Jours blancs pour dhu al-qi’da 1442 (juin 2021)

Par Al-Kanz

Découvrez quand vous pourrez jeûner à l’occasion des jours blancs du mois de dhu al-qi’da.

jours blancs

Le mois en cours, le mois de dhu al-qi’da 1442, a débuté selon les pays vendredi 11, samedi 12 ou dimanche 13 juin. Nous sommes donc aujourd’hui pour certains le 5, pour d’autres le 6 et pour d’autres encore le 7 dhu al-qi’da.

Lire – 1er dhu al-qi’da 1442, onzième mois du calendrier musulman

Pour tous, la semaine prochaine sera l’occasion d’observer le jeûne des jours blancs, lesquels correspondent au 13, au 14 et au 15 du mois.

« O Abû Dharr, si tu jeûnes trois jours chaque mois, jeûne les treizième, quatorzième et quinzième» (rapporté par at-Tirmidhî, n° 761, an-Nassâ’ï, n° 2424) ; Milhân affirme : « Le Prophète ﷺ nous enjoignait de jeûner les jours blancs : les treizième, quatorzième et quinzième » (hadith rapporté par Abû Dâoûd, n° 2449, an-Nassâ’ï, n° 2432).

Source : Jeûner facultativement trois jours chaque mois – Maison-islam.com

Les dates à retenir

Pour ce mois-ci, les dates à retenir sont les suivantes :

mercredi 23, jeudi 24 et vendredi 25 juin pour les pays où le 1er dhu al-qi’da a correspondu à vendredi 11 juin.
jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 juin dans les pays où le 1er dhu al-qi’da a correspondu à samedi 12 juin.
vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 juin pour les pays où le 1er dhu al-qi’da a correspondu à dimanche 13 juin.

« Et pour la France ? »

« Et pour la France ? », nous demande-t-on systématiquement. La réponse demeure identique : nous n’avons toujours pas de date officielle et nous n’en aurons pas tant qu’il n’y aura pas un minimum de musulmanes et de musulmans qui s’attacheront à régler ce problème.

Cela commence par les fidèles qui doivent interpeller les représentants et l’imam de leur mosquée pour les enjoindre à redonner au calendrier musulman toute sa place.

Les particuliers peuvent entre outre localement mettre en place un comité d’observation du croissant lunaire : après une formation auprès d’un astronome qualifié d’une part d’une personne versée dans les sciences islamiques d’autre part, il suffira d’observer le ciel tous les 29 du mois et de diffuser le résultat de ces observations.

Enfin, fortes de plusieurs comités de ce type à travers toute la France, des associations musulmanes qui fédèrent d’ores et déjà de nombreuses mosquées pourront faire autorité et, sous l’égide de ce qui pourrait être un shari’a board, composé de savants, décréter tous les mois la date du premier jour.

Bref, il faut s’impliquer et se retrousser les manches. Qui ? Quand ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.