionnel] En France, accomplir soi-même le sacrifice de l’aïd al-adha n’est pas autorisé par la loi. Les musulmans doivent se rabattre soit sur un abattoir mobile soit sur leur boucher, sans que parfois le rite ne soit respecté à la règle. Cette année, la pandémie de coronavirus complique plus encore la situation.
Fort de son partenariat avec plusieurs mosquées à travers l’Hexagone, Kebchi permet à chacun d’offrir depuis chez soi son mouton à des nécessiteux dans plusieurs pays d’Afrique.

Déléguez votre sacrifice de l’aïd

Puisque perpétuer le sacrifice de l’aid al-adha n’est plus possible en France sinon en passant par des professionnels, faire sacrifier son mouton par une tierce personne est une solution de plus en plus plébiscitée. C’est ce que vous propose Kebchi.
Très simple, le sacrifice que vous nous déléguez se déroule en trois étapes :
– première étape : vous vous rendez sur notre site à l’adresse www.kebchi.fr. Vous passez commande d’un mouton au prix unique de 169 euros.
– deuxième étape : le jour de l’aïd al-adha, après la prière, nos collaborateurs procèdent au sacrifice en votre nom.
– troisième étape : la viande de votre mouton est distribuée à des femmes, des enfants, des hommes, en somme à des familles en situation de grande précarité.

Kebchi
« Kebchi » signifie en arabe « mon mouton »

Les six pays où intervient Kebchi pour permettre à ces populations éprouvées de profiter du mouton que vous leur offrez à l’occasion de l’aïd al-adha sont les suivants :
– Madagascar, plus précisément dans la ville d’Antsirabé
– le Soudan dans les campagnes d’Al-Fashir et Nyala, villes du Darfour
– La République démocratique du Congo
– le Niger, dans les zones arides du Sahel
– le Malawi
– le Rwanda

Un groupement de mosquées fédérées autour de Kebchi

Projet de l’association La Source Jannah, plus connue pour sa Web télévision Jannah TV, Kebchi a fédéré plusieurs mosquées de France : de la mosquée Essalam à Gennevilliers en Ile-de-France à la mosquée de Bordeaux-Nord en passant par la mosquée de Vizille, non loin de Grenoble, ou encore par la mosquée Abou Bakr de Vénissieux, près de Lyon, pour en citer quelques-unes, toutes proposent à leurs fidèles qui souhaitent déléguer leur sacrifice de mandater Kebchi.

Kebchi
Le sacrifice est réalisé en votre nom

Nous avons voulu et mis en place ce large partenariat pour garantir aux musulmans que leur choix de faire sacrifier leur mouton de l’aïd sera honoré comme il se doit. Pour les rassurer plus encore, Kebchi sécurise votre don de la sorte :
– nous vous informons de l’avancement du sacrifice pas-à-pas ;
– pour chacun des six pays où nous intervenons, nos propres contrôleurs veillent au bon déroulement de votre sacrifice ;
– après l’aïd al-adha, nous vous délivrons un certificat attestant que votre sacrifice a bien été réalisé ;
– nous partageons avec vous ce moment particulier dans notre religion grâce à des vidéos et des photos prises sur place.

A vous ! Déléguez votre sacrifice de l’aïd en l’offrant à des familles démunies. Commandez dès maintenant l’un des 800 moutons mis à disposition par Kebchi en cliquant sur le lien suivant : je délègue mon mouton de l’aïd à Kebchi (www.kebchi.fr).

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

  1. Je ne recommande pas cette association. J’ai fait appel à leur service pour faire un puit pour notre défunte mère ainsi que planter 10 arbres fruitiers à Madagascar pour 799 euros. À ce jour, après plusieurs appels et apres presque 11 mois d ‘attente, nous avons enfin reçu une vidéo du puit mais sur lequel est écrit le mauvais nom sur la plaque. De plus, aucun arbre n’a été planté.
    D’après le président de kebchi, pour le puit, ce n’est pas grave car les actions ne valent que par leurs intentions. Mais le but est que celui qui utilisera le puit pourra faire des invocations pour la personne au nom duquel il a été fait. Pour les arbres, apparemment à la date où nous avons fait notre demande, ce n’était pas une chose complètement décidée. Pourtant tout est écrit noir sur blanc.
    Au passage, en voyant la couleur de l’eau, je doute de sa potabilité.
    Conclusion, passez votre chemin car cette association n’est pas du tout sérieuse et ne tient pas ses promesses et pire encore joue avec la religion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles