Islamophobia Awareness Month : novembre contre l’islamophobie au Royaume-Uni

Par Al-Kanz

La dixième édition de cette campagne annuelle contre l’islamophobie durera tout le mois.

Islamophobia Awareness Month

Que l’on arrive de France, par l’Eurostar, à St Pancras ou, par avion, à Heathrow, respectivement célèbres gare et aéroport de Londres, les premiers pas en Grande-Bretagne donnent le ton quant à la place des musulmans et de l’islam outre-Manche. Des salles d’ablution et de prières pour les voyageurs aux agents portant une barbe fournie ou un hijab, les différences d’avec l’Hexagone tranchent.

Malgré tout, l’islamophobie est chez nos voisins britanniques comme en France réelle et vive (traitement médiatique, discriminations, augmentation des crimes de haine, etc.). C’est pour lutter contre cette réalité que l’ONG MEND a lancé en 2012 avec d’autres organisations une campagne de sensibilisation intitulée « Islamophobia Awareness Month » (IAM), mot à mot le « mois de la sensibilisation à l’islamophobie ».

Cette année, ce ne sont pas moins de 120 événements qui sont organisés tout au long du mois de novembre à travers tout le pays. Chercheurs, doctorants, étudiants, professeurs, journalistes, maisons d’édition, mosquées, professionnels de la santé, imams, municipalités, etc., comme chaque année, l’initiative rassemble de nombreux acteurs et institutions autour de l’ensemble des thématiques qui ont trait de près ou de loin à l’islamophobie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel de l’IAM, en cliquant sur le lien suivant : www.islamophobia-awareness.org. Vous pouvez en outre suivre la campagne sur les réseaux sociaux via les hashtags #IAM2021 et #IslamophobiaAwaranessMonth.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.