L’Observatoire lunaire des musulmans de France se refait une beauté

Par Al-Kanz

Nouveau logo, nouvelle charte graphique, nouveau site Internet.

L’Observatoire lunaire des musulmans de France (OLMF) s’est refait une beauté. Nouveau logo, nouvelle charte graphique, nouveau site Internet.

Cette association assure la mission assumée dans les pays musulmans par des comités officiels remplissant un service public : scruter le ciel à la fin de chaque mois du calendrier musulman pour tenter d’y observer le premier croissant lunaire (hilal).

Après chaque observation, les équipes de bénévoles, répartis sur quatre sites différents (Bayonne, La Rochelle, Toulon, Les Mureaux) — plus auparavant le site de Clermont-Ferrand —, publient un rapport mis en ligne sur les réseaux sociaux, parfois sur leur site.

Lire – OLMF : la France a son observatoire du croissant de lune

Voici leur nouveau logo.

Nouveau logo qui remplace l’ancien.

Le nouveau site est plutôt dépouillé, mais efficace : l’internaute prend immédiatement connaissance de la date de la prochaine observation et de l’emplacement des sites d’observation en France.

Les derniers rapports d’observation — le prochain sera publié demain soir, dimanche 5 décembre — figurent plus bas.

Cette refonte nous permet d’apprendre que l’OLMF a établi, depuis 2014, année de sa création, 242 rapports et formé 17 observateurs.

Pour vous rendre sur le site Internet de l’OLMF, cliquez sur le lien suivant : www.olmf.fr.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.